Tubes et mesures... et démesure

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Répondre
Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 481
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » sam. 6 avr. 2019 20:19

1986. Je ne suis encore qu'un jeune étudiant poil aux dents, mais déjà idiophile depuis de nombreuses années. Bien entendu, fervent lecteur de la nouvelle revue du son, et de la revue bien nommée l'Audiophile. C'est alors que le n°37 sort : A l'intérieur, il y a un article appelé "un amplificateur à charge cathodique de 30W" écrit par un certain Guy Marec...
La lecture de cet article m'a complètement surleculté. 30W à triodes ! :shock: Et puis, il y avait des résultats de mesures, siouplait.

http://magnetovintage.free.fr/Audiophil ... HODIQ.html

:aaah: La tronche des signaux carrés à 20Hz et 10 Hz ! C'est pas possible, des mesures pareilles avec un ampli à tubes sans aucune contre réaction ???
Je relis le papier une fois, deux fois, dix fois, vingt fois... tout est formidablement bien expliqué, détaillé... connaissant les articles précédents de l'auteur, et son humilité dans l'écriture, ceci m'interpella :
C'est à l'écoute qu'il faut apprécier ce genre de circuit : ce qui surprend d'abord est la puissance réelle, subjective que cet amplificateur peut libérer sur tout le spectre. On ne ressent pas de limite de puissance quel que soit le registre. Que le système d'écoute soit mono ou multiamplifié, la stabilité de restitution du registre grave est bonne.
Et surtout ceci :
La différence avec d'autres amplificateurs essayé a été évidente, immédiate et telle que je n'ai pas éprouvé de faire les améliorations et optimisations habituelles
Ceci venant d'un électronicien professionnel, ayant fait plusieurs voyages chez les fous-furieux japonais, connaissant parfaitement les vertus des triodes, des systèmes à haut rendement, ayant travaillé et amélioré les alimentations des mythiques électroniques Kaneda...
:shock:
Je connaissais à l'époque comment fonctionnait une électronique à tubes... alors c'était décidé, il fallait que je fasse quelque chose de proche. Et la 6336A deviendrait mon tube préféré ! :bounce:

J'ai donc cet amplificateur depuis presque 30 ans. C'est mon premier ampli vraiment sérieux, Je le fais très rarement tourner, et le conserve comme une précieuse relique. Il m'a fallu à l'époque plus de 3 ans pour faire les deux blocs mono. Chaque bloc mesure 47 x 39 x 7,5cm et pèse 28kg. J'ai moi-même bobiné les transfos, alim et sortie, un utilisant la méthode donnée par l'auteur, et l'aide d'un vieux réparateur télé de l'époque qui savait bobiner. Pour les transfos de sortie, un circuit magnétique moins puissant, 1200W / 50Hz sur l'article, 400W / 50Hz pour le mien. Avec le même fil de cuivre argenté et isolé filotex WCF24, pour les enroulements du primaire.
Je n'ai pas choisi le montage charge cathodique à l'époque, car les presque 900V de tension d'alimentation du driver me flanquaient la trouille. Je suis resté raisonnable avec 480V, et utilisé un schéma un peu différent. L'ampli est donc monté en charge classique, ou "anodique". C'est un double push pull de... 6336A.
Je l'ai rallumé aujourd'hui, la première fois depuis deux ou trois ans. Même pas pour l'écouter, car je le connais par cœur, mais juste pour lui dire bonjour et voir ce qu'il avait encore dans le ventre.
P4060369.JPG
P4060369.JPG (168.62 Kio) Vu 828 fois
P4060370.JPG
P4060370.JPG (165.79 Kio) Vu 552 fois

