Sansui AU-20000

Sansui AU-20000
Le « monstre » Sansui.

Sansui AU-20000
Voici l’état d’une des cartes « drivers » à son arrivée à l’atelier.
Les dégâts sont importants, aucun composant ayant vu de près ou de loin les flammes ne sera réutilisé.

Sansui AU-20000
Le circuit imprimé en lui-même est cuit et recuit.
Il n’est pas prudent de le réutiliser.

Sansui AU-20000
J’ai donc fait fabriquer un nouveau circuit imprimé.

Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
Les cartes « drivers » refaites.

Sansui AU-20000
Alimentation régulée. Ici on trouve des condensateurs, certains d’occasion, la plupart n’ont ni la bonne tension ni la bonne capacité…

Sansui AU-20000
De toute manière, tout est bon à changer ici.

Sansui AU-20000
Alimentation régulée refaite. Nouveaux condensateurs, quelques résistances et diodes également. Nouvelle graisse thermique, réfection des soudures.

Sansui AU-20000
La carte « protection », à revoir, comme le reste.

Sansui AU-20000
La même carte revue : condensateurs chimiques neufs tout comme les relais, deux résistances remplacées également, refroidissement des diodes de redressement revu tout comme leur fixation à au circuit imprimé (sécurisée). Sans compter les innombrables soudures refaites…

Sansui AU-20000
Un des deux « modules » d’amplification. Trois transistors NPN d’un côté, trois PNP de l’autre.
Au milieu, un circuit imprimé double face supportant les résistances émettrices et une thermistance.

Sansui AU-20000
Ici, tout est cuit, y compris la graisse thermique qui part en miette.

Sansui AU-20000
Démontage du « sandwich «, les trois résistances émettrices sont remplacées mais ce n’est pas terminé.

Sansui AU-20000
En effet, la panne entrainant la mort d’un canal (et la destruction de la carte « driver » correspondante) est due vraisemblablement sur ces séries d’appareils aux soudures qui traversent de part en part le circuit imprimé.
Ces soudures lâchent et c’est la fin.
Refaire ces soudures comme à l’origine n’est pas suffisant.
J’ai donc passé une patte de composant dans toutes les soudures « double face » avant de les refaire, afin de les renforcer. Cela devrait tenir un certain temps 🙂

Sansui AU-20000
Remontage du module, nouveaux micas d’isolation, graisse thermique fraiche et bien sur, l’ensemble des transistors de puissances sont remplacés par des neufs.
Les mêmes travaux sont effectués pour le second canal.

Sansui AU-20000
Le circuit « Flat amp » va avoir droit à une petite réfection.

Sansui AU-20000
Nouveaux condensateurs chimiques et soudures refaites.

Sansui AU-20000
La carte phono.

Sansui AU-20000
Revue également.

Sansui AU-20000
La carte « tone ».

Sansui AU-20000
Ici aussi, de nouveaux condensateurs chimiques prennent place, Elna Silmic 2 et Nichicon Muse.

Sansui AU-20000
La carte de gestion des vumètres.

Sansui AU-20000
Nouveaux condensateurs et remplacement de certaines diodes. Les commandes, comprenant les trimmers de réglages des vumètres, sont nettoyées.

Sansui AU-20000
Le circuit « filtres » comprenant également le circuit de sortie casque. A noter les deux cartes « filles » à la verticale.
A noter également certains condensateurs chimiques remplacés par un précédent intervenant (qualité douteuse, et tension de fonctionnement inadéquate).

Sansui AU-20000
Condensateurs remplacés, cela n’a pas été forcément simple, les pistes avaient été endommagées sous les condensateurs précédemment remplacés.

Sansui AU-20000

Sansui AU-20000

Sansui AU-20000
Les deux basculeurs étant très encrassés, il a été nécessaire de les dessouder, de les ouvrir et de les nettoyer afin de garantir un fonctionnement sans faille.

Sansui AU-20000
Dernière surprise sur cette carte, une vis (pas d’origine) trop longue qui est venue couper la poste lors d’un montage du fond de l’appareil, cette coupure rend inopérant le filtre « low » sur un canal.

Sansui AU-20000
Les énormes condensateurs de filtrage sont également remplacés par des neufs, de même capacité et tension, et cerise sur le gâteau pour le réparateur pour qui cela va simplifier le montage : de même format.

Sansui AU-20000
Réglage de l’offset sur les deux canaux (à gauche, mauvais calibre sur le Fluke !)

Sansui AU-20000
Prêt pour le réglage du bias.

Sansui AU-20000
Puissance confortable avant l’écrêtage !

Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
Quelques mesures de signal carré à 1 watt en sortie (100hz,1Khz, 10khz).

Sansui AU-20000
Temps de montée à 10khz, toujours à 1watt en sortie.

Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
La bête terminée sans ses blindages.

Sansui AU-20000
Blindages en place.

Sansui AU-20000
Une ampoule de vumètre ayant décidée de mourir lors de la restauration de l’appareil, j’ai du en mettre une autre en place, et pour respecter la couleur d’origine des vumètres (verdâtre), peinture spéciale obligatoire !

Sansui AU-20000
Sansui AU-20000
Détails…

Sansui AU-20000
Dans sa jolie robe.

Sansui AU-20000
Connectique.

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

3 réflexions au sujet de « Sansui AU-20000 »

  1. Fred

    bonjour Kikook, c’est un travail de titan que tu as réalisé. je suis impressionné par le travail sur les cartes drivers (réfection du circuit imprimé) – chapeau bas!
    en voilà encore un de sauvé! bravo

  2. Armel

    Bonjour, kikook, c’est toujours un régale pour moi de savourer ton travail. Ce Sansui AU-20000 dans l’état qu’il était et comme tu l’as remis à neuf! Je suis passionné par ton travail. Là vraiment chapeau! Du beau travail.

  3. Pascal

    Hé moi donc, heureux prorio de cet ampli!
    Quelle maestria cette rénovation, encore mille fois merci. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.