Lenco L78

Pour lire nos grandes galettes.
Répondre
Avatar du membre
pvphil
Membre no life
Messages : 2040
Enregistré le : jeu. 10 avr. 2014 12:19
Localisation : 83 Var coté mer

Lenco L78

Message par pvphil »

Bonsoir,


Je me suis demandé comment faire la présentation de cette platine car tout a déjà été dit sur le net et surtout sur l’excellent site dédié à Lenco : http://lenco.reference.clicforum.fr/index.php , une équipe très sympa et une base de connaissance absolue :yes!: un grand merci à eux.

Je vais simplement vous parler des 2 miennes, de mes petites opérations d’entretiens et de petites choses permettant de voir les différences entre les séries de fabrications.
Ce sont des questions qui remontent assez souvent sur les forums car il y eu plusieurs "mécanismes et câblages", suivant les années d'assemblages.


Pour faire simple, déjà un rappel, la L-78 est une platine des années 70 avec entrainement par galet (Idler-Drive Turntable) et c'est la version semi auto (arrêt et levé de bras en fin de disque) de la L-75.

Son châssis est suspendu au moyen de 4 gros ressorts, tarés différemment à droite et à gauche, pour compenser le poids de l’ensemble bras.
Ils sont réglables par le dessous de la platine à travers 4 ouvertures dans fond qui est en Isorel.

Son bras est droit ( Jelco en S sur la L-78 Se).

Les sorties audio se font sur une prise Din (à remplacer par 2 RCA). Sans fil de masse supplémentaire.

Ma première L-78:

Image


Ma deuxième L-78, qui semble être identique, mais non en fait :

Image

On remarque le petit disque stroboscopique permettant de vérifier les vitesses. ( Les "ombres" de défilement sont très bien visibles à la simple lumière d'une ampoule 220 v classique à filament).

Ce qui surprend la première fois, c'est le poids de la platine.

Habitué aux constructions plutôt "légères", (excepté la Sparta), la Lenco L-78 se porte impérativement à 2 mains !
Il faut dire qu'à lui seul, son plateau avoisine les 4 kg !

Ici mes 2 exemplaires de plateau ;

Image

Image


Ainsi que le détail concernant l’index de commande de l’arrêt auto sous le plateau :

Image


Des différences mécaniques importantes sont observables sur les châssis, toujours suivant les années de fabrications.
Les plus visibles concernent le mécanisme d’arrêt auto en fin de disque

Image

Image


On voit bien les différences sur les pièces dites "papillons" :
Attention ces pièces doivent être très propres et "non huileuses" sans quoi l’automatisme sera instable ou non opérant.

Pour ma part je l'ai uniquement démonté et nettoyé et je n'ai aucun problème avec l’arrêt auto, contrairement à beaucoup d'utilisateurs se plaignant de l’automatisme défectueux.

Il faut également s'assurer d'une bonne lubrification dans le fût de l'axe de plateau, ainsi que la présence de la bille et de la pastille de fond du fût.

Si soucis de ce coté, il existe de nombreuses pièces de remplacement et kit huile sur le net.

Image

Image


Beaucoup de différences aussi coté de l'alimentation en 220 /110 v, l'inter avec ou sans, le capotage du bornier secteur avec ou sans...

Image


Voici le galet, avec en dessous, l'axe conique de sortie moteur.
C'est le déplacement du galet sur les différents diamètres de l'axe qui donne la vitesse choisie par l’intermédiaire du curseur à 4 positions :

A noter les vis rouges de blocage du plateau et du moteur pour le transport.

Image


Sur ce curseur, un réglage fin des 4 vitesses est rendu possible grâces aux 4 vis indépendantes qui permettent de déplacer finement les crans de blocages des 4 vitesses :

Image


Ici un détail sur le frein de plateau. Il est commandé mécaniquement par le On / Off .