1Khz Écrêtage bien symétrique à 37,4V cac , nous pouvons donc compter sur 21W eff de puissance maxi / 8ohm, soit 37V cac
P4060384.JPG
P4060384.JPG (229.38 Kio) Vu 828 fois
8,2V cac 10 Hz soit 1W / 8 ohm
P4060373.JPG
P4060373.JPG (229.1 Kio) Vu 828 fois
Bon... descendons plus bas ! 5 Hz ! Merdum, j'ai toujours 8,2V !
P4060374.JPG
P4060374.JPG (232.14 Kio) Vu 828 fois
Grrrrr il m'énerve lui ! 2 Hz ! Ah, tout de même... mon signal ressemble à une vraie patatoïde, ça commence à caguer. il n'en peut plus ! :pleure2:
P4060377.JPG
P4060377.JPG (220.02 Kio) Vu 828 fois
1,7Hz Maintenant c'est clair, nous sommes à 5,5V cc soit -3db, c'est la limite !
P4060378.JPG
P4060378.JPG (208.04 Kio) Vu 828 fois
Boum, parce que c'est vous, signal carré à 10Hz. Pas mal, hein ? Sans aucune contre réaction.... essayez de faire la même chose avec du totor...
P4060371.JPG
P4060371.JPG (215.65 Kio) Vu 828 fois
L'écoute ? Et bien, c'est celle que Mr Marec à décrit et que j'ai cité. La qualité des triodes...
Comme quoi, un ampli à tubes peut être bon aux mesures. Il peut également passer du vrai grave en push pull avec un transfo de sortie, mais il faut s'en donner les moyens...
Modifié en dernier par 6336A le sam. 6 avr. 2019 20:57, modifié 1 fois.

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 481
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures

Message par 6336A » sam. 6 avr. 2019 20:28

Le vieux pépère : Un bloc mono.
P4060386.JPG
P4060386.JPG (180.79 Kio) Vu 825 fois

Avatar du membre
Brice H de C
Membre honoraire
Messages : 122
Enregistré le : ven. 8 janv. 2016 14:22
Localisation : New York

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Brice H de C » dim. 7 avr. 2019 02:59

Article tres interessant. Merci de le partager.

Je ne connaissais pas cette architecture. Je n'ai pas tout compris mais la description du transfo de sortie est super interessante.
Je n'avais encore jamais vu un primaire isole, le tout bobine d'un seul coup avec les secondaires en trifilaire.

Ca a du etre coton a faire. Ceci dit une fois fait, cet ampli est quasiment indestructible car reproducible soit meme.

Les courbes de reponses ne sont pas top si 'l'on compare a de bons PP a contre reaction, mais comme le dit l'auteur, c'est a l'ecoute que l'on juge et surtout comme il le fait remarquer, la reponse dynamique de cet ampli doit etre phenomenale.

Dommage que trouver de nos jours une machine et surtout une personne capable de bobiner du trifilaire est tres difficile.

Merci encore.
Brice.
McIntosh C2500 MC402 MC225 MC240 MC275 MC30 LS340
Acrosound: UL120, 20-20, 20, UL II, Eico HF-60
Marantz 8b, Fairchild 255A, Fairchild 248, Allen Organ 75

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2045
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Jo775 » dim. 7 avr. 2019 10:34

Bonjour Robert! :whistle: Jean-François!

Merci pour ce chouette partage de vécu dominical ! Ça fait rêver!Et oui, savoir bobiner un transfo... ça c'est comme savoir construire un mur, faudra que je fasse ça une fois dans ma vie! Finalement, les courbes de réponses sont plus belles sur ton exemplaire (!?)

Le jour où j'ai les "ronds", je passe commande! :-D

Merci encore, j'admire. Et vais relire cet article!
Jonathan

Avatar du membre
alayn91
Membre no life
Messages : 2144
Enregistré le : ven. 16 juil. 2010 07:55
Localisation : Essonne

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par alayn91 » lun. 8 avr. 2019 17:49

Bonjour,
Un petit kdo:
-
Les triodes 6336 etc.pdf
(1.15 Mio) Téléchargé 76 fois
A+
Alain.
"Jusques en haut des cuisses, Elle est bottée, Et c'est comme un calice, A sa beauté" Initials BB - SG

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2045
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Jo775 » lun. 8 avr. 2019 19:59

:yes!:
Jonathan

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 481
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » lun. 8 avr. 2019 20:09

:D
c'est le cas des célèbres 6AS7G/6080, 6336 et 6C33. Or toutes les tentatives connues à ce jour sont on peut le dire : catastrophiques !
Toutes les tentatives connues à ce jour, ou connues par le seul Bassi ?

