Teac VRDS-20

Pour lire nos petites galettes.
Répondre
JiDé
Super membre
Messages : 642
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 14:15
Localisation : Romandie

Teac VRDS-20

Message par JiDé »

Bien le bonsoir,

Les lecteurs Teac VRDS du milieu-fin des années 90 m'ont toujours titillé malgré les critiques récurrentes sur la faiblesse relative de la restitution sonore de leur partie de conversion D/A.

J'ai eu l'occasion d'en avoir le cœur net en achetant à prix très en-dessous de la norme habituelle un VRDS-20 avec 6 mois de garantie. Le prix bas vient du fait que le mécanisme de lecture Sony est désormais quasi-introuvable et hors de prix.
Bon je dois dire que j'ai un peu tourné en rond avant de l'acheter. Le lecteur fonctionne super bien, lis les CD-R sans broncher et est très silencieux de fonctionnement. Les deux courroies destinées à l'ouverture du tiroir ont été changées.

Mais en ai-je vraiment besoin? J'ai un B226 depuis plus de 6 ans et qui me plait toujours autant (et qui fonctionne toujours aux petits oignons), Rhàlàlà... que faire? Et puis quel look ces beasts TEAC! :love:

Bon... je craque après une semaine. Le vendeur a été sympa pour le coup.

Voici donc le Teac VRDS-20 version noire avec la télécommande, le mode d'emploi original, la petite barrette de déblocage du moteur et surtout les 4 cônes antivibratoires de découplage. Ce qui m'intéressait aussi c'est le DAC Philips TDA 1547 qui est utilisé pour ce modèle (ainsi que les modèles plus connus VRDS 10 et 10SE). On entre dans la catégorie "monsters" avec ses 50 cm et 13.8 kg (sans les cônes) à la balance. Mon exemplaire pèse un kg de plus grâce à l'adjonction des 250 gr. de pastilles de plomb dans chaque "colonne".

Une belle bête toute d'alu brossé (à l'extérieur) et l'intérieur très cuivre. La production de ce lecteur est comprise entre 1992 et 1997 selon les sites bien informés.

Voici déjà quelques photos et je vous en remets très bientôt en situation de fonctionnement ainsi de son comportement à l'écoute. Pour l'intérieur, comme j'ai une garantie, je ne l'ai pas ouvert. Je me permettrai d'en chiper quelques-unes provenant d'un site japonais pour compléter la présentation.


Quelques données techniques:
Optique: Sony KSS-151A
Méca: VRDS CMK-3.2
DAC: 2 x Philips TDA1547 - SAA7350 - SM5840

La suite provient de vintageknob.
D/A : 8x Bitstream
Digital filter : 20-bit / 8fs
Analog filter : Butterworth 3rd order
Frequency response : 0Hz...20Khz (± 0,3dB, unbal.)
20Hz...20Khz (± 0,5dB, bal.)
S/N ratio : 110dB (1Khz, EIAJ)
Dynamic range : 99dB (1Khz, EIAJ)
THD : 0,0013% (1Khz)
Channel separation : 110dB (1Khz)
Analog outputs : 2,2V eff. (RCA)
19,5dBm (7,3V eff., XLR)
Digital outputs : 0,5V p-p / 75Ohm (BNC)
0,5V p-p / 75Ohm (coaxial)
-15...-21dBm (TOS)
-15...-12,5dBm (ST)
Dimensions : 50 x 14,6 x 33,1cm
Weight : 13,8kg.

D'ici là, bonne nuit! :casque:
Modifié en dernier par JiDé le mar. 14 mars 2017 07:36, modifié 3 fois.
A: Sansui AU-222/Revox B260/B226/B795/Symbol MkII/Philips CDR 760/Teac VRDS-20

B: Revox B250/A720/B225/A76/B215/Ditton 33/Thorens 126 MkII

Les fillotes: Luxman SQ-202/2*Revox A50/B225/Denon DCD 510AE/Marantz CD 60/2*Revox Piccolo MkII/Kef C20

JiDé
Super membre
Messages : 642
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 14:15
Localisation : Romandie

Re: Teac VRDS-20

Message par JiDé »

Voici quelques photos de l'intérieur.

