Grundig Aktiv-box 40

Grundig Aktiv-box 40
Une belle réalisation Grundig, 4 voies amplifiée, des hauts parleurs et une électronique de qualité, il leur manquaient seulement une bonne révision avec quelques surprises à l’ouverture.

Grundig Aktiv-box 40
Ouverture d’une des enceintes.
En bas, l’alimentation. Au-dessus, pris en sandwich entre les deux amplis stéréo, le circuit d’entrée incluant le filtrage.

Grundig Aktiv-box 40
Parlons-en du filtre justement. Sur l’une des enceintes les sorties des deux cellules de filtrage grave partent bien vers chacun des amplificateurs dédiés.

Grundig Aktiv-box 40
Mais sur l’autre, une grosse bidouille qui consiste à n’utiliser qu’une seule cellule de filtrage pour les deux boomers, elle est donc en trois voies.
Pour des enceintes qui ont été vendues comme « révisées » au propriétaire actuel, ça ne le fait pas vraiment….

La première intervention consiste donc à rebrancher le tout correctement et voir ou plutôt entendre ce qui se passe : cette « bidouille » n’avait pour but que de cacher une légère ronflette sur un des boomers…

Grundig Aktiv-box 40
Démontage d’un des filtres.

Grundig Aktiv-box 40
Les « soucis » de connectique rencontrés par le propriétaire s’expliquent aisément. Soudures HS. La petite pièce en caoutchouc qui vient s’intercaler entre le capot du filtre et les prises din n’existe plus.
Dommage, elle empêche un effort important sur la connectique DIN lors de l’insertion des prises. Cela sera corrigé au remontage.

Grundig Aktiv-box 40
Condensateurs chimiques neufs, soudures refaites, inter nettoyé.
Vous noterez les deux petits ajustables en bas à gauche qui jouent sur les coupures des HP, et qu’il ne vaut mieux pas toucher si on ne sait pas ce que l’on fait.

Grundig Aktiv-box 40
Un des amplis stéréo.
Sur l’autre enceinte, une intervention passée était visible et avait consisté au remplacement de certains transistors de puissances et à quelques condensateurs chimiques.

Grundig Aktiv-box 40
Une fois révisé.

Grundig Aktiv-box 40
Et une vue d’ensemble avec l’alimentation révisée.
A noter que sur la deuxième enceinte, j’ai dû changer la quasi-totalité des fusibles qui n’avaient pas les bonnes valeurs, et sur les deux enceintes j’ai désoxydé les supports des dits fusibles.

Bon, et ce problème de filtre alors ?
Et bien c’était tout « bête », un des points de connexion sur le filtre faisait contact avec la carcasse du boitier entrainant la ronflette. Suite au nettoyage de l’amas de soudure laissé par le précédent intervenant tout est rentré dans l’ordre !

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.