Sansui AU-717

Sansui AU-717 : équipé des poignées rack.
Actuellement dans mon petit atelier, « trainent » huit appareils Sansui, tous accueillis pour des soins plus ou moins importants.
Aujourd’hui, présentation de l’un d’entre eux, un AU-717.

Sansui AU-717 : à son arrivée.
Sansui AU-717 : à son arrivée.
Commençons par les points positifs de cet appareil qui a eu droit à une ou plusieurs interventions passées.
Les fusibles ne sautent pas, il y a de la musique qui sort des enceintes, les condensateurs de filtrages originaux souvent bien cuits ont laissés place à de nouveaux parfaitement recommandables, le relais d’origine a été remplacé, et on trouve des résistances ajustables multi-tours pour les réglages des bias et offset, bien.

Maintenant, passons aux points négatifs :
L’appareil émet des craquements plus ou moins importants sur les deux canaux.
Certains condensateurs chimiques remplacés sont douteux, bien qu’utilisant de très jolis patronymes.
« Chenxing » par exemple, c’est joli, ça sent bon les vacances en Asie, mais on évitera d’utiliser ce genre de chose dans quelque appareil que ce soit.
Nous avons également un florilège de petits transistors qui ont été remplacés sur tous les circuits, des références modernes, anciennes, japonaises et européennes, un vrai melting-pot.
Les soudures réalisées ne sont pas moches mais un petit nettoyage des circuits n’aurait pas été superflu.

Et puis, il y a « l’excellence » …. Et je vous propose d’ailleurs un petit jeu bien connu : “Qui veut gagner un condo”

Sansui AU-717 : la cerise  sur le gâteau.
Tout d’abord la photo.

Sansui AU-717 : qui veut gagner un condo.
Puis notre ami Jean-Pierre pour le challenge.
Prenez le temps d’analyser la photo, vous avez même le droit d’appeler un ami 🙂
Ensuite cliquez sur le signe “+” dessous pour savoir si vous avez juste.

Réponse :
Il fallait choisir les réponses A, B, C et D ! Oui, je vous assure, toutes les réponses sont justes !

Sansui AU-717 : circuit drivers à revoir.
C’est parti, je m’attaque aux circuits drivers.

Sansui AU-717 : circuit drivers révisés.
Condensateurs chimiques remplacés ainsi que de nombreux transistors. Les graisses sont désormais fraiches et les circuits nettoyés.

Sansui AU-717 : micas neufs, graisse fraiche.
Les transistors de puissances ont été retirés, nettoyés, testés puis remontés sur des micas neufs et de la graisse fraiche.

Sansui AU-717 : circuit alimentation et protection à revoir.
Comme je l’écrivais plus haut, les condensateurs de filtrage sont de très bonne qualité et correctement montés. Derrière, le circuit d’alimentation et de protection avec quelques « trucs » à revoir.

Sansui AU-717 : circuit alimentation et protection revu.
La quasi-totalité des condensateurs chimiques sont de nouveaux remplacés, ainsi que de nombreux petits transistors (plus que ce que j’avais comptés au départ…). Les quatre transistors To-220 montés sur radiateurs ont été retirés, testés, désoxydés puis remontés avec de la graisse fraiche. Une diode ajoutée « volante » par un précédent intervenant a été retirée (bricolage faute d’avoir trouvé un transistor fatigué…). Enfin, côté soudure, un bon nettoyage a été fait.

Sansui AU-717 : étage phono à revoir.
L’étage phono. Certains transistors ont été remplacés sur un canal, plutôt intelligemment je l’admets, car sur ces séries, on a vite fait de se retrouver avec du “motor-boarding” dans les enceintes si on utilise des “équivalents” qui ne conviennent pas…
Hélas, ne pas les avoir remplacés sur le second canal a été fatal : ça “craqouille” ici aussi.

Sansui AU-717 : étage phono révisé.
Il ne reste plus que deux transistors originaux, tous les autres sont partis à la retraite. Tous les chimiques ont également été changés ainsi que certaines diodes et résistances.

Sansui AU-717 : étage de tonalité/filtres à revoir.
L’étage de tonalité. C’est le circuit utilisé par Jean-Pierre pour vous piéger.

Sansui AU-717 : étage de tonalité/filtres révisé.
Tous les transistors et condensateurs chimiques ont été remplacés, certaines résistances également.

Sansui AU-717 : terminé.
Sansui AU-717 : terminé.
Commandes nettoyées, offset et courant de repos ajustés, châssis décrassé. Terminé !

