Luxman M-383

Luxman M-383 : épuré.
Le bloc de puissance Luxman M-383 a été commercialisé à la suite du M-03, modèle présenté à de multiples reprises ici. Il est associé au préamplificateur C-383 également pris en charge par votre serviteur.

Luxman M-383 : à son arrivée.
L’appareil est fonctionnel, du moins sur les Borniers B, le relais commandant les sorties A refusant de commuter.
Il a été réparé correctement sur un canal avec le remplacement de deux transistors de puissances.
Mais un test rapide montre que le courant de repos (sur le canal qui n’a pas été réparé) est énorme et anormal, entrainant une consommation électrique au démarrage triple de celle attendue.
L’appareil est d’une construction bien plus économique que le M-03, pour autant, son accessibilité est meilleure, particulièrement pour les étages de puissance.

Luxman M-383 : à revoir.
Démontage de l’arrière de l’appareil.

Luxman M-383 : bornier à recoller.
Le bornier est fêlé mais un peu de colle suffira à lui rendre son intégrité.

Luxman M-383 : relais ouverts pour désoxydation.
Les deux relais sont démontés. Le relais A était mécaniquement bloqué, d’où le fait qu’il ne commutait pas, probablement lié à un choc.
Les contacts sont encrassés sur les deux relais, ce qui entrainait une distorsion importante et notable sur un canal à faible puissance lors d’un test préliminaire.

Luxman M-383 : condensateurs chimiques neufs, bornier réparé, soudures refaites.
Relais nettoyés (puis testés avant remontage). Les condensateurs chimiques remplacés, bornier réparé, nombreuses soudures refaites (c’est aussi une « maladie » sur ces séries).

Luxman M-383 : circuit à réviser.
Un des deux circuits d’amplification retiré.

Luxman M-383 : soudures pas très fraiches.
Côté soudure, on aperçoit les points « chauds » ou les soudures sont dégradées.
Par sécurité, la quasi-totalité de celles-ci seront refaites.
Après enquête, le courant de repos trop élevé n’est dû qu’a un mauvais réglage, aucun composant n’est coupable.

Luxman M-383 : circuit révisé.
La quasi totalité des condensateurs chimiques sont remplacés. Le second canal reçoit des soins identiques.

Luxman M-383 : terminé.
Le tout est remonté. Les courant de repos sont donc ajustés. Terminé.

Luxman M-383 : connectique
Connectique.

Les mesures :

Luxman M-383 : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms.

Luxman M-383 : distorsion-a-2x200w-sous-8-ohms
Distorsion à 2x200w sous 8 ohms.

Luxman M-383 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms.

Luxman M-383 : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms.

Luxman M-383 : rapport-signal-bruit-a-2x200w-sous-8-ohms
Rapport signal bruit à 2x200w sous 8 ohms.

Les mesures à l’oscilloscope :

Luxman M-383 : signal-carre-a-100hz
Luxman M-383 : signal-carre-a-1khz
Luxman M-383 : signal-carre-a-10khz
Luxman M-383 : temps-de-montee-a-10khz
Signal carré à 100hz, 1khz, 10khz et temps de montée à 10khz. 1w en sortie sous 8 ohms.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Luxman ? : L’atelier Audiovintage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.