Primare SPA20

Primare SPA20
Une fois n’est pas coutume, et en effet, cette fois, c’est un amplificateur Home cinéma récent qui est accueilli pour résoudre un léger souci.

L’intervention décrite ici est donc tout à fait exceptionnelle, je n’interviens jamais sur du matériel HC, ne m’en proposez donc pas, merci !

Primare SPA20
L’amplificateur fonctionne, il a déjà subi au moins une intervention par le passé (je pense qu’il y en a déjà eu au moins deux).
Le souci constaté est assez commun sur des appareils ayant 30 ou 40 ans d’existence derrière eux (et c’est loin d’être le cas de celui-là) :
Parfois un canal disparait, il suffit de monter le volume fortement pour le faire réapparaitre, l’autre solution étant également de lui mettre une bonne claque sur le côté.
Cela soulage mais ne résout que temporairement le problème 🙂

Comme vous l’avez peut être deviné, le problème se situe donc au niveau des relais.

Primare SPA20
Je retire les circuits supérieurs.

Primare SPA20
Puis le circuit inférieur, ce qui laisse enfin voir le circuit principal et les deux relais transparents fautifs.

Primare SPA20
Il y a déjà pas mal de vis retirées mais ce n’est pas finit.

Primare SPA20
En effet, il faut enlever tous les borniers HP…

Après avoir déposé quelques autres vis et débranchés quelques connecteurs, le circuit devrait pouvoir être retiré avec le radiateur.

Primare SPA20
Hélas, ce n’est pas le cas. Un précédent intervenant a cassé le pas de vis d’une entretoise dans le châssis. La pièce cassée dépasse légèrement et « accroche » le circuit que l’on doit faire pivoter (Il n’y a aucun jeu).
Perçage obligatoire.

Primare SPA20
Le châssis désormais bien vide.

Primare SPA20
Et le « bloc » complet.

Primare SPA20
Sur l’alimentation de labo, les deux relais montrent en effet un problème de contact : une résistance élevée qui varie dès que l’on tapote sur le capot.
Le démontage ne montre absolument aucune usure des contacts mais un gros encrassement de ceux-ci.
Nettoyage, remontage, test sur l’alimentation de labo, tout est ok.
Il faut ensuite remonter tout ce « bazar ».

Les mesures suivantes sont effectuées sur les canaux avant de l’appareil. Les autres sorties ont également été vérifiées.

Primare SPA20
Mesure de distorsion à très faible niveau de sortie (25mw). Cela permet (quand il n’y a pas d’autres soucis) de vérifier que les contacts sur le relais de protection sont francs.

Primare SPA20
Mesure de distorsion à puissance nominale sous 8 ohms (deux canaux avant en charge seulement).

Primare SPA20
On pousse un peu…Distorsion toujours faible.

Primare SPA20
Puissance mesurée dans les mêmes conditions à l’écrêtage (1%)

Primare SPA20
Réponse en fréquence (1w à 1khz sous 8 ohms).

Primare SPA20
Rapport signal bruit sous 8 ohms (30w à 1khz).

Primare SPA20
Primare SPA20
Détails.

Primare SPA20
Connectique.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre appareil hifi ancien ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.