Audio Research SP-6

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
6336A

Re: Audio Research SP-6

Message par 6336A »

Ce qui veut dire que le signal va prendre un chemin avec une étape de plus si je comprends bien alors que moi je cherche à le raccourcir le plus possible.
Pas du tout. C'est comme si ton potentiomètre de volume ouvrait moins, c'est tout.
C'est quand beaucoup moins pifométrique que de mettre des tubes avec lesquels le circuit n'a pas été étudié. Les points de fonctionnement n'auront plus rien à voir, la contre réaction n'aura plus le même taux, bref, puisque tu es comme moi toulousain, pour éviter de faire comme on dit chez nous du tripote et mascagne de chez clavette et boulons.

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

C'est vrai que la cr est un point très important et j'en parlerai avec mon electro (MR Pons que tu connais peut être) à Cugnaux.Mais il y a tellement d'avis différents sur certaines questions.par exemple MR Pons me dit depuis des années que cela sert à rien de mettre des tubes nos et que des jj ou eh feront parfaitement l'affaire mais le jour où j'ai mis des Baldwin de 1962 sur les conseils d'un gars qui avait le même préamplificateur que moi,mes oreilles m'ont dit le contraire et quand MR Pons a vu mes nouveaux tubes il les a testé,les a trouvé bon mais m'a dit que cela ne servait à rien de mettre autant d'argent dans ceux ci. D'autres te diront le contraire mais il est vrai que sur ce coup là il s'agit ecc 83 et non pas de 5751.donc affaire à suivre.je te tiens au courant si cela t'intéresse.bonne journee

6336A

Re: Audio Research SP-6

Message par 6336A »

Bonjour
Addiction vintage a écrit :mais m'a dit que cela ne servait à rien de mettre autant d'argent dans ceux ci.
Et je partage tout à fait son avis.
AR a construit et construit encore des milliers de préamplificateurs. Ils en assurent aussi la maintenance.
Et pour cela, ils sont bien obligés de faire avec ce qui existe et se fabrique encore... Il ne faut pas croire qu'ils ont stocké des palettes entières de tubes Nos.
Les tubes plus ou moins ésotériques, ça va pour les amateurs passionnés, les réalisations personnelles, mais pas pour une firme comme audio research, qui n'a pas hésité à modifier ces circuits lorsque l'approvisionnement en tubes devenait difficile, 6922 à la place de la ECC88 par exemple.
Actuellement, AR utilise des tubes fabriqués en Russie comme les EH, ce qui n' empêche nullement leurs électroniques de sonner correctement.

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Bonsoir

oui de toute façon il est hors de question pour moi d'acheter des tubes nos hors de prix comme je vois sur le net à 100€ l'ecc83 machin,mais je voulais écouter au moins une fois en 40 ans la dif entre des nos et des tubes actuels pour me faire une idée par moi même sur mon système que je connais bien.de toute façon j'en aurais le cœur net dés que j'aurai récupéré mon sp6.mais sur le fond on est d'accord,certains vendeurs de tubes prennent les gens pour des gogo :D

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Bonjour
Apres une discussion avec l'électro qui s'occupe de mon sp6,il confirme les dire de 6336a concernant le remplacement des 12ax7 par des 5751 et le surplus de 25ma de celles-ci .
Pour lui il n'y a pas fondamentalement de danger pour le sp6 mais je le cite :"si les ingénieurs de chez audio research ont mis des 12ax7 c'est qu'ils ont conçu le circuit en conséquence et que le reste pour lui est du bidouillage"concernant le réseau resistif il est un peu du même avis et me conseille plutôt de jouer sur les potards sur mc 7150 et de laisser mon sp6 d'origine.donc exit pour moi les 5751 et retour des Baldwin en v 1 et v4.
Merci à 6336a pour ces précieux conseils qui se sont avérés parfaitement juste :cool:
Et desolé d'en avoir fait la vérification auprès de mon electro mais on je lis tellement de conneries sur la toile!!! :oops:
Photos à venir dés récupération du sp6

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Audio Research SP-6

Message par Klemp »

Et bien maintenant, il faut nous le présenter ce préampli ;)
Jean

Addiction vintage
Membre confirmé
Messages : 20
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:27
Localisation : Toulouse

Re: Audio Research SP-6

Message par Addiction vintage »

Oui klemp,j'ai hâte d'apporter ma modeste contribution à votre site :hello: je pense le récupérer mardi ou mercredi et hop dans la boite :yes!:

