Sansui AU-517

Sansui AU-517
Un autre Sansui AU-517, celui-ci est arrivé avec un canal muet et quelques autres soucis.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
Son propriétaire actuel en a fait l’acquisition il y a environ trois ans.
Le vendeur lui avait spécifié qu’il avait en partie “recapé » l’appareil.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
En effet on peut noter la présence de condensateurs récents de très bonne facture. Le recapage n’est que partiel, les condensateurs de filtrage sont d’origine, la carte « phono » est dans son jus tout comme la carte « tone ».
Sur la carte d’alimentation/protection, il reste certains condensateurs chimiques originaux, les« fuse resistor » sont à remplacer, tout comme les doubles diodes présentes un peu partout dans l’appareil et sujettes à caution.

Sansui AU-517
La panne principale (canal muet) était liée à une mauvaise soudure d’un câble sur la carte alim/protection.
En auscultant d’un peu prêt la carte en question, je tombe sur deux résistances HS, les 10ohms se trouvant de part et d’autre du relais de protection HP.

Sansui AU-517
La colle ayant oxydée les pattes des résistances à été nettoyée par le précédent intervenant. Bonne initiative.
Toutefois, vu l’état j’ai préféré les remplacer.

Sansui AU-517
Quelques dégâts découverts sur la carte.

Sansui AU-517
Que je corrige aussi bien que possible.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
Sur cette carte les condensateurs originaux restant sont remplacés.
En effet, il y en avait besoin !

Sansui AU-517
Le relais est ouvert et nettoyé.

Sansui AU-517
En le remontant, j’aperçois une fêlure dans la structure de ce petit condensateur.
Il est toujours vaillant à la mesure, mais est quand même remplacé par sécurité.
Son compatriote de l’autre côté ne présentant à l’œil nu aucune tare, il est laissé en place (c’est une erreur mais nous verrons cela plus tard…)

Sansui AU-517
La carte est remontée, on aperçoit une des nouvelles résistances de 10 ohms et les nouveaux condensateurs.

Sansui AU-517
Les quatre condensateurs de filtrage de 12000uf sont cuits, ils sont remplacés par des condensateurs neufs de 15000uf de qualité et de même diamètre que les anciens ce qui facilite le montage.

Sansui AU-517
Je passe à l’une des deux cartes d’amplification.
Non, vous ne rêvez pas, je n’ai encore rien démonté, il manque bien une vis de fixation sur un transistor de puissance !

Sansui AU-517
Ici aussi, le précédent propriétaire avait monté de nouveaux condensateurs chimiques de bonne qualité.
Les « fuse resistor » doivent être remplacées.
Vous voyez la résistance de 10ohms, 2 watts en bas de la carte, légèrement décolorée ?
Elle est morte, tout comme sa compatriote sur l’autre canal.

Sansui AU-517
Nouvelle graisse thermique pour tout le monde.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
Carte révisée !

Sansui AU-517
Passons à la carte phono.
Celle-ci est dans son jus, je vais remplacer la totalité des condensateurs chimiques, des double-diode et des « fuse resistor ».

Sansui AU-517
Carte terminée !

La carte « tone » à droit à la même révision : nouveaux chimiques et double diode remplacée.
(Désolé, j’ai oublié de prendre des photos de l’intervention).

Sansui AU-517
Le propriétaire souhaitait également la mise en place de nouveaux borniers HP.

Sansui AU-517

Sansui AU-517
L’appareil est remis en route, l’offset et le bias sont ajustés sans souci.

Une petite écoute à faible niveau plus tard, je décide comme à l’accoutumée, de passer le Sansui au banc de mesure.

Malheureusement, la petite fumée caractéristique de possibles gros ennuis s’échappe de la carte alim/protection…
Suite à une recherche visuelle infructueuse, je décide de remettre en route l’appareil qui fonctionne parfaitement bien. La petite fumée revient, je vois d’où elle provient, je coupe tout.

Sansui AU-517
Voici le coupable, le second condensateur de 47nf, propre sur lui mais qui s’avère être en court-circuit…

Sansui AU-517
Le remplaçant.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
Il fonctionne beaucoup mieux désormais, du moins, il ne joue plus les fumeurs :mrgreen:
La puissance et la distorsion sont identiques aux trois autres AU-517 présentés sur le site : 2×76 watts sous 8ohms, à 1khz, les deux canaux en charge, à 0.03% environ de dht.
Mesure réalisée sur l’Aux1 et identique sur Phono 1.

Sansui AU-517

Sansui AU-517

Sansui AU-517
Quelques mesures de signal carré à 1 watt en sortie (100hz,1Khz, 10khz)

Sansui AU-517
Temps de montée à 10khz, toujours à 1watt en sortie.

Sansui AU-517
Sansui AU-517
Sansui AU-517
Réparation et révision terminées !

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

2 réflexions au sujet de « Sansui AU-517 »

  1. JGN

    Décidément ces Sansui sont extraordinaires, ceci est un avis totalement objectif. :mrgreen:
    Et l’intervenant aussi 😉 (idem pour la qualité de l’avis).

    Sur certains modèles de la marque, les entrées phono, toujours MM, ont des caractéristiques différentes ou adaptable (par ex : AU 7500 ou 9500 : 30, 50 ou 100 kΩ sur Phono 2) Disposition disparue sur cette série, peut-être un peu dommage pour jouer sur le choix des cellules.
    la série X17 a d’autres atouts, en particulier sa disponibilité à tous les niveaux d’écoute, y compris faible.

    Je suis entrain d’en viser un a remettre en état, au moins je saurais où il mettra les pieds (si je le récupère.)

  2. JGN

    Histoire de parler aussi des trains qui arrivent à l’heure.
    Excellent travail de révision et remise à niveau.Un peu de temps de chauffe, quelques émotions pour cause de co..ie personnelle et le plaisir de (re)trouver un ampli efficace et musical, en ligne avec sa réputation.

    Je parlais précédemment des écoutes avant après :
    toujours au moins autant de pêche mais avec une clarté et une efficacité dont je ne soupçonnais pas la perte, tant on s’habitue, petit à petit ou que l’on n’a jamais écouté ou alors il y a bien longtemps, le même appareil neuf.
    Même un enregistrement mono de 1955 sur un 25 cm, a repris de la jeunesse et de la transparence avec toujours la qualité d’ambiance (Mile Davis All Stars / Bemsha Swing chez Barclay) Miam ! Miam ! 😀
    Je me pose la question du prix de vente ( qui a dit inflation ?) de beaucoup de ces objets qui nous intéressent, par rapport à ce qui est vraiment nécessaire de faire pour qu’ils retrouvent leur niveau de performance et de qualité et du côut réel pour avoir un matériel en (très) bonne condition.
    Cette remarque ne concerne évidemment pas que les Sansui, mais pratiquement tout ce qui a déjà quelques années.
    Par exemple, je n’ai pas encore trouvé une platine Lenco 75 ou 78, et je commence à en avoir vu un nombre certain, qui n’exige pas, au moins, un changement des V Blocks pour un fonctionnement correct du bras (important, non ?), ce qui coutera au minimum 30 € de plus, et ce n’est ici qu’un pb mécanique, visible, palpable ET AUDIBLE :mrgreen: .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.