Audio Research SP-6

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
6336A

Re: Audio Research SP-6

Message par 6336A »

Pour "compenser les défauts des tubes qu'ils avaient choisis", il aurait fallu cerner ces défauts en les comparant à d'autres... ceci entraine obligatoirement de longues séances d'écoutes comparatives...
Je pense que AR a étudié son circuit avec les tubes dont il disposait, sachant qu'ils pouvaient approvisionner les distributeurs avec les mêmes pendant quelques temps. Ils connaissaient bien la 12AX7, puisque déjà utilisé sur le ST-70. Ils savaient pertinemment que ce tube ne poserait pas de problème par la suite, car même si les usines de production fermaient à la fin des années 70, la ECC83 était grandement utilisée par les guitaristes pour leurs amplis. Donc il y aurait toujours une production...

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Bonjour
:genial: le sp est revenu hier soir (tard) et un carton de pieces avec :/
Donc avant d'essayer de vous expliquez ce qui a été fait dessus,une chose est sur c'est que cela marche nettement mieux (normal les 11 chimiques éteint rincés )et aussi un truc plat en ferraille qu'il ne faut pas toucher car si on touche de l'autre main une masse c'est 400 Volt en continu (dixit mon electro) et ça fait mal paraît il :cfou: bon me reste juste à démonter le dessus et le dessous pour faire quelques belles photos et attendre vos commentaires avisés.la cerise sur le gâteau c'est qu'il m'a fait une modif juste à la sortie de la rca ou je branche mon ampli pour largement atténuer le signal si l'on fait une mauvaise manip avec le muting (deux genres de capa jaunes collées l'une à l'autre) juste derrière la rca main mais à l'intérieur du sp ( je ferai une photo gros plan) tous les autres composants ayant été testés et laissés en place car dans les cordes du schéma fourni par audio research.La toute première chose qui m'a frappé est le silence et le discernement entre chaque instrument ainsi que l'élargissement et le recul du plan sonore.
Voilà en vrac mes premières impressions le tout avec des Baldwin marquage vert 1962 juste rodées.

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2131
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Audio Research SP-6

Message par Jo775 »

Bonjour ! Vivement les photos! :)
Jonathan

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Hello Joe
Oui moi aussi je suis impatient de les mettre et j'en ai prise avec mon i pad mais chaque fois que je veux les publier j'ai la mention "les photos doivent faire moins _ de ect...." Pareil pour mon avatar et j'ai beau essayé en réduisant le format,cela ne marche pas.Pas tres doué le Alain...mais ma fille arrive demain et saura certainement me baisser la définition des photos de l'iPad.desolé un peu de patience et moi en attendant j'écoute hé hé.j'ai même pris la liberté de ne pas travailler cet apm tellement j'étais impatient (comme un môme à 53ans j'ai honte) en attentant un petit stacey Kent qui va bien.

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2131
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Audio Research SP-6

Message par Jo775 »

C'est en gardant son âme d'enfant que l'on vit au mieux et le plus longtemps ! :D
Jonathan

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Pppppppffff ça fait 2 heures que j'essaie de mettre des photos que ce soit sur l'avatar ou sur le sujet et ça ne marche pas alors je laisse tomber pour ce soir...ras la casquette :mur: :help: :help: :help:

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Bon je suis desolé de mon inaptitude pour partager mes photos mais c'est la première fois que je (j'essaie) partage des photos sur un forum et ceci explique cela.Et pourtant je suis aidé par ma femme et ma fille qui sont plutôt aguerris à ce genre de pratique...(enfin je croyais) :lol:

François H-D
Membre honoraire
Messages : 226
Enregistré le : sam. 9 janv. 2016 14:04
Localisation : 47

Re: Audio Research SP-6

Message par François H-D »

Bonsoir à tous,

la concentration de SP6 en région toulousaine est intéressante... Sûrement en lien avec la présence de Philippe Demaret à Lavaur à l'époque!
"Mon mien" date aussi de début 80, je l'ai acheté neuf. AMHA, plus que le "père" des ARC futurs dont les schémas seront différents, il était l'aboutissement du circuit du SP3, déjà légendaire et considéré à sa sortie comme le meilleur du monde. Pour moi, le SP6 était supérieur à tous les autres, en particulier en terme de dynamique et "d'incarnation" des voix.
le SP6 trône, dessous on aperçoit son cadet...
le SP6 trône, dessous on aperçoit son cadet...
DSC00128.JPG (104.64 Kio) Vu 1638 fois
le SP6B était équipé d'origine de condos de liaison MKP entre V1 et V2 et V4 et V5 et des MKC découplés par des petits MKP en sortie. Je trouve que le remplacement des MKC apporte un plus (c'est ce que fera ARC plus tard, en les découplant par de petits polystyrènes. J'ai fait cette modif à une époque sur les liaisons V1-2 et V4-5, le gain en transparence était audible, par contre en sortie aucun ne tenait!). Je suis même allé jusqu'à mettre des SCR Téflon sur l'étage phono (le seul que j'utilise aujourd'hui) et ne le regrette pas, malgré leur coût.
les condos SCR Téflon, entre eux les fils d'alimentation filaments (rouge et noir, comme le Stade!).
les condos SCR Téflon, entre eux les fils d'alimentation filaments (rouge et noir, comme le Stade!).
DSC00150.JPG (100.41 Kio) Vu 1638 fois
Je me permets de conseiller aussi de relier directement le sélecteur de source au potar de volume : le SP6 y perd une légère "coquetterie" dans le medium, un test AB me l'avait confirmé. Il se trouve que sur une photo de reportage dans la NRDS, j'ai vu plus tard que le propriétaire d'un SP8 avait fait de même...

