H.H.Scott 130

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Répondre
Avatar du membre
SidSmith
Membre éminent
Messages : 1886
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 00:42
Localisation : Estrie, Québec

H.H.Scott 130

Message par SidSmith » dim. 31 mars 2019 19:02

PUB SCOTT GAMME 1959 1.jpg
PUB SCOTT GAMME 1959 1.jpg (175.25 Kio) Vu 573 fois
H.H.Scott a été l’un des tout premier à réagir à l’arrivée de la stéréophonie en proposant tout une gamme d’appareil. Il faut mentionner qu’en Amérique du Nord la marque jouit d’une réputation plutôt enviable. M.Scott est l’inventeur du Dynamic Noise Supressor (DNS), un dispositif qui atténue de façon dynamique le bruit de fond des enregistrements sur disque. L’invention est démontrée à la National Electronics Conference en 1946, et devant les résultats spectaculaires obtenues, est vite adopté par la plupart des stations radiophoniques au États-Unis(1). M.Scott est également le détenteur de plusieurs brevets (2) et est notamment un récipiendaire de la médaille John H. Potts (3).

Si Scott est le président de la firme et supervise la qualité des appareils qui portent son nom, c’est Daniel Von Reckinghausen, un autre récipiendaire de la médaille John H. Potts pour ces travaux sur les récepteurs FM (3), qui les conçoit (4). Il est également reconnu pour son fameux leitmotiv : “If it measures good and sounds bad, it is bad; if it measures bad and sounds good, you've measured the wrong thing.” (Si l’appareil est bon aux mesure mais mauvais à l’oreille, il est mauvais; s’il l’appareil est mauvais aux mesure mais bon à l’oreille, tu ne mesure pas les bons paramètres).
Scott 130 man.jpeg
Scott 130 man.jpeg (194.77 Kio) Vu 573 fois
PUB SCOTT 130 1958.jpg
PUB SCOTT 130 1958.jpg (140.25 Kio) Vu 573 fois
Le 130 sera produit de 1958 à 1962 et sera succéder par le LC-21, un préamplificateur en kit. Arborant le style propre aux produit H.H.Scott créé par Victor Pomper en 1954, il est surnommé par certains comme the Chrismas Tree preamp, puisqu’en plus d’une façade dorée, il est arboré de lumières vertes et rouges pour l’identification du mode (mono, stéréo, reverse, Canal A, Canal B) sélectionné.

On peut contrôler le gain des entrées Mag (phono), Tuner, Extra (Aux), Tape et Playback via des potentiomètres de 500K situés à l’arrière de l’appareil. À l’avant, un interrupteur à glissière permet de basculer des prises Mag 1 à Mag 2. Les autres interrupteurs inclus un filtre Scratch, qui atténue les fréquences de 12 dB par octave haut dessus de 8000 Hz, un filtre Rumble qui atténue les fréquences de 12 dB par octave en dessous de 50 Hz, un inverseur de phase et le choix entre un volume traditionnel ou un loudness control, qui agit comme une courbe de compensation en augmentant le niveau des aigus et des graves à bas volume et qui disparaît au fur et à mesure que l’on montre le niveau. Un potentiomètre pour la balance est également à l’avant. Des potentiomètres pour le contrôle des graves et des aigus variant de 15 dB sont présents à l’avant, agissant à partir de 50 Hz pour le premier et 10 000Hz pour le second.
876553-hh-scott-stereomaster-130-pre-amplifier.jpg
876553-hh-scott-stereomaster-130-pre-amplifier.jpg (85.78 Kio) Vu 573 fois
Produit dans une ère de transition des courbes des disques, il embarque plusieurs courbes de correction : RIAA/NARTB/ORTHO, AES, LONDON, EUR 78, COL/NARTB/TAPE. En plus des sorties gauche et droite, le 130 possède également une sortie pour un canal central, dont le signal est une sommation des canaux A et B.

Particularité, tout comme le The Fisher 400C, il offre la possibilité d’être utilisé en tant que filtre actif monophonique coupé à 800 Hz. Dans ce mode, le canal A traite le signal sous 800 Hz et le canal B les fréquences au-dessus de 800 Hz, le potentiomètre de balance servant à ajusté le gain du canal B.

Voici les spécifications :

Et le schéma :
Schéma H.H.Scott 130- Récent.JPG
Schéma H.H.Scott 130- Récent.JPG (276.39 Kio) Vu 573 fois
Présentation dans le magasine Radio & TV news, octobre 1958 :
SCOTT 130 RADIO AND TV NEWS OCTOBRE 1958 1.jpg
SCOTT 130 RADIO AND TV NEWS OCTOBRE 1958 1.jpg (246.71 Kio) Vu 573 fois
SCOTT 130 RADIO AND TV NEWS OCTOBRE 1958 2.jpg
SCOTT 130 RADIO AND TV NEWS OCTOBRE 1958 2.jpg (277.79 Kio) Vu 573 fois
Au niveau des pièces embarquées, les condensateurs électrolytiques sont de marque Sprague (Alimentation filament, B+ et pour les by-pass de cathode), les condensateurs de couplages sont des Pyramid Imp, des American Radionic Ceracap et des micas argentés et céramiques pour les plus faibles valeurs. Il n’y a aucune résistance métal ou même à film de carbone, ce sont toutes des résistances à carbone agglomérée qui sont employées. La tension du B+ est redressée via un tube 6X4 et filtrée par un réseau RC avec des condensateurs de 10 uF. La tension pour les filaments est redressée par un pont diode au sélénium suivit d’un réseau RC de 4 condensateurs de 300 uF. Chose curieuse, le schéma ne mentionne pas la présence d’un condensateur de 500 uF ajouté immédiatement après le pont diode de marque H.H.Scott.