On remarque que les chips TDA 1547 sont recouverts par un "autocollant" brun clair. C'est un peu pareil pour les VRDS-10 il me semble...

Question... Why? :ange:
Edith: photos tirées du site: http://ameblo.jp/suimeikan/entry-12243389452.html

Image

Image

Image

Image

En gros le mec explique ce qu'il a dû faire pour remettre des nouvelles courroies... c'est assez compliqué somme toute. :whistle:

Et il termine son texte par ceci (merci google trad): "I heard the sound of the player of the VRDS mechanism for the first time, but since the DAC is a famous DAC 7 manufactured by Phillips, he can hear the sound of very delicate expression power.

I heard it for the first time, it is a very good sound. Even now it is a popular model, so it can be nodded. I am thinking to use it for a while."

La version éclatée du chassis sur Vintage knob.
Image

et le système VRDS:
Image
A: Sansui AU-222/Revox B260/B226/B795/Symbol MkII/Philips CDR 760/Teac VRDS-20

B: Revox B250/A720/B225/A76/B215/Ditton 33/Thorens 126 MkII

Les fillotes: Luxman SQ-202/2*Revox A50/B225/Denon DCD 510AE/Marantz CD 60/2*Revox Piccolo MkII/Kef C20

Avatar du membre
VENANCE
Membre éminent
Messages : 1390
Enregistré le : dim. 10 nov. 2013 21:55
Localisation : Belgique

Re: Teac VRDS-20

Message par VENANCE »

:hello: JiDé,

belle bécane, j'aime bien cette série de chez Teac, félicitations et merci de nous en faire la présentation :yes!:
VENANCE
Music was my first love...and it will be my last.

JiDé
Super membre
Messages : 642
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 14:15
Localisation : Romandie

Re: Teac VRDS-20

Message par JiDé »

Merci!

Je vais poster mes impressions quant au rendu sonore ce soir ou quand le nettoyage du forum sera terminé... avec deux ou trois photos supplémentaires!

Il est vrai que l'intérieur est superbement construit!! :shock:
A: Sansui AU-222/Revox B260/B226/B795/Symbol MkII/Philips CDR 760/Teac VRDS-20

B: Revox B250/A720/B225/A76/B215/Ditton 33/Thorens 126 MkII

Les fillotes: Luxman SQ-202/2*Revox A50/B225/Denon DCD 510AE/Marantz CD 60/2*Revox Piccolo MkII/Kef C20

jamas31
Membre spécial
Messages : 75
Enregistré le : dim. 17 juil. 2016 22:22

Re: Teac VRDS-20

Message par jamas31 »

JiDé a écrit : On remarque que les chips TDA 1547 sont recouverts par un "autocollant" brun clair. C'est un peu pareil pour les VRDS-10 il me semble...

Question... Why? :ange:
Peut être que ça fait office de radiateur pour homogénéifier la température dans le boitier et dissiper la chaleur :whistle:
Modifié en dernier par jamas31 le mer. 8 mars 2017 23:06, modifié 1 fois.
Jean-Marc

JiDé
Super membre
Messages : 642
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 14:15
Localisation : Romandie

Re: Teac VRDS-20

Message par JiDé »

C'est possible, je n'ai pas trouvé de réponse à cette question.

Il y a une explication détaillée de la construction de la bête en japonais ici: http://audio-heritage.jp/TEAC-ESOTERIC/ ... ds-20.html (merci google translate!) ^^

Je trouve que c'est un lecteur très musical en particulier dans le rendu des voix et des instruments solistes. En comparaison avec mon B226, dont la scène sonore sonore est peut-être plus large mais plus plate (avec l'impression qu'elle se construit un peu derrière les enceintes), là elle est plus mise en avant d'où une impression de plus grande profondeur et d'étagement en profondeur des plans sonores avec une superbe construction virtuelle des solistes.
Cela dit une comparaison est souvent troublante et également pas facile. J'aime bien bien cet exercice.