Le patin de frein est quelquefois enlevé par des utilisateurs du fait du bruit pas très discret et désagréable à cause d'un caoutchouc un peu sec.
Pour ma part, je le lui ai redonné de la souplesse avec un produit gras à base de silicone et je l'ai laissé en place

Juste par curiosité j'ai chronométré sans le frein, le plateau met 2 mn 06 sec avant de s'immobiliser.

Image


La petite molette à l’arrière du bras qui permet la mise en route, ou l’arrêt, de l'automatisme de fin de disque.

Image


Détails du mécanisme lève bras, sous le châssis ( attention, si démontage, prendre garde à ne pas enlever la graisse d'origine du "frein de descente du bras", elle a une viscosité particulière et capitale) :

Image

Image


Le bras est en 2 parties solidaires mais "non rigides" du coté contrepoids "principal" arrière.
A noter le contre poids de réglage "fin", décalé sur la droite du pivot et très efficace et précis.

D'un point de vue mécanique, j'imagine que cette position du contrepoids de réglage fin à droite, a pour conséquence un petit moment ( bonjour aux anciens F1 ) qui vient compenser le décalage du PC à gauche de l'axe du bras.

Le fut du bras repose sur 1 roulement à billes, la rotation est très souple et très bien guidée. Aucune présence de jeu.

La section principale du bras comporte 2 couteaux (en laiton de mémoire) qui reposent sur 2 " VBlock" en matière plastique blanche à l'origine, jaunasse, dure et déformée, après 40 ans de vieillissement.

A changer impérativement si d'origines ( env 30 € sur le net).Il en existe en différents matériaux ( laiton, quartz, etc ).

Pour ma part j'ai remis des modèles parfaitement identiques aux originaux et en plastiques.
Je préfère user des VBlock plutôt que les couteaux du bras.

La baïonnette bras/porte cellule est un modèle propriétaire, même si ressemblant au standard SME.

Le système de fixation de la cellule sur le PC n'est pas des plus simples et peut poser des problèmes suivant la longueur des vis dont on dispose.
Un modèle de protractor du bras L75/78 est disponible sur le oueb (à imprimer à l’échelle).

Image


Voici la commande On/Off qui libère le frein de plateau, met en contact le galet et l'axe conique et enclenche le moteur :

Image


Le couvercle est articulé sur 2 charnières latérales avec un système de frein à friction, moyennement efficace.

Malheureusement le capot est réalisé avec une matière plastique très cassante.

Attention aux manipulations et ne faite pas comme mon imbécile de chat qui a fait tomber un rack 19 pouces dessus. :mur:

A noter, il existe 2 types de charnières, la 2eme étant comme la L-75, avec une "béquille" à droite pour maintenir le couvercle sur 3 positions.


Et la plinthe la fameuse plinthe, objet de toutes les modifications, pour la rigidifier, l'alourdir ou l'embellir.
De mon coté Je l'ai juste nettoyée et huilée.

Image


Je fini ce petit tour avec ce joli lève bras.
J'avais déjà noté le joli levier de ma L-82 ( viewtopic.php?f=22&t=26875&start=10 )

L-82
Image

Celui de la L-78 est bien de la même famille :
Image


Voila pour cette petite visite promenade autour de la L-78 .

Ici à l'écoute avec une cellule Denon DL-103R :

Image

Image


Sur un ensemble Yamaha M50 / C4, enceintes B&W DM4.

Image


Ce qui m'a frappé avec la L-78 c'est son silence de fonctionnement, la stabilité de la vitesse et la qualité du son restitué.

Bien sur elle a ses petites imperfections, un système d'arrêt auto type éléphant dans un magasin de porcelaine, une sensibilité aux chocs externes restitués direct par la cellule etc etc , mais ça reste encore une platine qui est très accessible et qui permet de se faire plaisir avec ses vinyles.

