Sansui BA-2000 (2)

Sansui BA-2000
Second bloc de puissance BA-2000, appartenant au même propriétaire que le précédent. Celui-ci était « curieusement » fonctionnel….

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

En ayant le premier bloc entre les mains, et à la vue de l’état, le propriétaire à jugé bon de me confier le second en sa possession, bloc qui avait également « subit » une révision récente.

La révision complète de cet exemplaire passe par le remplacement des condensateurs chimiques originaux restant (sauf les 4 gros de filtrage, ok à la mesure), au remplacement des « fuse resistor », au remplacement des diodes VD1212, à la mise en place de nouvelle graisse thermique sous les transistors de sortie et au réglage de l’appareil.

Sansui BA-2000
Commençons par la carte driver.
Les deux condensateurs jaunes, déjà remplacés précédemment n’ont pas la bonne valeur, 220uf au lieu de 470uf, à changer.
On peut voir que deux résistances fusibles ont été remplacées par un montage de deux grosses résistances en série.
D’origine, il s’agit d’une résistance de 68 ohms, remplacée par deux 68 ohms en série soit 136 ohms…

Pourquoi ?

Tout simplement une grosse erreur d’un ancien intervenant.
Il a souhaité changer ces deux résistances, mais au lieu de lire le code couleur et d’en déduire la valeur, il a simplement pris en exemple une autre résistance identique présente sur la carte.
Résistance de 68 ohms donc qui avait déviée quasiment à 150 ohms. Il a donc pensé qu’il s’agissait de résistances de 150 ohms, et remplacé par ce qu’il avait en stock de plus approchant. Perdu.
Ceci me rappelle mon intervention sur un autre Sansui, le receiver 9090, avec le même genre de boulette !

Sansui BA-2000
Les résistances fusibles sont dans un état pitoyable, exemple d’une résistance de 1 kohm affichant fièrement plus de 173 kohms !!!
Sur cette carte, elles avaient toutes déviées dans des proportions gigantesques.

Sansui BA-2000
La carte entièrement révisée : condensateurs chimiques, résistances, diodes, nouvelle graisse thermique.

Sansui BA-2000
La carte alim et protection.
Ici, quelques condensateurs vont être remplacés, les « fuse resistors » également (une est tout simplement coupée), les VD1212 remplacées, et un peu de graisse thermique vient prendre place entre les transistors et les radiateurs.
Les relais seront démontés et les contacts nettoyés.

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Nettoyage d’un des deux relais présent.

Sansui BA-2000
Carte révisée.

Sansui BA-2000
Passons aux deux blocs radiateurs supportant chacun quatre transistors de puissance.

Sansui BA-2000
Démontage. La graisse thermique est complètement cuite, un simple coup de papier, on souffle un peu et tout s’en va en poussière…

Sansui BA-2000
Remontage, et remplacement des « fuse resistors » ici aussi.

Sansui BA-2000
Réglage du bias à l’oscillo et distorsiomètre et mesure, comme indiqué sur le manuel technique.
J’en profite pour vérifier et ajuster les vumètres (deux trimmers sur la carte derrière la façade).

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

L’appareil passe ensuite au banc de mesure, les résultats sont sensiblement identiques à ceux du premier exemplaire, environ 130 watts par canal (les deux canaux en charge) à l’écrêtage (1% de dht).

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.