6336A

Re: Audio Research SP-6

Message par 6336A »

Bonjour
Et bien maintenant, il faut nous le présenter ce préampli
Je plussoie. Un SP6, c'est quelque-chose ! Et c'est d'ailleurs pour moi cet appareil qui marque un tournant dans la manière d'aborder les électroniques à tubes chez Audio Research. Il est l'ainé des SP9, SP10, SP11, SP15... nous en discuterons. ;)

Avatar du membre
Jo775
Membre no life
Messages : 2161
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Audio Research SP-6

Message par Jo775 »

Bonjour à tous.

Vivement la présentation de ce petit mythe !

Sans remettre en cause évidemment le travail de AR, ni étaler une science que je n'ai pas, il existe certainement des 12ax7 et des productions meilleures que des EH et dont la sonorité adoucirait un peu la " brillance" de celles-ci et par la même calmeraient cette sensation de gain trop élevé ? (Sylvania...)

Ou bien dites-vous qu'un AR fonctionne exactement de la même façon quel que soit le tube ?

Si techniquement cela ne cause pas de problèmes et que musicalement ça compense le phénomène déprécié, où est là barrière ? On peut très bien modifier une Porsche par des pneumatiques... des combinés... des fluides meilleurs que ceux préconisés par le constructeur. Car cela existe. Si d'autre part l'on sait que les qualités électriques et musicales des tubes sont liées à la rigueur de conception, la qualité d'assemblage... et que beaucoup affirment (comme pour le matériel en général ) que les tubes des années 60 ont montré une qualité irréprochable, je ne vois pas pourquoi il faudrait se priver de ces apports?

Edit : je viens de voir que les Baldwin seraient déjà des Sylvania...
Modifié en dernier par Jo775 le sam. 2 avr. 2016 13:56, modifié 1 fois.
Jonathan

6336A

Re: Audio Research SP-6

Message par 6336A »

Bonjour Jo
Ou bien dites-vous qu'un AR fonctionne exactement de la même façon quel que soit le tube ?
Non, je n'irai pas jusque là. Nous savons tous, comme tu l'as écrit, ceci ;
il existe certainement des 12ax7 et des productions meilleures que des EH et dont la sonorité adoucirait un peu la " brillance" de celles-ci et par la même calmeraient cette sensation de gain trop élevé ? (Sylvania...)
Et également ceci :
et que beaucoup affirment (comme pour le matériel en général ) que les tubes des années 60 ont montré une qualité irréprochable, je ne vois pas pourquoi il faudrait se priver de ces apports?
Seulement voilà... si c'est pour payer une ecc83/12AX7 75€ parce que celle ci a été fabriquée dans les années 60, et conservée neuve dans sa boite d'origine dans un grenier, -ce qui reste encore à prouver- faut quand même pas pousser mémé dans les orties (surtout quand elle n'a pas de culotte).
Une 12AX7 dans les années 60, ça coutait peau d'zébi. Il y en avait partout. Cette petite double triode n'est pas compliquée à fabriquer, ce n'est pas une 300B, une AD1, ou une 6336A. De plus, elle ne nécessite que peu de matière.
Il y a bien entendu des différences à l'écoute qui peuvent être considérables entre deux modèles... mais franchement, bien malin celui qui peut dire que tel tube Nos -et pas celui-là- marchera mieux qu'une 12AX7 EH... certains oui, d'autres non.
Par exemple, j'ai des ECC83 Miniwatt Dario de base qui sonnent mieux que des ECC803S téléfoulcamp à brochage doré que certains s'arrachent 100 roros pièce.
Et puis d'un appareil à l'autre, les choses sont différentes. Les points de polarisation ne sont pas les mêmes, les montages non plus... tel tube peut s'avérer très bon dans le préampli X, et moyen dans le préampli Y, et lycée de Versailles vice versa.
Pas simple... ceci pour des caractéristiques électriques parfaitement dans les clous au lampemètre.

Voici ce que je propose donc à Addiction Vintage. Des 12AX7 Nos, j'en ai quelques-unes. Des fémurs, des tibias, des humérus, des péronés... tous des nOS en bon état, avec la moelle. Comme il est toulousain, il lui suffit de passer (avec un camion et un transpalette) pour les prendre afin de les écouter.
Des fois, les choses sont simples... :D

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message