La configuration du moment avec le plaisir pour les oreilles d'utiliser l'entrée phono MC du pré-amp C4 Yamaha et le plaisir pour les yeux de voir ce beau M50 en action.

Ma pièce n’étant pas du tout adaptée à une écoute comparative, je n'ai pas noté une très grande différence de restitution avec le couple Sansui AU-555 / pré Denon HA-1000 .
De toute façon c'est très chantant et très agréable dans les 2 configurations.

Image

Merci de m'avoir lu et très bonne soirée.

:cow:

Edit : J'ai retrouvé son mode d'emploi en français, le voici une fois scanné. Ici la partie en Fr .

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
Modifié en dernier par pvphil le mer. 21 oct. 2015 22:06, modifié 16 fois.
Philippe ....88 notes et Jazz , Bossa , Nougaro, Compas...

Avatar du membre
vendin
Membre éminent
Messages : 1425
Enregistré le : lun. 17 mars 2014 21:09
Localisation : Noisy le grand 93

Re: Lenco L78

Message par vendin »

La bravo Philippe, ton post est très complet est interressant. Ce n'était pas facile et il parle de l'essentiel, le reste comme tu dis étant comme la L75 à part peut être une variante avec seulement trois vitesses.
Pascal.

Avatar du membre
pa@pa74
Membre éminent
Messages : 1974
Enregistré le : mer. 23 oct. 2013 11:11
Localisation : Haute-savoie

Re: Lenco L78

Message par pa@pa74 »

:hello: Philippe,
Cette présentation est très plaisante et je l'ai lu avec intérêt.
:merci:
Claude

Le prix s'oublie, la qualité reste... ( Michel Audiard "Les Tontons flingueurs" )

Avatar du membre
Oupol
Super membre
Messages : 844
Enregistré le : sam. 19 oct. 2013 15:20
Localisation : Dans le Jura

Re: Lenco L78

Message par Oupol »

Merci pour cette présentation complète qui fera sans doute office de tuto en même temps que présentation !

Sais-tu si les différences observées entre les deux platines proviennent de mises en marchés, distributions dans des pays différents ou si elles sont simplement issues de modifications apportées sur la durée et les lieux de production comme tu le soulignais ?
Eric

"Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on ose pas, c'est parce qu'on n'ose pas que tout devient difficile" (Sénèque)

vlamynck73
Membre confirmé
Messages : 45
Enregistré le : ven. 17 juil. 2015 14:59

Re: Lenco L78

Message par vlamynck73 »

Après une longue attente, mes parents me r&mène la leur aujourd'hui. Tu m'as donc devancé sur la présentation.
J'ajouterais ma pierre à l'édifice lorsque je l'aurais.
En tout cas très belle présentation merci.
Tu as remplacé la prise DIN par une prise RCA sur tes platines?

Avatar du membre
pvphil
Membre no life
Messages : 2040
Enregistré le : jeu. 10 avr. 2014 12:19
Localisation : 83 Var coté mer

Re: Lenco L78

Message par pvphil »

Bonjour,

Merci pour vos retours.

J'ai corrigé des fautes d’orthographe, mais il doit en rester, comme d'habitude... :autralia:
J'ai aussi rajouté la mesure du temps de rotation du plateau jusqu’à l’arrêt, sans le frein.
Bien sûr, je ne l'ai pas précisé, mais l’intérêt de la L-78 ( ainsi que ses copines 70, 75 et autres ) c'est la possibilité de tourner à 78 t.

Effectivement, il y a beaucoup à découvrir sur l'histoire passionnante de ces platines, mais aussi à fabriquer, coté plinthe, si on est bon bricoleur.
N'est-ce pas Pascal :jap:

Pour Eric,

La L-75 a été produite en Suisse mais aussi en Italie. J’imagine que c'est pareil pour la L-78.

Pour ton questionnement, je pense que les platines étaient construites de manières identiques sur les 2 pays de production et que les versions différent en fonction des années de réalisation. ( Tu as raison, j'ai corrigé mon post initial pour ne pas créer le doute).

