Le passage au numérique

Pour les quelques stations radio de qualité
Répondre
Avatar du membre
20tajk7
Membre éminent
Messages : 1654
Enregistré le : mar. 22 févr. 2011 22:50
Localisation : Drôme (26)
Contact :

Re: Le passage au numérique

Message par 20tajk7 » jeu. 24 févr. 2011 10:35

Ah! cette fichu TNT, image parfaite ou écran noir! à choisir, je préfère une image un peu neigeuse plutot que de voir afficher "no signal"!
Et avec la radio numérique, on pourra voir à l'écran la tête du présentateur ou le clip de la chanson qui passe! (chez moi, ça s'appelle la télé!) :mdr2: :jesors:
Longue vie à l'analogique! :casque: :helloman:
Magnétos: Sony ES, Nakamichi, Alpage, Toshiba, Teac, Denon, Aiwa, Yamaha, Technics...
K7: TDK, Sony, Maxell, Quantegy, Fuji, BASF...

Avatar du membre
20tajk7
Membre éminent
Messages : 1654
Enregistré le : mar. 22 févr. 2011 22:50
Localisation : Drôme (26)
Contact :

Re: Le passage au numérique

Message par 20tajk7 » ven. 25 févr. 2011 01:17

Etienne59 a écrit :Voici le lien direct:
http://www.satmag.fr/affichage_module.p ... &id_mod=50"
Très bien l'article.

En Suisse, le problème est semblable concernant la DAB qui existe déjà mais n'a pas encore supplanté la FM. Les deux systèmes peuvent être complémentaires. Les récepteurs DAB sont plus cher que ceux en FM mais les prix baissent. On nous parle aussi de la DAB+ qui est parait-il une amélioration (son meilleur et moins de parasites que sur la FM). C'est normal dans certains endroits à cause de l'électrosmog de plus en plus envahissant.

L'électrosmog vient des lampes fluo-compactes et de toutes les alimentations à découpage qui nous entoure. C'est des vrais générateurs de parasites. J'habite pourtant en rase campagne, même le courant secteur véhicule des harmoniques et parfois avec des parasites. Je le teste facilement sur les grandes ondes avec un récepteur pourtant alimenté sur batteries.

Je suis d'accord qu'avec un bon récepteur et avec une bonne antenne, la réception FM est excellente.
Ah! les lampes fluos qui soit-disant protège l'environnement (avec du mercure et une poudre fluorescente) :mdr: :mdr2: :mdr:
Durée de vie annoncé: 5 ans (ça grille tous les 6 mois!), impossible d'utiliser un variateur, lumière rose pendant 5 min... vive le progrès!!! :colere: .
-Fluo: conso électrique A; effets sur l'environnement G (plutot Z!); parasites Z
-Incandescence: conso électrique F; effets sur l'environnement B ou C; parasites A+++ ! :cool:
Magnétos: Sony ES, Nakamichi, Alpage, Toshiba, Teac, Denon, Aiwa, Yamaha, Technics...
K7: TDK, Sony, Maxell, Quantegy, Fuji, BASF...

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2031
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Le passage au numérique

Message par Bertrand » ven. 25 févr. 2011 14:04

cecdi dit, j'ai eu le même souci de transmissions de bruits bizarres mais variés dans mon courant électrique. Je ne sais pas d'où ça vient, mais ça me pourrissait littérelement mes écoutes avec mon ampli moderne...même avec un filtre secteur: j'en avais de deux sortes: un bzzz récurrent, mais qui n'était audible que dans la journée la semaine, et parfois le samedi, et aussi un sifflement aigu aléatoire.

Je n'y connais rien en électricité, mais je me suis demand si ça venait d'une "mauvaise terre" ou de perturbations secteurs provenant du voisinage, assez dense.

Mais dès que j'ai mis du mac à la place, les parasites ont disparus :genial:

Ceci dit, les mac ne sont pas reliés à la terre...
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
Jo775
Membre éminent
Messages : 1971
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Le passage au numérique

Message par Jo775 » lun. 16 mai 2016 17:26

Bonjour à tous.

Je déterre ce sujet pour discutailler un peu autour. En province, je ne suis pas doté de tuners très sensibles, ni révisés par ailleurs. Une chose est sûre, l'on capte bien moins de stations qu'il y a vingt ou trente ans. Ce malgré l'ajout d'une antenne externe de qualité Fanfare FM.

Qu'à cela ne tienne, les vinyles, les cassettes et quelques cd sont toujours là pour le plaisir.

J'ai bien compris que la majorité d'entre nous est contre ce passage forcé au numérique. Mais j'aurais beau crier contre, à moins de mettre un tutu et de rester debout place de la raiepublique en criant non au passage au numérique, je ne vois pas comment les sinistres m'écouteraient!

