Celestion Ditton 66

Le maillon principal de la chaine.
Répondre
Avatar du membre
Sgt.Pepper
Membre no life
Messages : 2818
Enregistré le : sam. 19 déc. 2009 17:06
Localisation : 33

Celestion Ditton 66

Message par Sgt.Pepper » dim. 1 mai 2011 10:57

Les voilà enfin les belles ! Pêchées il y a quelques mois (déjà) grâce à Jean-Luc et David.
Je n'ai pas pu trop les écouter, le Marantz de Charles marchant par intermittance (encore une fois cette semaine, incroyable, tout marche à la carte chez moi), et le Harman A500 décidemment bien trop "mou' pour remuer les lourds haut-parleurs des 66.

Mais je peux tout de même sortir quelques impressions.
Avant tout, les photos !

Image
Image
Image
Image
Image
Image

Je trouve le bois un peu défraichi, mais sinon, elles sont en super état.
Pour l'écoute. Ah.
Première impression par rapport aux JBL, sur du rock (fallait quand même que j'essaie :p), c'est mou ! Enfin, on m'avait prévenu.
Je passe au classique, jazz, blues, et salsa.
Eh bien là, c'est très convaincant ! La 5ème de Beethoven (un classique hein, mais mes connaissances dans ce genre de musique sont très limitées :p) : ça monte haut, ça descend bas, il y a une énorme présence dans le bas du spectre, bien qu'un peu gras, c'est assez prenant.
L'aigu monte très haut, et tient la route, c'est fin et détaillé. Tout bueno sur du classique.
Le jazz, là encore, c'est du tout bon, ça me paraissait peut être un peu moins "présent" par rapport aux petites 222 avec lesquelles j'avais l'habitude d'écouter, mais pourtant, les instruments sont nettement plus naturels.
Le blues : les percus dans le bas du spectre traînent un peu, mais celles plus en hauteur sont très disctinctes, idem pour le pincement de corde, on l'entend de A à Z. C'est au top.
La salsa, première écoute, déçu de la présence par rapport aux 222, mais ce n'est pas un mal quand on voit ce que l'on gagne à côté. On peut augmenter le volume sans se fatiguer les oreilles entre autre. Sinon, j'en retire les mêmes impressions que précédemment.

Bon évidemment, tout ceci n'est pas très développé, et je n'ai vraiment pas pu faire des écoutes comparatives avec même source, même ampli ect.. Donc ces impressions risquent de changer quand j'écouterais plus attentivement. C'est à la carte comme je le disais plus haut, et je n'ai pas non plus trop le temps de passer l'aprem à ça, si au grand jamais tout marchait à la perfection :mrgreen:
Modifié en dernier par Sgt.Pepper le sam. 9 nov. 2013 12:52, modifié 1 fois.
Nicolas.

florent

Re: Celestion Ditton 66

Message par florent » dim. 1 mai 2011 15:10

:helloman: Sûrement l'une des plus belles réussites du célèbre constructeur!
elles n'en finissent pas de faire couler de l'encre virtuelle depuis leur sortie ses bonnes vieilles Ditton 66... :)

Klemp

Re: Celestion Ditton 66

Message par Klemp » dim. 1 mai 2011 18:07

Merci Nicolas pour cette présentation ..

Si tu réussis à remettre ton Marantz model 30 en fonction, il serait excellent pour les driver .. ;)

Je n' ai jamais eu de Ditton 66, mais j' en ai beaucoup écouté chez un ami dans les années 80 .. Celui-ci avait un superbe Pioneer SA9100 qu' il a fini par remplacer par un ensemble Marantz 33 / 16 ... puis 15 ..

Souvenirs souvenirs :roll:

Avatar du membre
pasteque
Super membre
Messages : 677
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 02:40
Localisation : Montréal, Québec

Celestion 66 Studio Monitor

Message par pasteque » mar. 6 sept. 2011 02:43

Quoiqu'il existe une rubrique «Celestion 66 Série II» dans ce forum, j'estime pertinent de traiter la première génération «Celestion 66 Studio Monitor» dans une rubrique séparée.

N'ayant pas une expérience poussée de ces hauts parleurs, j'amorcerai cette rubrique en y allant à tâtonnements.
Étant à la recherche de Haut-parleurs d'époque pour accompagner un ampli-tuner Marantz 2275 et une table-tournante Marantz 6300... je fut spontanément attiré par les haut-parleurs fabriqués par Marantz. :roll:
À force de patience, je suis finalement tombé sur ce qui m'a semblé être une bonne affaire: une paire de Celestion 66 Studio Monitor pour 200$. :)

Image
Image
Image

Une fois à la maison, j'ai approfondi l'inspection de ces Celestions pour réaliser le pire... :evil:
Un tweeter ne fonctionne pas et le médium de l'une des caisses ne fonctionne pas. :o
De plus, je suis décu de remarquer que l'essentiel des Celestion 66 ont un «fini bois» derrière le passif alors que je me retrouve avec un «fini noir». Après avoir effectué quelques recherches, j'apprends que cela est normal car il semble qu'une gamme de Celestion produite en 1975 soit de cette couleur.
Enfin, faute d'espace pour ouvrir simultanément ces grosses caisses, je débute par l'ouverture de celle dont le Médium ne répond pas.