Concernant les mécanismes d’arrêt auto, il y a eu 2 versions.

La "tout métal" est la première génération suivi ensuite de la version avec les pièces blanches en plastiques.
Cette évolution avait aussi pour objet de diminuer le " bruit" en fonctionnement de l’arrêt auto.

Il est d'ailleurs très intéressant de s’intéresser aux différents indices présents sur le châssis ( les étiquettes ) mais aussi sous les plateaux ( codes de fonderie) et les types de plateaux lourds, pour essayer de dater sa platine.

Pour vlamynck73,

Oui, je remplace systématiquement les prises Din par des RCA neuves, car mes amplis sont tous en entrées RCA. De plus, cela évite des adaptateurs inutiles et souvent sources de faux contacts.

Bon dimanche
:cow:
Modifié en dernier par pvphil le mar. 20 oct. 2015 18:34, modifié 2 fois.
Philippe ....88 notes et Jazz , Bossa , Nougaro, Compas...

Avatar du membre
dd83
Membre no life
Messages : 2409
Enregistré le : mar. 15 déc. 2009 11:57
Localisation : 83

Re: Lenco L78

Message par dd83 »

:hello: Philippe,elle est superbe,une mécanique de précision suisse tout simplement :yes!:
Perso j'ai jamais été emballé par Lenco,pourtant j'ai eu un L85IC,un vrai panzer.....
Mais je me suis soigné avec la TD 124.......

Avatar du membre
hoplat
Membre V.I.P
Messages : 5565
Enregistré le : sam. 28 nov. 2009 10:16
Localisation : Dans le sud-ouest

Re: Lenco L78

Message par hoplat »

En tout cas une présentation de haut vol pour cette platine qui ne l'est pas moins, hormis le bras qui date un peu mais c'est un autre débat.
Le premier newbies qui nous demande des infos sur cette platine n'a qu'à bien se tenir :autralia:
SONY addict-j'assume
Le bonheur n’existe pas. En conséquence, il ne nous reste qu’à essayer d’être heureux sans JL
Sans la musique la vie serait une erreur Fred N

Avatar du membre
Oupol
Super membre
Messages : 844
Enregistré le : sam. 19 oct. 2013 15:20
Localisation : Dans le Jura

Re: Lenco L78

Message par Oupol »

Philippe,
Merci pour ta réponse, je n'avais pas vu certains détails sur les photos (mécanisme d'arrêt auto métal/plastique).
Eric

"Ce n'est pas parce que c'est difficile qu'on ose pas, c'est parce qu'on n'ose pas que tout devient difficile" (Sénèque)

Avatar du membre
JGN
Membre honoraire
Messages : 230
Enregistré le : jeu. 16 févr. 2012 18:39
Localisation : Bordeaux

Re: Lenco L78

Message par JGN »

:yes!: bel état pour les 2.

Pour l'origine de fabrication, les "suisses" sont notées, à priori, made in switzerland et les "italiennes" : lenco of switzerland. ce qui doit être confirmé par l'étiquette collée sur le châssis en dessous du plateau, et comme rappelé plus haut, aussi par les marques de fonderie du plateau.

Les différence de montage portent sur les fonctions accessoires, les bases : palier, moteur et bras sont identiques et je n'ai jamais perçu de différence à ce niveau même entre les 75 et 78, seule différence, le plateau L78 porte un ergot pour enclencher l'automatisme.
Les CP sont différents (cercles concentriques serrés pour les 78.
Le plateau lisse devrait être plus ancien.


Je vais oser 2 recommandations, en dehors des opérations classiques de remise en route : enlever totalement toutes les vis de transports (rouges), et recâbler le moteur en monovoltage en virant le basculeur 110 220 devenu inutile.

Bonne zik
Plein de ouate, pour le confort.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message