J'en viens au sujet: je viens de tester une nouvelle ****box" (qu'est-ce que ces noms anglicisés m'insupportent!!) sur laquelle je découvre avec bonheur que l'on peut avoir les programmes radio de Radio France. J'ai pas encore fait le tour, mais j'ai testé FIP, TSF Jazz. Bien entendu, on ne parle pas des concerts de France Mu ou radio Classique en direct, mais globalement, je suis plus qu'interloqué positivement par la qualité : les voix des speakerines sont absolument nettes, non sur-définies, ni artificielles. Les retranscriptions sont douces et riches de bien des détails qui font la vie d'un enregistrement. Un poil de matité des timbres très corrects. Une stéréo qui donne des images assez profondes et larges, avec des focalisations nettes.
Surtout-surtout, aucunement ce son pitoyable des diffusions du web où les aigus sont même pas dignes de tepaz... Mp3 et mp4 m'insupportent... m'agressent car toute dynamique semble aux premiers abords donner une présence plus grande, mais au final, où tout est compressé sans le moindre écart de niveau...


J'ai testé déjà de multiples fois (il y a longtemps) les radio numériques, mais compte-tenu des limites inacceptables sur le plan technique et musical des diffusions hertziennes dans ma douce vallée, pour la première fois je considère avec joie ce numérique. J'eusse préféré me délecter avec un Marantz 10B sur la bande FM... Mais n'ayant pas encore choisi d'en trouver un, et n'ayant pas les conditions géographiques pour en profiter, et moi qui vomissais le numérique... amen!

Qui ici a eu de positives expériences en la matière?
Jonathan

Wagtbtoobz

Re: Le passage au numérique

Message par Wagtbtoobz » lun. 16 mai 2016 18:12


Avatar du membre
Jo775
Membre éminent
Messages : 1971
Enregistré le : lun. 5 juil. 2010 14:14

Re: Le passage au numérique

Message par Jo775 » lun. 16 mai 2016 18:22

Merci! :hello:
Jonathan

Avatar du membre
CHARLES33
Membre no life
Messages : 2891
Enregistré le : sam. 1 mai 2010 10:13
Localisation : Pas loin de chez Alain

Re: Le passage au numérique

Message par CHARLES33 » lun. 16 mai 2016 22:23

Wagtbtoobz a écrit :essaye ça ... https://www.br-klassik.de/index.html ;)
La répétition de la 4° symphonie de Beethoven par Blomstedt est tout simplement sidérante. Je vais reprogrammer mon DAT sur cette radio.
Merci pour ce lien. :jap:

Avatar du membre
fred-o
Membre honoraire
Messages : 113
Enregistré le : mer. 21 déc. 2011 09:43
Localisation : Ostwald - Pays Réel

Re: Le passage au numérique

Message par fred-o » sam. 4 juin 2016 20:13

Puis-je faire discrètement remarquer que la Suisse a planifié la fin du signal radio analogique, a partir de 2020 et jusqu'en 2024:
http://www.bakom.admin.ch/themen/radio_ ... ml?lang=fr
Elle pourrait bien être suivie en cela par d'autres pays...

Macarèl
Membre honoraire
Messages : 199
Enregistré le : lun. 19 oct. 2015 11:40
Localisation : Le bout du bout, à l'extrême Ouest de la Bretagne

Re: Le passage au numérique

Message par Macarèl » dim. 5 juin 2016 07:56

Qui ici a eu de positives expériences en la matière? demande l'ami jo775

Ben, en Basse Bretagne, dans la bonne ville de Landerneau qui est encaissée dans la vallée où coule l'Elorn, les poseurs et vendeurs d'antennes FM sont réduits à la plus ferme disette. En effet, on ne capte ni France Mu, ni France Cu, ni France Inter....que dalle ! Nib !
Rien ! Walou !

Dans ce cas extrême, l'appel à la radio numérique est la seule voie de salut.

Un ami a donc cédé aux sirènes du numérique via sa "box" (les anglicismes m'insupportent également :evil: ) et s'en trouve très heureux, d'autant que la retranscription musicale proposée par cette technique s'avère être bonne..Oui, oui... :!: Faut pas dire :nicolas:

Et pi, de toute façon, pour lui c'est la radio numérique ou rien...Alors... ;)

Avatar du membre
balvenie
Membre honoraire
Messages : 406
Enregistré le : ven. 6 nov. 2015 18:51

Re: Le passage au numérique

Message par balvenie » dim. 5 juin 2016 09:38

La qualité de la diffusion RNT dépend du débit utilisé par le diffuseur, qui peut aller de faible à très élevé, et bien entendu plus le débit est élevé meilleure est la qualité, mais aussi le coût de la diffusion.
Au contraire de la FM analogique ou chacun peut avoir son émetteur, la technologie RNT de diffusion en bouquet, impose le groupement de plusieurs radios pour utiliser un de ces bouquets. La diffusion est donc devenue l'affaire de diffuseurs (TDF, Towercast ...) qui rentabilisent rapidement leur investissement avec des tarifs dissuasifs.
Le CSA il y a quelques années a tenté le forcing auprès des radios associatives, en remettant en cause leur autorisation , s'ils ne candidataient pas pour la RNT. La réponse a été faible d'autant que les grands médias, ont finalement rejeté la RNT
Dans la radio depuis 8 générations :pt1cable:

Répondre