À l’écoute je ne saurai dire, car lorsque je l’ai reçu, le préamplificateur exhibait un hum important. En découvrant le circuit, une précédente intervention avait déjà été réalisée sur l’alimentation avec des composantes de qualité médiocre (Yubright?). Je ne m’en formalise pas, j’ai payé un prix équivalent à celui d’un Dynaco PAS-3 (D’habitude ce préamplificateur vaut beaucoup plus cher) et mon but était d’effectuer une restauration majeure pour pouvoir l’utiliser.

Sa réputation est inégale et polarisée. Certains l’adorent : https://www.magazine-audio.com/collection-vintage/ et d’autres le détestent : http://www.hifiplus.com/articles/the-an ... -classics/. Étant donnée que messieurs Scott et Von Recklinghausen sont des ingénieurs émérites et qu’ils conduisaient des sessions d’écoute avec des membres du Boston Symphony Orchestra (5), je présume que c’est le vieillissement des composantes de l’appareil qui font varier le son rendu de nos jours (et c’est sans doute le cas de bien des appareils audio vintage).

Pour ma part, je suis entrain d’effectuer une restauration complète, qui vise entre autre;

1. Lubrification des interrupteurs à glissières et des commutateurs rotatifs au Deoxit D5 puis au Deoxit G5;
2. Le remplacement de toutes les résistances d’anode et de cathode par des Kiwamee 2W;
3. Le remplacement de tous les condensateurs de couplage par des condensateurs papier huilés russes k40-y9;
4. Le remplacement des potentiomètres au carbone du phono, aux et tuner par des potentiomètres KK MIL Style 2RV7 Precision series.
5. Le remplacement des 4 condensateurs de 300 uF du filtrage du filament par des 330 uF, et du 500 uF pour deux condensateurs de 4700 uF dans des cannettes provenant de chez Hayseed Hamfest;
6. Remplacement des 8 condensateurs de 10 uF dans le B+. J’ai acheté des Wima 25 uF/600 MKP que je prévois placer sour le capot à l’avant, mais j’ai des réserves sur cette intervention;
7. Le remplacement de toutes les résistances de l’alimentation par des Ohmite Brown Devil;
8. Le remplacement du pont diode non identifié par un pont diode KBPC1502;
9. Le remplacement des 6 condensateurs électrochimiques de 25 uF servant au bypass de cathode par des Audio Note Kasei 330 uF (PCX n’avait les valeurs plus basse en inventaire);
10. Fabrication d’un cabinet en bois de Noyer;
11. Changement des câbles internes acheminant le phono par du Belden 8402;
12. Changement du câble d’alimentation (qui n’est pas l’orignal sur mon modèle) par un Belden 19364 et Marinco 8215;
13. Ajout d’un connecteur de masse pour le bras de lecture;
14. Ajout de pattes sous l’appareil;
15. Changement du condensateur de protection par un YYK.

Et éventuellement si j’aime ce que j’entends :

16. Acquisition de tube shield IERC 6020B pour protéger les 12AX7 et 12AU7;
17. Acquisition de tube NOS de bonne qualité;
18. Remplacement du potentiomètre de volume et balance (changement complexe sur ce modèle);
19. Changement des connecteurs RCA femelle à l’arrière;
20. Changement des condensateurs de by-pass par des Sprague 135D;
21. Changement des condensateurs de couplage par des Arizona Blue et Green

Voilà! La suite au fur et à mesure!

Et je suis ouvert aux commentaires! Je me considère comme un amateur enthousiasme qui à soif d’apprendre, pas d’un professionnel imposant sa propre vérité (il semble y-en avoir beaucoup en audio)!

D'ailleurs, j'ai déjà quelques questions en réserve !

Bibliographie

(1) Goodell, J.D., The Dynamic Noise Suppressor. Audio Engineering, Novembre 1947. p.7-10;43
(2) Google Patents. Consulté le 30 avril 2019. Disponible ici : https://patents.google.com/?inventor=Sc ... mon+Hosmer
(3) Audio Engineering society. Navigation : AES Awards. Consulté le 30 mars 2019. Disponible ici : http://www.aes.org/awards/
(4) Bowles, v.R.D., Obtuaries : Daniel von Recklinghausen 1925-2011, Journal of the Audio Engineering society, Septembre 2011, p.688.
(5) Kittleson, C., H.H.Scott 299 & 299B EL84 Stereo Amplifier. Vacuum Tube Valley, Issue 12. p.19-24.
''I never could get transistor gear to sound as open and lifelike as tube gear, but I think no one else has either.'' -Sid Smith

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6054
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: H.H.Scott 130

Message par Klemp » dim. 31 mars 2019 19:39

Bonjour Rémi .... C' est curieux on me parlait de cet appareil ce matin à la première heure.


Très belle entrée en matière pour ce beau préampli. :jap:
Jean

Avatar du membre
Satchmo
Membre honoraire
Messages : 440
Enregistré le : ven. 3 août 2012 13:56
Localisation : Lyon

Re: H.H.Scott 130

Message par Satchmo » lun. 1 avr. 2019 22:23

Oui merci Rémi pour la présentation de cet appareil et de toute la documentation. :yes!:
Bruno
Je ponce, donc j'essuie.

Répondre