Sansui 8080

Sansui 8080 : t'as le look coco !
Encore du lourd et encombrant à l’atelier aujourd’hui avec un receiver Sansui 8080.

Le 8080 est un gros appareil, au début de la seconde moitié des années 70 il était au top de la gamme avec son grand frère le 9090.
L’époque était à « l’escalade », les constructeurs se livrant à une course effrénée au « plus que les autres ». Taille, poids, réglages, nombres d’entrées, nombre de vumètres et éclairage, il fallait faire « mieux » que les concurrents, et certains sont allés très loin dans la démesure !
Au « top du top » chez Sansui en 1975, on trouvait le bloc de puissances BA-5000 et le préamplificateur CA-3000 que vous avez pu découvrir sur ce site.

Sansui 8080 : à son arrivée.
Sansui 8080 : à son arrivée.
Ce 8080 a été déposé en panne, un canal ne donnant plus signe de vie.
Un premier coup d’œil montre qu’il a déjà subi (et le mot est juste) une intervention passée.
Il va avoir droit à une réparation ainsi qu’une grosse révision.

Sansui 8080 : circuit driver bricolé.
Le circuit « driver » tel que découvert dans l’appareil. Un fusible a sauté ce qui explique l’absence d’un canal.

Sansui 8080 : gros bricolage !
Le plus ennuyeux est l’intervention passée avec le remplacement de nombreuses résistances fusibles par ce que l’intervenant avait sous la main.
Pas de chance, il n’avait aucune résistance de la bonne valeur, il a donc réalisé des montages en série ou en parallèle afin d’approcher (plus ou moins) les valeurs des résistances originales.
Rappelons au passage que les résistances fusibles originales supportent une faible puissance (1/4 de watt voir ½ watt) et qu’elles ne sont pas en carbone afin de ne pas prendre feu si elles devaient jouer leur rôle.
Ici, des résistances de grosse puissance et en carbone ont été utilisées, et donc, cela ne va pas du tout.

Sansui 8080 : circuit driver pas très propre.
Sous le circuit, ce n’est pas brillant même si ce n’est pas catastrophique, ce n’est pas bien propre et un bout de piste a disparu suite au remplacement d’un transistor, il faudra nettoyer tout cela.

Sansui 8080 : circuit "driver" réparé et révisé.
Circuit révisé. Les composants visibles ont été retiré de ce seul circuit.

Sansui 8080 : circuit driver nettoyé.
Circuit nettoyé.

Sansui 8080 : alimentation à réviser.
Le circuit principal d’alimentation, avec des traces d’un possible accident « liquide ».

Sansui 8080 : alimentation revue.
Seul le gros condensateur chimique principal reste en place. Tous les autres sont remplacés.

Sansui 8080 : circuit phono à revoir.
Le circuit phono. Il utilise (comme le circuit de tonalité) des circuits BA312, assemblages de transistors dans un boitier dédié, utilisés dans les années 70 chez Sansui et Marantz, totalement obsolètes et possiblement compliqués à remplacer en cas de panne.

Sansui 8080 : circuit phono révisé.
Condensateurs chimiques remplacés.

Sansui 8080 : section tuner retirée.
Retrait de l’ensemble de la section tuner.

Sansui 8080 : condensateurs chimiques remplacés.
Et remplacement de quelques condensateurs.

Sansui 8080 : circuit de protection/vumètres à revoir.
Une fois le tuner retiré, l’accès au reste de la machine est simplifié.
Voici le circuit de protection et de gestion des vumètres.

Sansui 8080 : nettoyage des contacts du relais.
Le relais est démonté et ses contacts nettoyés.

Sansui 8080 : circuit de protection/vumètres révisé.
Condensateurs chimiques neufs.

Sansui 8080 : radiateur "interne" nettoyé.
Les transistors de puissances sont retirés et la vieille graisse sèche supprimée. Le radiateur « interne » est identique sur les 8080 et 9090. Ce dernier étant équipé de deux fois plus de transistors de puissances, huit emplacement sont visibles.

Sansui 8080 : transistors de puissances remontés.
Les transistors de puissances sont testés puis remontés avec de la graisse fraiche sur des micas d’isolation neufs. Le radiateur « externe » est propre au 8080. Il sera remonté avec de la graisse fraiche.

Sansui 8080 : terminé.
Sansui 8080 : terminé.
Les commandes sont nettoyées. Courant de repos et offset ajustés.
La section tuner FM a eu droit à quelques soins. En effet, il a été possible de diminuer la distorsion en passant de 0.25% à 0.15% en FM mono (0.17% en stéréo), en gagnant un peu en séparation stéréo (41db) et surtout en corrigeant le déclenchement du décodage stéréo quoi était « largué ».

Sansui 8080 : connectique.
Connectique.

Les mesures sur entrée Aux :

Sansui 8080 : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux.

Sansui 8080 : distorsion-a-2x80w-sous-8-ohms-entree-aux
Distorsion à 2x80w sous 8 ohms, entrée aux.

Sansui 8080 : IMD-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux
IMD à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux.

Sansui 8080 : puissance-de-sortie-sous-8-ohms-a-lecretage-en-IMD
Puissance de sortie sous 8 ohms à l’écrêtage en IMD, entrée aux.

Sansui 8080 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux

Sansui 8080 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-loudness-active
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, loudness activé.

Sansui 8080 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-filtres-actives
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, filtres activés.

Sansui 8080 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-correcteurs-au-mini-puis-au-maxi
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, correcteurs de tonalité au mini puis au maxi.

Sansui 8080 : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux.

Sansui 8080 : rapport-signal-bruit-a-2x80w-sous-8-ohms-entree-aux
Rapport signal bruit à 2x80w sous 8 ohms, entrée aux.

Les mesures sur entrée phono :

Sansui 8080 : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono.

Sansui 8080 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono
réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono.

Sansui 8080 : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono.

Sansui 8080 : rapport-signal-bruit-a-2x80w-sous-8-ohms-entree-phono
Rapport signal bruit à 2x80w sous 8 ohms, entrée phono.

Les mesures à l’oscilloscope :

Sansui 8080 : signal-carre-a-100hz
Sansui 8080 : signal-carre-a-1khz
Sansui 8080 : signal-carre-a-10khz
Sansui 8080 : temps-demontee-a-10khz
Signal carré à 100hz, 1khz, 10khz et temps de montée à 10khz. 1w en sortie sous 8 ohms, entrée aux.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Sansui ? : L’atelier Audiovintage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.