Wait and see pour la suite avec plus de détail. (désolé pour le temps que cela prend)

PS: intéressant à constater sur le site audio heritage, c'est le prix des bêtes, Le VRDS 10 était lancé à 150'000 Yens en 1992, le 10SE pareil en 1995, le 20 à 250'000 yens en 1993, le 25 à 180'000 en 95, 25x 190'000 en 97. Il faudrait corriger l'inflation (qui est faible à cette période) mais de toute évidence le 20 était le plus cher de toute la série 1992-1997.
A: Sansui AU-222/Revox B260/B226/B795/Symbol MkII/Philips CDR 760/Teac VRDS-20

B: Revox B250/A720/B225/A76/B215/Ditton 33/Thorens 126 MkII

Les fillotes: Luxman SQ-202/2*Revox A50/B225/Denon DCD 510AE/Marantz CD 60/2*Revox Piccolo MkII/Kef C20

Avatar du membre
Yves
Membre no life
Messages : 4423
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2009 20:23
Localisation : En terre Wallonne, dans un bunker ! ! !

Re: Teac VRDS-20

Message par Yves »

Salut.

L'autocollant "brun clair" est en fait cuivré . . . . l'utilité, j'en sais rien, sans doute pour faire joli comme le châssis en acier cuivré ! ! ! 8-)

PS : dans une DENON DCD3300 le châssis était aussi cuivré . . . . Mais en vulgaire tôle peinte façon cuivre . . . . n'importe quoi ! ! ! :autralia:

JiDé
Super membre
Messages : 642
Enregistré le : mar. 10 mai 2011 14:15
Localisation : Romandie

Re: Teac VRDS-20

Message par JiDé »

Merci pour ces explications Yves.

J'avais l'impression plutôt que le logo Philips sur le DAC devait être caché... rhaaa ces théories du complot! ^^

Plus de remarques auditives très bientôt! (enfin j'espère :autralia: ) ^^
A: Sansui AU-222/Revox B260/B226/B795/Symbol MkII/Philips CDR 760/Teac VRDS-20

B: Revox B250/A720/B225/A76/B215/Ditton 33/Thorens 126 MkII

Les fillotes: Luxman SQ-202/2*Revox A50/B225/Denon DCD 510AE/Marantz CD 60/2*Revox Piccolo MkII/Kef C20

gbaya
Membre débutant
Messages : 19
Enregistré le : ven. 3 févr. 2017 17:24

Re: Teac VRDS-20

Message par gbaya »

Yves a écrit :Salut.

L'autocollant "brun clair" est en fait cuivré . . . . l'utilité, j'en sais rien, sans doute pour faire joli comme le châssis en acier cuivré ! ! ! 8-)

PS : dans une DENON DCD3300 le châssis était aussi cuivré . . . . Mais en vulgaire tôle peinte façon cuivre . . . . n'importe quoi ! ! ! :autralia:
L'autocollant cuivré sert d'écran aux hautes fréquences générées par le chip!
Cela évite de polluer les autres composants. Je l'ai souvent réalisé sur les tweaks des platines CD.
Remarqué le câble interne blindé aussi !
Hifi : PC+PCH A500PRO, ONKYO PR-SC5509, InterM, DITTON66 Studio Monitor , HC : JVC RS55, PCH A500PRO+Oppo93, ONKYO PR-SC5509, K+H O300 & O310+Hermes2, SidneyAR12 (Hypex400),Philips65OLED873, Little DOTII+BLONB20. Chanteur:HauteContre

Avatar du membre
Yves
Membre no life
Messages : 4423
Enregistré le : jeu. 12 nov. 2009 20:23
Localisation : En terre Wallonne, dans un bunker ! ! !

Re: Teac VRDS-20

Message par Yves »

gbaya a écrit :
L'autocollant cuivré sert d'écran aux hautes fréquences générées par le chip!
Cela évite de polluer les autres composants. Je l'ai souvent réalisé sur les tweaks des platines CD.
Remarqué le câble interne blindé aussi !
:merci: pour le complément d'information ! ! ! :jap:

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message