Le plus contestable dans cet appareil me semble être le mode d'alimentation des filaments : 2 tubes (soit 4 triodes) en série sous 24V (au lieu de 25,2V) : les tubes sont sous-alimentés, d'autant qu'il y a fort peu de chance que les résistances des filaments (et donc la tension à leurs bornes : 6,3V avec une faible tolérance) soient égales. Cela ne nuit pas trop à la sonorité, mais réduit la durée de vie des tubes.
Le relais de commutation des fiches secteur a laissé la place à une alim 6,3V...
Le relais de commutation des fiches secteur a laissé la place à une alim 6,3V...
DSC00151.JPG (98.88 Kio) Vu 1638 fois
J'ai remédié à cela en installant à la place du relais de commande secteur une petite alim 6,3V qui alimente les filaments de V1, 2, 4 et 5 référencée à 24V et non à la masse pour diminuer le risque de "fuite" filament-cathode et donc le bruit (V3 et V6 ont une alim filaments séparée, référencée à la haute tension).

j'en viens aux tubes... je ne partage pas nécessairement tous les avis exprimés au sujet des "NOS"(et crois par ailleurs que les Dario Miniwatt sont d'excellents tubes, au gabarit Philips, aussi réputés que les TFK! Je me tiens donc à la disposition de tout mélomane voulant se débarrasser des siens, et dispose à cet effet d'un whisky tourbé à souhait :D ).

Il faut rappeler qu'un constructeur a avant tout besoin d'un approvisionnement important et régulier et ne peut se permettre d'aller à la "pêche" aux stocks de NOS. Déjà à sa sortie, si le SP6 marchait très bien avec ses tubes d'origine, il était encore meilleurs avec d'autres (les tubes Ultron étaient très réputés à l'époque)! Par ailleurs, quand ARC achète des tubes à EH, il en prend un container entier et effectue un tri pour éliminer ceux qui sont les plus éloignés des spécifications nominales (car il y a une dispersion à la production!) ceci explique le prix des tubes achetés auprès de l'importateur, on paye aussi le rebut. Un tube EH acheté ailleurs pour moins cher n'aura probablement pas été trié et pourra être éloigné des valeurs nominales tout en restant dans les tolérances (quoi que... certains fabricants peuvent être laxistes et les vendre sous une autre marque, Sovtek par exemple...).

Toujours est-il que j'ai comparé sur mon SP6 (étage RIAA) des JJ ECC83 (V1 et 2) et 803S (V3) "goldpins" triées appairées avec des NOS RTC (produites pour l'armée française dans les années 60) ou Tesla (produites pour les Postes tchèques sur gabarit TFK) : les JJ sont vraiment très bonnes, mais... les NOS sont meilleures sur tous les plans, surtout les RTC, à tel point que je n'utilise plus les Tesla qu'en sortie cathode suiveuse!

Enfin, ultime sacrilège penseront certains, l'alimentation filaments en 6,3V m'a permis de tester (uniquement en V1, 2, 4 et 5) les tubes russes 6N2P-EV, fabrication militaire ultra-robuste des années 70. Achetés 2 dollars pièce (mais en Ukraine avant la guerre!), ils donnent aussi un résultat vraiment excellent, du même niveau que les RTC.

Ils diffèrent un peu des ECC83/12AX7 par leur µ (70 au lieu de 100, mais AMHA la différence de gain est compensée par la contre-réaction) et surtout par leur alim filament (6,3V entre broches 4 et 5 et non entre 4-5 et 9). j'ai dans un premier temps utilisé des adaptateurs qui sont dépourvus de broche 5 et donc peuvent être montés à l'envers... Évidemment ça n'a pas loupé : un soir d'essais, lors d'une inversion de tubes que j'avais pourtant faite des dizaines de fois, un moment d'inadvertance m'a fait monter un des adaptateurs à l'envers... Grande chaufferie sur un canal avec envoi de la HT sur une des grilles, claquage de divers condos et résistances dont celle de cathode, évidente mais que j'avais zappée (merci Wagtbtoobz :hello: ). Je me suis traité d'idiot, réparé les dégâts, et modifié mon câblage de façon à pouvoir utiliser au choix ECC83 et 6N2P-EV sans adaptateur...

Toujours est-il que maintenant, c'est les russes à 2 dollars (bien moins chères que les JJ!) qui tournent en permanence, les RTC sont sur mon SP16L, mais c'est une autre histoire, moins "vintage".

Excusez-moi si j'ai été un peu longuet, mais c'est vrai que le SP6 est un vieux, mais excellent compagnon!

Bonnes écoutes à tous.
Cordialement,
François
Pataélectronique et menuiserie éléphantesque.
Diplômes : a le Bach (en disques seulement).

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2131
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Audio Research SP-6

Message par Jo775 »

Nous qui voulons du vécu, nous sommes servi ! :) Merci pour ce compte rendu très appréciable, François ! :)
Jonathan

Avatar du membre
SidSmith
Membre éminent
Messages : 1902
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 00:42
Localisation : Estrie, Québec

Re: Audio Research SP-6

Message par SidSmith »

Oui merci beaucoup ! Rassurant que les JJ soient bonnes !
''I never could get transistor gear to sound as open and lifelike as tube gear, but I think no one else has either.'' -Sid Smith

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message