Nakamichi 620

Nakamichi 620
Non, Audiovintage n’est pas devenu chauffagiste. Ceci est un amplificateur, Nakamichi 620 de son petit nom. Son format « particulier » (il existe d’autres appareils de la gamme avec le même design) favorise particulièrement le refroidissement des transistors à défaut de favoriser le WAF 🙂

Nakamichi 620
Ici, il s’agit plus d’une petite intervention que d’une grosse révision. L’appareil est en bon état.

Nakamichi 620
Le circuit de gestion des leds (différentes possibilités de réglages, voir le panneau « arrière » de l’appareil en fin d’article.

Nakamichi 620
Quelques condensateurs neufs en place.

Nakamichi 620
Le circuit de protection, qui ne serait apparemment pas présent sur les premiers exemplaires fabriqués (mais Nakamichi proposait une mise à jour).
Il recevra deux condensateurs neufs.

Nakamichi 620
Aperçu des deux circuits drivers.

Nakamichi 620
Démontage. Tous les transistors qui chauffent sont fixés sur un radiateur épais, lui-même en contact thermique avec la « façade » de l’appareil, qui est en fait un radiateur de grande dimension.

Nakamichi 620
Quelques condensateurs neufs, de la graisse neuve et c’est terminé. Le second canal reçoit les mêmes soins.

Nakamichi 620
Terminé.

Nakamichi 620
Distorsion relevée à la puissance nominale sous 8 ohms.

Nakamichi 620
Distorsion relevée à 2x120w sous 8 ohms.

Nakamichi 620
Réponse en fréquence sous 8 ohms (1w à 1khz).

Nakamichi 620
Rapport signal bruit sous 8 ohms (50w à 1khz) pondération A.

Nakamichi 620
Nakamichi 620
Nakamichi 620
Nakamichi 620
Signal carré à 100hz, 1khz, 10khz et temps de montée à 10khz. Tout ça à 1w en sortie sous 8 ohms.

Nakamichi 620
Connectique.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Nacamichi ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.