Pioneer SA-8500 II

Pioneer SA-8500 II : ça claque !
Remise à niveau complète pour ce beau Pioneer SA-8500 II. C’est chez Audiovintage que cela se passe.

Pioneer SA-8500 II : à son arrivée.
Pioneer SA-8500 II : à son arrivée.
Le SA-8500 II ou mk2 ou encore mkII, n’a absolument rien à voir avec le SA-8500 tout court. Il est assez curieux que Pioneer ait décidé de cette dénomination d’ailleurs, mystère !
Cet exemplaire est en très bel état esthétique, il est dans son état d’origine, fonctionnel, et va bénéficier d’une révision de A à Z.

Pioneer SA-8500 II : circuit driver à réviser.
Voici un des deux circuits drivers. C’est un Pionner, et c’est donc le royaume de wrapping. Il faut donc faire attention à ne pas fragiliser le câblage monobrin.

Pioneer SA-8500 II : circuit driver révisé.
Les condensateurs chimiques, le double transistor de l’étage différentiel d’entrée et la résistance d’ajustement du courant de repos sont remplacés.
Le second circuit identique reçoit les mêmes soins.

Pioneer SA-8500 II : graisse fraiche.
Tous les transistors de puissances au format si particulier (surnommés “batwing”) sont démontés, testé et remontés avec de la graisse fraiche.

Pioneer SA-8500 II : circuit principal à réviser.
Le circuit principal regroupe les circuits d’alimentation, de protection/muting et de filtres.

Pioneer SA-8500 II : circuit principal en cours de révision.
Les condensateurs chimiques sont remplacés. A noter qu’après la prise de cette photo, j’ai dû revoir ce circuit en remplaçant le relais et divers transistors présents sur le circuit de protection/muting.

Pioneer SA-8500 II : circuit tonalité à revoir.
Le circuit de tonalité.

Pioneer SA-8500 II : circuit tonalité revu.
Ici tous les transistors et tous les condensateurs ont été remplacés.

Pioneer SA-8500 II : circuit phono à revoir
Le circuit phono.

Pioneer SA-8500 II : circuit phono révisé.
Même punition, condensateurs chimiques et transistors remplacés.

Pioneer SA-8500 II : terminé.
Les quatre condensateurs chimiques de filtrage n’étaient pas en mauvais état, mais le propriétaire a souhaité repartir sur du neuf. Les nouveaux sont montés sur adaptateurs imprimé en 3D.
La loupiottte « on » a été remplacée, les commandes nettoyées, les courant de repos réglés et les offset contrôlés.

Pioneer SA-8500 II : connectique.
Connectique.

Les mesures sur entrée Aux :

Pioneer SA-8500 II : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : distorsion-a-2x60w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion à 2x60w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : IMD-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion d’intermodulation à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : IMD-a-2x60w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Distorsion d’intermodulation à 2x60w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat-loudness-active
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat,loudness activé.

Pioneer SA-8500 II : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat-low-et-high-filters-actives
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat, filtres activés.

Pioneer SA-8500 II : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-aux-correcteurs-au-mini-puis-correcteurs-au-maxi-200hz-et-4khz
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, correcteurs de tonalité au mini puis au maxi.

Pioneer SA-8500 II : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-auxn-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : rapport-signal-bruit-a-2x60w-sous-8-ohms-entree-aux-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x60w sous 8 ohms, entrée aux, tone defeat.

Les mesures sur entrée phono :

Pioneer SA-8500 II : distorsion-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Distorsion à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : reponse-en-frequence-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Réponse en fréquence à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : rapport-signal-bruit-a-2x1w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x1w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Pioneer SA-8500 II : rapport-signal-bruit-a-2x60w-sous-8-ohms-entree-phono-tone-defeat
Rapport signal bruit à 2x60w sous 8 ohms, entrée phono, tone defeat.

Les mesures à l’oscilloscope :

Pioneer SA-8500 II : signal-carre-a-100hz
Pioneer SA-8500 II : signal-carre-a-1khz
Pioneer SA-8500 II : signal-carre-a-10khz
Pioneer SA-8500 II : temps-de-montee-a-10khz
Signal carré à 100hz, 1khz, 10khz et temps de montée à 10khz. 1w en sortie sous 8 ohms, entrée aux.

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Pioneer ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Cet article a 3 commentaires

  1. Testino

    Je suis l’heureux propriétaire de ce Pioneer.
    Avant restauration, le son était plat (je l’ai testé sur des morceaux que je connais par coeur et dont la dynamique est excellente),
    les basses manquaient de fermeté et étaient un poil brouillonnes.
    Après restauration, les morceaux ont retrouvé toutes leurs dynamiques et leurs pêches !!!
    Les médiums sont riches, y a de la matière, les timbres magnifiques, les basses fermes avec une belle rondeur.
    Sur mes Genèse Quartet (réédition), l’écoute est roborative, enjouée, musicale, d’une transparence à toute épreuve,
    la qualité sonore peut passer du sublime au très médiocre.
    Ce Pioneer est doux, détaillé, la scène sonore et la position des instruments dans l’espace excellentes !
    C’est mon premier ampli vintage, et je n’aurais jamais imaginé qu’en 1975 ont été capable de fabriquer de tels bijoux.
    Entre le prix de l’ampli (410), la restauration (510) et l’envoi (80) il m’a couté 1000 €,
    1000 € c’est le prix que je voulais investir dans un ampli neuf avant l’achat de ce Pioneer, je peux vous dire que je n’en n’ai pas trouvé,
    j’en ai écouté une bonne dizaine (Marantz, Magnat, Denon, Atoll, Cambridge…) , pas un ne lui arrive à la cheville,
    alors bien sûr, je ne dis pas qu’un tel ampli n’existe pas… je ne les ai pas tous écoutés, je ne suis peut être donc pas tombé dessus…
    J’ai même écouté un ampli à lampes Cayin à près de 4000 € (chez un revendeur spécialisé), bon, mais je n’ai pas été emballé.
    Si vous avez l’occasion d’en acquérir un ! Foncez !
    Et ensuite foncez chez Audio-vintage: c’est un orfèvre !

  2. Audiovintage

    Il n’est parfois pas simple de décrire son ressenti à l’écoute et vous le faite d’une très jolie manière.
    C’est toujours extrêmement satisfaisant de voir son travail apprécié et dont le résultat est décrit comme vous le faite.

    Merci pour votre commentaire !

  3. Testino

    Merci pour le compliment.

    Cependant il faut que je nuance mes propos (j’ai tendance à m’emporter des fois), le Marantz PM 8006
    lui arrive bien au dessus de la cheville, mais ne fait pas aussi bien à mon gout, quant au Magnat MA-400
    grâce à sa pré-amplification à tubes distille des médiums et des aigues nettement plus jolis que mon Pioneer
    (timbres, douceur, micro détails, côté charnel des voix…), par contre au niveau des basses c’est une catastrophe ambulante…
    elles sont en retrait, accrochées aux enceintes, sans la moindre assise, dans ce registre, mon Pioneer excelle,
    elles sont charpentées, articulées, envahissantes (quand il le faut) et superbement tenues.

    Pour le reste des amplis cités, je réitère, ils ne lui arrivent pas à la cheville.

    Pour ceux que cela intéresse voici le lien de l’analyse du rendu de mes Quartet
    alimentées bien entendu par ce formidable Pioneer (avec morceaux de musique à l’appui)

    https://www.homecinema-fr.com/forum/enceintes-haute-fidelite/antal-ex-vs-genese-quartet-le-match-t30113676.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.