Image
Image
Image

Au départ, j'avais remarqué qu'une petite membrane était décollée du dôme. Sachant que ce dernier est très fragile, je tente de manipuler le tout avec soin. Ayant inspecté les soudures du MD500, tout semble ok. Difficile de savoir ce qui cloche??? Sans doute faudra-t-il que je démonte ce MD500... C'est une histoire à suivre... :help:
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le temps est une fiction

florent

Re: Celestion 66 Studio Monitor

Message par florent » mar. 6 sept. 2011 11:36

pasteque a écrit :Quoiqu'il existe une rubrique «Celestion 66 Série II» dans ce forum, j'estime pertinent de traiter la première génération «Celestion 66 Studio Monitor» dans une rubrique séparée.

N'ayant pas une expérience poussée de ces hauts parleurs, j'amorcerai cette rubrique en y allant à tâtonnements.
Étant à la recherche de Haut-parleurs d'époque pour accompagner un ampli-tuner Marantz 2275 et une table-tournante Marantz 6300... je fut spontanément attiré par les haut-parleurs fabriqués par Marantz. :roll:
À force de patience, je suis finalement tombé sur ce qui m'a semblé être une bonne affaire: une paire de Celestion 66 Studio Monitor pour 200$. :)

Une fois à la maison, j'ai approfondi l'inspection de ces Celestions pour réaliser le pire... :evil:
Un tweeter ne fonctionne pas et le médium de l'une des caisses ne fonctionne pas. :o
De plus, je suis décu de remarquer que l'essentiel des Celestion 66 ont un «fini bois» derrière le passif alors que je me retrouve avec un «fini noir». Après avoir effectué quelques recherches, j'apprends que cela est normal car il semble qu'une gamme de Celestion produite en 1975 soit de cette couleur.
Enfin, faute d'espace pour ouvrir simultanément ces grosses caisses, je débute par l'ouverture de celle dont le Médium ne répond pas.

Image
Image
Image

Au départ, j'avais remarqué qu'une petite membrane était décollée du dôme. Sachant que ce dernier est très fragile, je tente de manipuler le tout avec soin. Ayant inspecté les soudures du MD500, tout semble ok. Difficile de savoir ce qui cloche??? Sans doute faudra-t-il que je démonte ce MD500... C'est une histoire à suivre... :help:

Bonjour,
apparemment la membrane du MD500 c'est décollé!
donc pas étonnant qu'il ne fonctionne pas..

Avatar du membre
pasteque
Super membre
Messages : 677
Enregistré le : lun. 25 juil. 2011 02:40
Localisation : Montréal, Québec

Re: Celestion Ditton 66 - reparation du MD500

Message par pasteque » mer. 7 sept. 2011 04:00

Puis-je recoller cette vielle membrane? Si oui, quel type de colle devrais-je utiliser? :?:
Merci.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Le temps est une fiction

florent

Re: Celestion Ditton 66

Message par florent » mer. 7 sept. 2011 12:31

Personnellement je ne me hasarderai pas dans ce type de réparation sans une bonne expérience..!
( la bobine s'est désolidarisée du dôme ) :roll:

pour moi, direction La Maison du Haut Parleur.

Avatar du membre
phil
Membre no life
Messages : 2461
Enregistré le : dim. 10 janv. 2010 13:57
Localisation : proche nantes 44

Re: Celestion Ditton 66

Message par phil » mer. 7 sept. 2011 18:25

si c'est la membrane qui s'est décollée, pourquoi reste il une membrane sur le HP, est ce un sandwich ? deux membranes l'une sur l'autre ?

ce serait moi je démonterais la grille de protection de l'autre Hp de l'autre enceinte pour voir comment c'est fait et comment elle est collée (voir elle aussi décollée) et je recollerai la première membrane en périphérie à la néoprène liquide.

rien n’empêche de passer un petit coup de fil à la maison du HP ou à sylvain Houlbert (très compétent aussi)
Phil.

florent

Re: Celestion Ditton 66

Message par florent » jeu. 8 sept. 2011 11:40

phil a écrit :si c'est la membrane qui s'est décollée, pourquoi reste il une membrane sur le HP, est ce un sandwich ? deux membranes l'une sur l'autre ?

ce serait moi je démonterais la grille de protection de l'autre Hp de l'autre enceinte pour voir comment c'est fait et comment elle est collée (voir elle aussi décollée) et je recollerai la première membrane en périphérie à la néoprène liquide.

rien n’empêche de passer un petit coup de fil à la maison du HP ou à sylvain Houlbert (très compétent aussi)

Bonjour,
ce n'est pas une membrane en jaune, mais plutôt un diffuseur ( en laiton je crois )..

Avatar du membre
phil
Membre no life
Messages : 2461
Enregistré le : dim. 10 janv. 2010 13:57
Localisation : proche nantes 44

Re: Celestion Ditton 66

Message par phil » jeu. 8 sept. 2011 17:44

bon, ok, alors première chose : contrôle de la bobine au multimètre (ohms) et ensuite recollage si c'est ok, si y'a rien au multimetre c'est la bobine qui est grillée.

tweeter idem.
Phil.

Répondre