ampli de puissance 2a3

Fabrication maison, à base de jus de passion.
Répondre
Avatar du membre
6336A
Super membre
Messages : 954
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: ampli de puissance 2a3

Message par 6336A »

Ce schéma a un peu été mis à toutes les sauces... avec ou sans transfos tamura, avec la 2A3, la 300B, et même la R120.
Il est très agréable à l'écoute, très doux, la présence de 3 triodes et donc la dominance des harmoniques pairs peuvent être l’explication.
A l'opposé, nous avons chez les aficionados des triodes de puissance l'école de la pentode - triode en deux étages, pour équilibrer le dégradé harmonique pair-impair.
Les deux schémas ont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients.
NAN !
Jean-François Robert

Padawan
Super membre
Messages : 774
Enregistré le : ven. 18 juil. 2014 11:40
Localisation : Grenoble

Re: ampli de puissance 2a3

Message par Padawan »

Merci pour ces précision Jean-François,

les inconvénients de n'avoir que des triodes, ce serait d'avoir une grande majorité d'harmoniques paires, ce qui veut dire que nous n'avons pas un juste équilibre entre pair et impair et de ce fait, nous ne sommes pas exactement dans la "réalité ?

Du coup, le couple pentode-triode, on aurait quoi, un son qui se rapproche plus de la réalité, mais donc un peu moins doux à l'oreille ?

Avatar du membre
6336A
Super membre
Messages : 954
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: ampli de puissance 2a3

Message par 6336A »

Du coup, le couple pentode-triode, on aurait quoi, un son qui se rapproche plus de la réalité, mais donc un peu moins doux à l'oreille ?
Disons que c'est le but... obtenir un dégradé d'harmoniques régulier.
Un très bon article qui a le mérite d'être pédagogique et de pas vouloir péter plus que son c.l... Même si on peut le trouver succin par rapport à tout ce que l'on peut dire à ce sujet, je le trouve très bien fait.

https://frank-lovisolo.fr/WordPress/ant ... monique-1/
NAN !
Jean-François Robert

Padawan
Super membre
Messages : 774
Enregistré le : ven. 18 juil. 2014 11:40
Localisation : Grenoble

Re: ampli de puissance 2a3

Message par Padawan »

Merci beaucoup Jean-François, je vais lire ça ce soir après ma répétition de ma présentation de demain lol. :)

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: ampli de puissance 2a3

Message par Bertrand »

Ce que j'avais retenu de mes lectures sur le sujet est qu'une distorsion produisant une harmonique paire, parce qu'elle correspond (un ou n octave plus haut) à la note fondamentale reproduite, est moins génante à l'oreille. Autrement dit, comme on le lit souvent "cela rajoute de la chair sur l'os", cela rajoute en fait du niveau aux harmoniques produites naturellement par un instrument et qui figurent déjà sur l'enregistrement. Lorsqu'il y en a beaucoup, cependant, cela fait un son un peu lourd.
Les harmoniques impaires en revanche, ne correspondent en aucun à une des harmoniques de la note fondamentale jouée sur l'instrument enregistré. Elles sont donc, à l'oreille, lorsqu'on les entend, plus gênantes.
La haute fidélité vise toutefois (en principe) à éviter les unes et les autres, par définition.
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
6336A
Super membre
Messages : 954
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: ampli de puissance 2a3

Message par 6336A »

En fait, si l'on se penche un peu sérieusement à l'attaque d'une triode de puissance style 2A3 ou autre 300B avec une pentode chargée par 80k à 100K, ce qui est le cas du fameux 300B Tanaka repris par la maison de l'audiophile (WE310A ou WE310B) que l'on peut remplacer par la 6SJ7 ou autre pentode amplificatrice de tension, on s'aperçoit rapidement que l'impédance de sortie élevée de la pentode, combinée avec la capacité d'entrée de la triode de puissance limite la bande passante dans l'aigu, et ce dès 30Khz. Techniquement et à juste titre, on peut alors se poser la question du pourquoi un transfo de sortie (dont certains atteignent des priX, j'vous raconte pas) capable de passer 80Khz alors qu'en amont, chute à 6db/oct dès 30Khz ?
Et pourtant, ça marche... et pas qu'un peu ! L'association pentode en entrée - triode en puissance est remarquable, et ce du bas-médium à l'aigu pourvu que le rendement du ou des hp soit suffisant.
A partir de là, beaucoup d'aficionados des triodes de puissance ont tenté des étages d'entrée plus ou moins ésotériques, plus modernes, ou même alliant le vintage et le moderne, comme une triode et un mosfet montées en cascode, pour attaquer la 300B ou autres. Personnellement, j'ai du essayer plus d'une dizaine de montages différents. Et une chose est certaine. Le plus performant aux mesures (impédance de sortie très basse combinée avec un grand gain, 40db minimum) n'est pas toujours le meilleur à l'écoute... ce serait hélas, trop simple ! :spamafote:
NAN !
Jean-François Robert

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message