Audioanalyse PA90

Audioanalyse PA90
Encore un appareil « difficile ». Mais il valait le coup d’y passer du temps…

Audioanalyse PA90

Audioanalyse PA90
Cet amplificateur au physique surprenant fonctionne en classe A jusqu’à environ 10 watts (d’où les énormes radiateurs) et passe ensuite en classe AB pour atteindre une puissance d’environ 100 watts par canal.

Cet appareil fonctionnait, enfin, avant que le propriétaire tente d’améliorer le refroidissement d’un des deux régulateurs collé sur la carte en façade et remplace également les micas par des pads thermiques sous les 12 transistors de puissances :
Démarrage et « magic smoke ».

Audioanalyse PA90

Il fut ensuite envoyé chez un réparateur qui le garda un bon moment avant de le renvoyer au propriétaire, dans le même état.

Tout d’abord je suis désolé de la qualité parfois honteuse des photos présentées dans cet article : mauvais réglages et objectif en fin de vie ne souhaitant pas faire la mise au point.
De plus, vous n’aurez ici qu’un condensé de la réparation, qui a pris plusieurs semaines et qui a entrainé la mort de plusieurs composants neufs. Et oui, cela arrive même aux meilleurs :mrgreen:

J’ai récupéré l’appareil dans un état moyen :
Il manquait deux résistances sur une carte driver, la carte driver droite n’était d’ailleurs plus alimentée, les fils ayant été dessoudés (côté droit en panne de toute manière), le transformateur se baladait un peu dans le châssis et son blindage était décollé.

Audioanalyse PA90
En effet le régulateur n’est plus collé à la carte et se trouve désormais refroidi par un radiateur déporté.
On peut noter des pistes HS à gauche, le régulateur n’était pas le composant qui posait des problèmes de température ici. Nous verrons cela plus loin.

Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
Un radiateur démonté.
On voit bien les 6 transistors de puissances qui prennent appui sur un support métallique derrière eux et qui viennent donc s’appuyer ensuite sur le radiateur
Sur cet appareil, le bon positionnement de ces transistors est absolument primordial.
Si l’un d’entre eux dépasse légèrement, ou s’il n’est pas parfaitement parallèle à la carte, les autres ne viennent plus en contact avec le radiateur, et une fois le radiateur remonté, vous ne pourrez pas vérifier complètement que le positionnement est bon (du moins pour 3 d’entre eux).

La préparation est donc sérieuse, le pied à coulisse et la règle sont indispensables.
De plus, les transistors de référence identique que vous trouverez aujourd’hui ont un boitier un peu différent, si on mixe les deux formats, le montage devient un calvaire.
La totalité des transistors de puissance du canal présenté ont donc été remplacés, les pads thermiques mis en place par le propriétaire ont été supprimés et remplacés par des micas traditionnels comme à l’origine.

Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
Démontage des cartes « driver ».
On voit bien qu’il manque des résistances à gauche.
A noter la présence de chauffe important à certains endroits (résistances brunies et carte noircie côté soudure).

Audioanalyse PA90
Les condensateurs de filtrage originaux sont cuits, la totalité des chimiques classiques et certains tantales vont donc remplacés.

Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
En plus des condensateurs, tous les composants louches sur les cartes drivers sont remplacés, résistances noircies, certaines diodes et transistors, trimmers…
La qualité des pistes est, comment dire, plus que moyenne 🙁 Il faut donc agir avec prudence et les bons outils, sinon, on se retrouve avec la piste au bout de la pointe du fer à souder…

Audioanalyse PA90
Démontage (fastidieux) de la carte de façade.
La « chauffe » est bien visible en haut à droite.

Audioanalyse PA90
Ce n’est pas le régulateur qui chauffe beaucoup mais la résistance verte.
Elle est remplacée par une résistance plus puissante, donc plus volumineuse, qui est écartée de la carte (désolé, pas de photo !).
Le régulateur est recollé à la carte, comme à l’origine. Les pistes brulées à cet endroit sont refaites aussi bien que possible.

Audioanalyse PA90
La carte d’entrée est également démontée pour vérification. Ici n’est changé.

Audioanalyse PA90
Audioanalyse PA90
Les borniers HP originaux ne sont vraiment pas terrible, je fabrique donc des supports sur mesure pour y intégré une connectique de meilleure qualité. La place est comptée !

Audioanalyse PA90
Après divers essai et diverses déceptions (claquage de transistors de puissance fraichement montés par exemple) l’appareil est désormais fonctionnel !

Audioanalyse PA90
S’en suit les réglages habituels et le passage au banc de mesure pour vérifier que tout est ok, même quand on lui demande le maximum…

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Audioanalyse ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

5 réflexions au sujet de « Audioanalyse PA90 »

  1. Spe666

    Merci Thierry pour ce reportage je t’en avais parlé à Clamart ;). Je suis un fan des productions Audioanalyse et je suis content de voir que tu as constaté les mêmes choses que moi :

    – Condos d’alims qui vieillissent extrêmement mal
    – Les pistes qui se décollent
    – Les pièces qui claquent :mrgreen:

    Néanmoins mis à part cela quand ces amplis tournent, ils tournent très bien !

  2. louassier

    Bonjour,

    je suis le propriétaire de cet appareil.
    Oui je suis coupable, et effectivement je n’aurais jamais du mettre les mains dedans.
    A l’époque ou je l’ai acheté, je ne connaissais pas encore thierry.
    Heureusement je l’ai trouvé et il a fait un travail remarquable sur mon appareil, me tenant informé à chaque étape de son travail.
    Depuis que je l’ai récupéré, il fonctionne très souvent et s’est bonifié, il s’est rodé et delivre un son très ouvert, très naturel, je n’utilise plus les correcteurs de tonalité, sauf pour certains disques à la qualité d’enregistrement médiocre.
    Mes zingali overture 3 B en son ravies.

    Merci thierry, on se reverra de temps en temps pour une petite révision.

  3. Christophe

    Bonjour,

    Je profite qu’il y ait à la fois le réparateur et le propriétaire pour vous poser une question : qu’est-ce que vous appelez “pads thermiques” ? Est-ce les feuilles blanches d’un matériau électriquement isolant mais censé avoir une bonne conductivité thermique, et qui sont présentées comme une alternative à la pâte thermique ?

  4. Audiovintage Auteur de l’article

    En effet, il en existe de différentes matières et de différentes couleurs. Il t a des différences de conduction thermique et de tension d’isolement.
    Dans ce cas précis de l’Audioanalyse, le positionnement des mica est à faire avec un maximum de précaution, l’épaisseur même de l’isolant rentre en compte.Bref, il vaut mieux rester sur le principe de mica + graisse thermique comme à l’origine.

  5. Christophe

    Merci pour votre réponse, j’avais lu aussi que ces feuilles correctement installées étaient moins efficaces que la pâte, c’est dommage car le concept est intéressant , je me vois mal acheter un tube de pâte dont on s’en met partout^^ pour un ou deux transistors. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.