Technics SU-3500

Technics SU-3500
Opération « recapage » obligatoire pour ce bel exemplaire.

Technics SU-3500

Technics SU-3500

Technics SU-3500

Technics SU-3500
Bien rempli, câblage propre et les modules d’amplifications sont enfichables, sympa.

Technics SU-3500
Comme on peut le voir ici, ce condensateur est complètement mort. Et ce n’est pas le seul à être dans cet état.

Technics SU-3500
La révision consiste donc entre autre au remplacement de l’intégralité des condensateurs chimiques présent dans l’appareil.
Les deux « canettes » de filtrage d’alimentation seront les seuls chimiques originaux à rester, les mesures n’appelant aucune critique.

Technics SU-3500
Les cartes de tonalité doivent être retirées pour procéder au remplacement des condensateurs.
Il faut donc commencer par retirer la façade.

Technics SU-3500

Technics SU-3500
Et les cartes sont désormais bien accessibles.

Technics SU-3500
Révision effectuée.

Technics SU-3500
La partie phono bien planquée au fond à droite.

Technics SU-3500
Phono révisée. Les modules d’amplifications ont été retirés et une partie de la carte principale à déjà subit un « recapage » en règle.

Technics SU-3500
Le relais est démonté et ses contacts nettoyés.

Technics SU-3500
Les cartes d’amplifications.

Technics SU-3500
Un des deux modules révisés. Nouvelle graisse thermique sous les transistors de puissance.

Technics SU-3500
L’appareil est terminé. Les tensions d’alimentation sont ajustées tout comme l’offset et le bais, selon les données du manuel de service.
Il passe ensuite au banc de mesure UPA3 : 2×44 watts sous 8ohms, les deux canaux en charge, à 1khz, entrée aux1, à 0.06% de dht.

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.