Bras SME V DIY (impression 3D)

Fabrication maison, à base de jus de passion.
Répondre
antho
Membre confirmé
Messages : 31
Enregistré le : mar. 22 nov. 2011 11:16

Re: Bras SME V DIY (impression 3D)

Message par antho » mar. 2 avr. 2019 14:07

Bonjour à tous
Je redécouvre depuis quelques temps le forum que je pensais fermé. :jap:
Très beau travail Fred :yes!:
Il est très possible que le logiciel solidworks puis calculé cette fameuse masse, il faudrait fouiller un peu.
Anthony

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6007
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Bras SME V DIY (impression 3D)

Message par Klemp » mar. 2 avr. 2019 14:16

L' inertie et la masse sont deux éléments à la fois séparés et liés.

La masse est indépendante mais le calcul de l' inertie fait intervenir cette masse fonction de sa répartition.

Prenons l' exemple d' un plateau de tourne-disque (pour rester dans le domaine qui nous concerne) …. l' inertie sera variable fonction de la répartition de la masse du plateau de l' intérieur (valeur faible) vers l' extérieur (valeur importante).

La valeur de masse effective d' un bras de lecture ne prends pas en compte l' inertie car ce paramètre n' est valable qu' en déplacement dynamique .

La masse effective est une valeur statique.

Sur un bras de lecture le paramètre de l' inertie n' est pas pris en compte car on considère que les déplacements angulaires sont trop faibles …

De fait sur un bras on ne parle que de masse effective en bout de bras, pas d' inertie.

Par contre, on peut volontairement augmenter la masse effective d' un bras de lecture en y ajoutant des masselottes plus ou moins proches de la cellule et de fait on "accorde" au mieux les déplacements du cantilever et la souplesse de la suspension aux très faibles mouvements du bras de lecture.
6336A a écrit :
mar. 2 avr. 2019 13:53
La masse effective ou masse dynamique est l'inertie qu'oppose le bras à la cellule, autant verticalement qu'horizontalement.
L' inertie ne peut se calculer qu' avec une valeur de déplacement angulaire qui doit aussi prendre en compte le frottement des pivots horizontaux et verticaux ...
6336A a écrit :
mar. 2 avr. 2019 13:53
Et ça, je suis parfaitement infoutu de savoir le faire. Si quelqu'un ici le sait et nous donne une méthode, je prends.
Je sais que ce n' est pas simple Jean-François mais comme moi tu sais qu' un bras mal accordé avec telle ou telle cellule génèrera des résonances parfaitement audibles.

Etant donné que les calculs des paramètres de compliance sont "flous" d' un constructeur à un autre il n' y a que l' adaptation individuelle et l' écoute qui peut résoudre ce problème.
Jean

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 313
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Bras SME V DIY (impression 3D)

Message par 6336A » mar. 2 avr. 2019 15:13

La masse effective est une valeur statique.
Moi, je veux bien. Mais dans ce cas, elle se mesure comment ?
En électronique, ce que l'on appelle masse effective, c'est la "fameuse" dynamique des électrons de Blosch dans les semi-conducteurs, par exemple. Le transport des électrons étant par définition dynamique.
Est ce que pour un bras de lecture, cette mesure est statique et rapportée uniquement à l'emplacement de la pointe du diamant ?
Les constructeurs, au niveau des cellules parlent d'ailleurs de compliance statique et de compliance dynamique... et c'est d'ailleurs cette dernière qui nous intéresse. Le tout à des fréquences différentes (10Hz pour ortofon, 100Hz pour Denon ou Audiotechnica)...
C'est un peu beaucoup le boxon, cette masse effective rapportée au couple bras cellule. :D Je me demande même si certains constructeurs de bras ne prennent pas à une cellule avec une compliance déterminée, et mesurent la résonance de l'ensemble avec un disque test, pour ensuite calculer la masse effective...

D'après Gérard Chrétien, je cite :
la notion de masse effective donc de moment d'inertie s'applique tout naturellement dans le plan horizontal et dans le plan vertical
et elle tient bien compte de l'élasticité dynamique de l'équipage mobile, dans le schéma en haut. Mais tient elle en compte le mouvement ?
36.jpg
36.jpg (173.86 Kio) Vu 426 fois
J'ai eu beau relire cet article dans tous les sens, quelque chose m'échappe. (Audiophile n°6) :cloche:

Avatar du membre
damien
Membre no life
Messages : 3742
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 16:02
Localisation : Nancy

Re: Bras SME V DIY (impression 3D)

Message par damien » ven. 17 mai 2019 11:50

Salut Fred!

J'avais loupé ça!
Une petite soirée en perspective pour écouter ça?
Je ramènerai mes 307a comme ça on regardera ce qui cloche avec Patrick
Damien

Cherche 1 haut-parleur pioneer pax15b / pax38b

Avatar du membre
Edouard-
Membre éminent
Messages : 1530
Enregistré le : mer. 5 déc. 2012 22:36
Localisation : Charente maritime

Re: Bras SME V DIY (impression 3D)

Message par Edouard- » dim. 19 mai 2019 22:47

C'est un super projet que tu tentes la.


Jean et Jean-François, j'aurai peut être pu vous calculer ça il y a quelques années. Mais comme les cours de mécanique ne me passionnait pas du tout j'ai tout oublié :lol:
Edouard

Répondre