Tubes et mesures... et démesure

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 484
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » mer. 10 avr. 2019 10:55

Il manque la page 50 de l'article dans le lien :
La voici
page 50 .pdf
(277.02 Kio) Téléchargé 75 fois

François H-D
Membre honoraire
Messages : 211
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 14:04
Localisation : 47

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par François H-D » mer. 10 avr. 2019 21:40

Bonsoir à tous,

entre son pseudo et ses réticences vis-à-vis des transfos, je pensais que Jean-François s'était fait des OTL. :D

Et on peut dire que R. Bassi avait au moins raison sur un point : un transfo est d'autant plus facile à réussir que son rapport de transformation est faible. Ensuite, son avis un peu "brutal" vis-à-vis des OTL trouvait probablement plus son origine dans l'écoute des montages Phillips des années 60(?) avec HP de 600 ohms, que dans celle des Taki (Etone). On sait que de toute façon il avait plus qu'un faible pour les tétrodes à faisceau dirigé à la sauce ARC, et qu'il lui arrivait aussi de déformer un peu la réalité (le déemphasis du 10B :D )

J'ai ressorti et relu avec plaisir les numéros 12 et 37 de l'Audiophile, merci pour ce rappel. j'ai relu également le numéro 43 "spécial tubes" : les concepteurs 'd'amplis (à TS!) ne leurs reprochaient que leur taille, leur poids... et leur prix!

Cordialement,
François
Pataélectronique et menuiserie éléphantesque.
Diplômes : a le Bach (en disques seulement).

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 484
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » mer. 10 avr. 2019 23:52

entre son pseudo et ses réticences vis-à-vis des transfos, je pensais que Jean-François s'était fait des OTL.
Et tu as raison, j'ai aussi fait des OTL...
Je suis réticent pour les transfos single end lorsqu'il s'agit de traiter toute la bande audio. Après, je ne suis pas réticent du tout. Je suis également d'accord avec Mr Bassi quand il argumente que Mc Intosh met des transfos en sortie de ses amplis à totors. Pour adapter l'impédance, difficile de faire mieux. Sans oublier que le transfo protège les hp de tout passage de continu dans leurs bobines.
Je suis en train de faire une manip au niveau du transfo, tripote, mascagneuse et quasi suicidaire pour tenter de faire passer du grave correctement à une triode en simple étage. En commençant avec une 1/2 6336A et 1K au primaire... si ça marche (ce qui m'étonnerait) :D je passerai à la 300B .
Tout ce que je risque, c'est de prendre la membrane du boomer dans l'oeil... a ce propos, qui a une paire de Robert à me prêter ?

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2046
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Jo775 » jeu. 11 avr. 2019 21:23

:mdr2: Le rêve de Jean-François,un crash-test de (petits) roberts! ...
Jonathan

François H-D
Membre honoraire
Messages : 211
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 14:04
Localisation : 47

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par François H-D » jeu. 11 avr. 2019 21:59

je reste dubitatif également. Jean-François fait-il allusion aux roberts pris dans leur sens argotique?... :D
Pataélectronique et menuiserie éléphantesque.
Diplômes : a le Bach (en disques seulement).

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 484
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » ven. 12 avr. 2019 12:29

Un peu de silence au fond de la salle ! :bounce: :D
Nan, nan, en fait j'essaie de charger une triode avec un transfo... d'alimentation à 3 francs six sous en rapport avec le prix d'un transfo de sortie, et d'obtenir une large bande passante.
Je sais pourtant que Laspalès a dit : "il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes..." mais le fait d'avoir des problèmes n'interdit pas d'essayer. ;)

Avatar du membre
Vinc
Membre no life
Messages : 4769
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009 19:07
Localisation : Belgique

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Vinc » ven. 12 avr. 2019 14:26

Je dirais même que c'est une tres bonne maniere d'apprendre un truc... Pas forcement positif mais un truc

François H-D
Membre honoraire
Messages : 211
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 14:04
Localisation : 47

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par François H-D » ven. 12 avr. 2019 18:16

Bonsoir Jean-François, et tous,

un peu dans le même ordre d'idée, P. Johannet avait utilisé un torique en sortie d'ampli à totors. Il disait avoir eu de bons résultats.
Sinon, tu comptes peut-être améliorer la sauce avec de la Cdiff?

Cordialement,
François
Pataélectronique et menuiserie éléphantesque.
Diplômes : a le Bach (en disques seulement).

Avatar du membre
Brice H de C
Membre honoraire
Messages : 122
Enregistré le : ven. 8 janv. 2016 14:22
Localisation : New York

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Brice H de C » ven. 12 avr. 2019 18:42

Francois, j'ai lu la meme chose: avec un transfo torique aussi.
McIntosh C2500 MC402 MC225 MC240 MC275 MC30 LS340
Acrosound: UL120, 20-20, 20, UL II, Eico HF-60
Marantz 8b, Fairchild 255A, Fairchild 248, Allen Organ 75

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 484
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » ven. 12 avr. 2019 19:31

Bonsoir François

Mon but est de me passer tant que faire ce peut de contre réaction.
Dans un ampli single end, utilisant justement une triode de puissance de haute linéarité (300B, AD1, PX25, 2A3, R120, 845, 6c33, 6336, ect.) chaque fois que j'ai mis de la contre réaction et que je l'ai baissée petit à petit, j'ai entendu une amélioration évidente dans le naturel de restitution et l'ouverture. Sur certains montages, j'ai parfois été obligé d'en garder un peu, la distorsion devenant audible à cause des limites du transfo de sortie, de la non linéarité du tube de puissance, ou de l'étage d'attaque. Donc supprimer d'abord ces défauts en 1er lieu. La contre réaction, quelle quelle soit n'arrange pas tout, c'est même parfois le contraire. Je préfère par exemple, une contre réaction étage par étage, plutôt qu'une boucle générale, depuis la sortie vers l'entrée. Ou alors, vraiment en dernier recours, et le moins possible. Différentielle ou pas.
Voilà d'ailleurs pourquoi la très grande majorité des électroniques totorisées m'apparaissent bien pauvres musicalement. Le taux de c.r est souvent très élevé à cause du gain naturel très important du totor, et de sa non linéarité comparée au tube. Si on n'applique pas de c.r à ce type de montage, le résultat est inécoutable. Donc on contre réactionne violemment. Le son est alors sec, tendu comme un string, plat, sans vie.

La musique est l'expression naturelle d'un ou de plusieurs musiciens. Ma philosophie est de faire exactement la même chose avec les électroniques. Moins d'artifices elles auront, meilleure sera la restitution.
Mais ce n'est que mon avis... :spamafote:

Répondre