Sansui AU-9500 (2)

Sansui AU-9500
Encore un Sansui, et un bel exemplaire, mais vous vous en doutez, avec quelques soucis.

Sansui AU-9500
L’appareil est en bon état, mais l’étage phono est complètement HS avec un gros « buzzz » en sortie HP et des crachotements irréguliers sur les autres entrées…
Le propriétaire souhaite donc une réparation et par la même occasion, une révision du précieux.

Sansui AU-9500

Sansui AU-9500
Un condensateur à été précédemment changé sur la carte alim/protection, des traces d’explosion de l’ancien sont encore visibles (fibres brunes).

Sansui AU-9500
Cette carte à semble t’il fait l’objet de l’assaut d’un bricoleur.
Notez les câbles coupés et ressoudés n’importe comment. Que se passerait –il si les parties dénudées des câbles venaient à toucher la plaque métallique proche d’eux ?

Sansui AU-9500
Bref, il faut refaire ça plus proprement même si les gaines et âmes ont pas mal souffert et que la longueur limite ne permet pas de les raccourcir proprement.

Sansui AU-9500
Sous la carte, le condensateur chimique remplacé ayant été monté sans doute avec un fer inadapté, la pastille métallique de la carte est arrachée, la cochonnerie de soudure restante à lâchée, le condensateur n’est plus relié à la piste…
Ce bidouillage est responsable de la panne de l’entrée phono.

Sansui AU-9500

Sansui AU-9500
La carte d’alimentation/protection est révisée, les condensateurs chimiques sont remplacés par des neufs, et la piste abimée est réparée, le condensateur est également collé par sécurité (photo prise avant le nettoyage de la carte).

Sansui AU-9500
Sansui AU-9500
Le relais est également démonté et ses contacts nettoyés.

Sansui AU-9500
La carte « tone » est située sous la carte précédente, il faut retirer un blindage pour avoir accès au côté soudure de cette carte. L’accès n’est pas des plus pratiques, et il faut jongler avec les câbles pour ne pas les bruler.

Sansui AU-9500
Ici aussi, nouveaux condensateurs chimiques et nouveaux transistors NPN et PNP. Cette carte comporte également deux FET, les deux seuls présents dans l’appareil.

Sansui AU-9500
Sansui AU-9500

La carte phono.
Sur celle-ci, les condensateurs chimiques sont évidemment remplacés, tout comme les transistors NPN et PNP devenus bruyants et que l’on retrouve dans de nombreux appareils de la série.
La totalité de ces transistors ont été remplacés sur l’ensemble des cartes de cet appareil. Ils étaient responsables des “crachotements”.

Sansui AU-9500
Remplacement de la graisse thermique sous les transistors de puissance.
Le propriétaire croyant bien faire, avait « nettoyé » il y longtemps l’appareil au WD40. J’ai retrouvé ce produit entre les transistors de puissances et les micas isolants ainsi qu’entre les micas et le radiateur….

Sansui AU-9500
Les cartes drivers sont également révisées : nouvelle graisse thermique, nouveaux condensateurs, et certains transistors sont également changés (les mêmes que sur les cartes précédentes).
Sur cet exemplaire, les trimmers de réglages de bias et d’offset sont remplacés par sécurité, ils sont bien oxydés et peuvent faire de gros dégâts en cas de « panne »…

Sansui AU-9500

Sansui AU-9500

L’appareil subit ensuite les réglages habituels d’offset et de bias puis le passage au banc de mesure pour en mesurer les performances et valider l’intervention.

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

2 réflexions sur « Sansui AU-9500 (2) »

  1. MERELLE

    Et maintenant, mon Joujou 😛 “Sansui”, c’ est que du Bonheur…. 😉

    Merci à mon Sauveur. 😉

  2. ALOISIO

    Rien à ajouter, cet ampli est une bombe, j’avais de par le passé un Accuphase, et je préfère de loin celui çi. une pêche incroyable, instantané et un son… Pour les amateurs de bon vin c’est un château Pétrus. Je regrette juste l’absence de vu mètres mais bon histoire de pinailler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.