Quand je lis ceci,
sans transformateur de sortie et c'est là l'erreur fatale
, je pense que feu Mr Bassi devait mieux connaitre les tubes et être certainement meilleur électronicien que Futterman, Takesué, ou autres Taki tous grands spécialistes de l'OTL et de ce type de tubes... et même Kaneda (un débutant en électronique :D )
Si il avait monté ou seulement écouté une seule de leurs réalisations, jamais il n'aurait osé écrire un truc pareil...

Ceci est superbe, également :
Les triodes 6336 etc-1.jpg
Les triodes 6336 etc-1.jpg (69.3 Kio) Vu 657 fois
Les enceintes (mal conçues) ont une impédance de 1 ohm à 10Kz... il est vrai que la quantité d'énergie que doit fournir un amplificateur à 10Khz est sans commune mesure avec les deux pics d'impédance dans le grave d'une enceinte bass reflex qui dépassent les 60 ohm. Là, par contre, les OTL sont à genoux, et les totors ou amplis à tranfos marchent mieux. De qui se moque t-on ?

C'est dommage !

Avatar du membre
alayn91
Membre no life
Messages : 2144
Enregistré le : ven. 16 juil. 2010 07:55
Localisation : Essonne

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par alayn91 » lun. 8 avr. 2019 21:59

Bonsoir,
Avec Bassi, y'a du bon et du moins bon.
Si la résistance en continu est de l'ordre de , mettons 4 Ω, elle ne sera jamais inférieure à cette valeur quelque soit la fréquence.
Qui plus est, un HP est toujours inductif dans ses HF.

Ceci mis à part, cet article est plutôt sympa.
A+
Alain.
"Jusques en haut des cuisses, Elle est bottée, Et c'est comme un calice, A sa beauté" Initials BB - SG

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6060
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par Klemp » lun. 8 avr. 2019 22:25

Bonsoir

Oui, Jean-François ….

Je n' ai ni tes connaissances, ni celles de R.bassi, dans le domaine des calculs mathématiques me permettant de discuter des solutions électroniques envisagées dans l' article de Guy Marec ….. mais je suis à même de faire la part des choses et de me rendre compte à travers les propos de chacun de retenir l' important et l' essentiel …. ayant très bien connu R Bassi et te connaissant un petit peu, je comprends assez bien ce que tu veux dire et j' approuve …. malheureusement.
Jean

Avatar du membre
6336A
Membre honoraire
Messages : 481
Enregistré le : mer. 27 févr. 2019 09:20

Re: Tubes et mesures... et démesure

Message par 6336A » mar. 9 avr. 2019 00:07

Comment dire...
Ce que je ne comprends pas, c'est la manière toute affirmative de parler ainsi des OTL.
Oubliant en cela qu'ils sont les pères des circuits à transistors à alimentation symétrique.
Oubliant les anciens haut parleurs à haut rendement, dont l'impédance était bien plus proche des 16 ohm et parfois 32 ohm que des 4 ohm qui sont la tendance actuelle, et donc le pic d'impédance à la résonance atteignait ou dépassait les 100 ohm.
Parlant de contre réaction à outrance dans les OTL, alors qu'elle n'est pas plus élevée que pour la moyenne des circuits à transistors.
Oubliant de dire également qu'une enceinte à hp électrodynamiques dont l'impédance est de 1 ohm à 10Khz est une enceinte très mal conçue au niveau de son filtre. Même les Robert n'y arrivent pas.
Et surtout, dénigrant les travaux d'illustres électroniciens comme Julius Futterman, pour ne citer que lui en parlant "d'hérésie"...
Je me rappelle avoir été assez choqué à la lecture de ce papier à l'époque. Il y a, bien sûr, comme tout, des amplis OTL qui ne marchent pas bien, et surtout des réalisations d'amateurs dangereuses pour les hp... mais lorsque l'on a écouté un Taki, un Luxman MQ-36, ou des productions plus récentes comme les Graaf ou autres Silvaweld, il est impossible de parler de résultats catastrophiques...
On peut également parler de la disparité entre les deux demi triodes des 6AS7G/6080 et 6336A... car il y en a, je ne le conteste pas. Mais j'en ai vu tout autant dans les transistors de puissance !
Comparez le Hfe entre un NPN et son PNP complémentaire. Rien que ça... :spamafote:

Répondre