Sansui AU-717 : blindages nettoyés et remontés.
Capots en place, vous pouvez apercevoir mes superbes avant-bras musclés qui se reflètent dans le blindage.

Sansui AU-717 : connectique.
Connectique.

Les mesures sur entrée Aux :

Sansui AU-717 : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Sansui AU-717 : distorsion-a-2x85w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion à 2x85w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Sansui AU-717 : IMD-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion d’intermodulation à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Sansui AU-717 : puissance-de-sortie-sous-8-ohms-a-lecretage-en-IMD-entree-aux-tone-defeat
Puissance de sortie sous 8 ohms à l’écrêtage en IMD, entrée aux, tone defeat (désolé pour la balance…).

Sansui AU-717 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Sansui AU-717 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat-loudness-active
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat, loudness activé.

Sansui AU-717 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat-filtres-actives
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat, filtres activés.

Sansui AU-717 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-correcteurs-au-mini-puis-au-maxi-400hz-et-6khz
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, correcteurs au mini puis au maxi.

Sansui AU-717 : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Sansui AU-717 : rapport-signal-bruit-a-2x85w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x85w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Les mesures sur entrée phono :

Sansui AU-717 : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Sansui AU-717 : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Sansui AU-717 : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Sansui AU-717 : rapport-signal-bruit-a-2x85w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x85w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Les mesures à l’oscilloscope :

Sansui AU-717 : signal-carre-a-100hz
Sansui AU-717 : signal-carre-a-1khz
Sansui AU-717 : signal-carre-a-10khz
Sansui AU-717 : Temps-de-montee-a-10khz
Signal carré à 100hz, 1khz, 10khz et temps de montée à 10khz. 1w en sortie sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Sansui ? : L’atelier Audiovintage

Cet article a 7 commentaires

  1. Testino

    Vous m’avez trop fait rire avec la question de JP Foucault ! MDR.
    Sinon il a l’air bien sympa ce double mono, j’aimerais trop l’entendre sonner,
    j’ai tellement entendu du bien de cette marque…

  2. Audiovintage

    Merci ! Ce petit intermède humoristique m’est venu alors même que j’étais en train d’intervenir dans cet appareil.
    L’AU-717 est un très bon appareil, c’est un peu le chant du cygne de la marque..

  3. Testino

    En parlant des double mono (je ne connais pas toutes les nouveautés de ces dernières années),
    mais je ne vois jamais de double mono dans les amplis vendus de nos jours, cette technologie a été abandonnée,
    ou je ne suis pas tombé sur un appareil en étant équipé…?

  4. Audiovintage

    Un amplificateur double mono n’est pas nécessairement meilleur qu’un amplificateur ayant une seule et unique alimentation. Mais produire un appareil grand public équipé de deux alimentations séparées identiques coûte probablement plus cher à produire. Il y a également d’autres solutions, avec par exemple l’utilisation d’un seul et unique gros transformateur équipé de multiples secondaires “symétriques”, ainsi le “double mono” commence juste après le transformateur. Mais cela ne s’arrête pas la, certains double-mono ne proposaient une double alimentation que pour les étages de puissances, l’alimentation de la section préampli était commune aux deux canaux et prise sur un des deux transformateurs. L’étude grossière du schéma permet souvent d’apprendre pas mal de choses 🙂
    Je n’ai pas “étudié” d’appareils modernes mais il y en a probablement encore proposant deux alimentations parfaitement distinctes. Peut être pas dans des tarifs accessibles cela dit…

  5. Testino

    Donc si je vous comprends bien le gain n’est pas énorme, voir même inexistant contre une alimentation unique bien étudiée…

  6. Audiovintage

    Disons que le double mono ne signifie pas nécessairement une meilleure alimentation, mais que généralement, les constructeurs qui ont proposé ce type d’alimentation ne l’ont pas fait pour remplir inutilement les appareils.
    Et il y a des contraintes qui peuvent pousser (ou ont pu pousser) des constructeurs à utiliser deux transfos plutôt qu’un seul (ou inversement) : contrainte de place, de rayonnement, de bruit, de coût aussi etc. etc…
    Et encore, on parle ici de matériel hifi “courant”, certains ne se sont pas non plus arrêtés à la présence de deux transformateurs “seulement” 🙂
    Bref, une alimentation bien étudiée pour un amplificateur de puissance ou un intégré peut être double ou simple, c’est surtout le soin apporté à cette alimentation qui fait la différence, en sachant que “tout le reste” est bien sur également important…

  7. Testino

    Merci beaucoup pour toutes ces précisions, c’est toujours un plaisir d’apprendre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.