Audio Research Classic 60

Audio Research Classic 60 : on doit pouvoir s'y retrouver :)
Encore un appareil pour se muscler les bras avec 28.6kg sur la balance. Un bloc de puissance à tubes Audio Research Classic 60.

Audio Research Classic 60 : à son arrivée.
Audio Research Classic 60 : à son arrivée.
Réparé il y fort longtemps et retombé en panne très rapidement, ce Classic 60 a été stocké dans un coin jusqu’à ce que son propriétaire décide de me le confier.
Autant être clair tout de suite, cet appareil, comme d’autres, est équipé de semi-conducteurs ou aucune référence n’est lisible, remplacée par des codes couleurs interprétables par le constructeur. Il serait donc illusoire de penser faire du bon travail en cas de panne grave sans avoir toutes les informations nécessaires.
Heureusement pour moi (et son propriétaire) la panne n’est pas si grave et elle est en grande partie due à la réparation « de fortune » réalisée à l’époque.

Audio Research Classic 60 : résistance HS.
Un fusible est HS et une résistance a explosée, elle a fait office de « fusible ». Comme on peut le voir, certaines autres résistances ont été remplacée par le passé. Celles-ci seront de nouveau changées par des résistances de type de de puissance conformes à ce que préconise le constructeur.
A sa réception, cet appareil était équipé de tubes de puissances différents à gauche et à droite, et avec des valeurs de courant anodique et de pentes absolument pas identiques (mais alors carrément pas). L’un d’entre eux diffusant d’ailleurs une jolie couleur signifiant qu’il est bon pour la poubelle.

Hélas, sur cet appareil, les 8 tubes de puissances 6550 doivent être équilibrés entre eux, sinon, il est impossible de régler correctement le courant de repos, réglage assez particulier faisant appel à une résistance ajustable « générale » (enfin pas vraiment, mais je ne rentre pas dans les détails) et deux résistances ajustables « servo ».
Avec des tubes déséquilibrés entre eux, certains vont débiter plus que d’autres et mourront prématurément. De mon analyse, c’est probablement ce qui s’est passé ici.

Audio Research Classic 60 : résistances neuves en place.
Remplacement des résistances.

Audio Research Classic 60 : tubes en place.
Les huit tubes 6550 neufs et équilibrés entre eux sont montés. Les autres tubes, testés également sont en bon état et restent en place.
Le courant de repos (y compris les « Servo ») sont ajustés. Terminé.

Audio Research Classic 60 : distorsion-à-2x1w-sous-8-ohms
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms.

Audio Research Classic 60 : distorsion-à-2x56w-sous-8-ohms
Distorsion à 2x56w sous 8 ohms.

Audio Research Classic 60 : IMD-à-2x1w-sous-8-ohms
Distorsion d’intermodulation à 2x1w sous 8 ohms.

Audio Research Classic 60 : IMD-à-2x42w-sous-8-ohms
Puissance de sortie sous 8 ohms, à 1% de distorsion d’intermodulation.

Audio Research Classic 60 : diaphonie-du-canal-droit-sur-le-canal-gauche-à-55w-sous-8-ohms
Diaphonie à 55w sous 8 ohms, canal droit sur canal gauche.

Audio Research Classic 60 : diaphonie-du-canal-gauche-sur-le-canal-droit-à-55w-sous-8-ohms
Diaphonie à 55w sous 8 ohms, canal gauche sur canal droit.

Audio Research Classic 60 : réponse-en-fréquence-à-2x1w-sous-8-ohms
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms.

Audio Research Classic 60 : rapport-signal-bruit-à-2x55w-sous-8-ohms
Rapport signal bruit à 2x55w sous 8 ohms.

Audio Research Classic 60 : connectique et ventilation forcée.
Connectique. les deux ventilateurs sont silencieux et quasiment inaudible même sans modulation.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Audio Research ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.