Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
PAF le fusible !
Pour simplifier, voila ce qui est arrivé à ce superbe bloc de puissance Sansui.
Le propriétaire a remplacé le fusible et comme le résultat fut le même (claquage), me voici avec cet appareil à l’atelier.

Sansui BA-2000
Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

C’est un bel exemplaire, il a déjà été révisé, récemment (par un autre technicien), mais nous verrons cela plus loin…

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Le diagnostique principal est vite réalisé, deux des quatre transistors de puissance présents sur un des deux canaux sont HS.
Le propriétaire avait emmené son appareil à réviser (bien avant la panne) en précisant qu’il chauffait beaucoup.
On notera que la graisse thermique sous ces transistors n’a pas été remplacée, elle part en poudre tellement elle est sèche…
Il faut bien sur ne jamais s’arrêter ici et se borner à remplacer uniquement les transistors défectueux !
La carte d’alimentation, la carte driver ainsi que les quelques composants présents sur les cartes supportant les transistors de puissance vont être vérifiés et pour certains (nombreux…) de ces composants, remplacés…

Sansui BA-2000

Lors de la précédente intervention (dont je ne suis pas l’auteur, je le répète) certains condensateurs ont été remplacés.
Pourquoi ne pas les avoir tous changés ? Dommage !
Le plus ennuyeux, c’est la présence des « fuse resistor » originales. Ces résistances sont systématiquement source de problème, même si elles ont peu déviées, il ne faut pas hésiter à les remplacer.
Sur cette carte, il y en a 20, et tenez vous bien, sur les 20, il y en a deux qui sont encore presque correctes, les 18 autres sont complètements hors tolérance !
Exemple : une résistance de 1kohms mesurée à plus de 2kohms….

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Remplacement des condensateurs chimiques restant, des résistances « fuse », et remplacement des diodes VD1212 connues et reconnues comme vieillissant plutôt mal.
On n’oublie pas la nouvelle graisse thermique sous les transistors.

Sansui BA-2000
Nous voici arrivé à la carte d’alimentation et protection.
Ici aussi des condensateurs chimiques ont précédemment été remplacés.
Ici aussi nous avons droit aux fameuses « fuse resistor », au nombre de huit, remplacement obligatoire.

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Remplacement des condensateurs chimiques originaux restant, ainsi que les diodes VD1212 et ouverture des deux relais présents pour nettoyer les contacts.
Passons maintenant aux transistors de puissances. Les originaux sont introuvables en neuf, je ne souhaite pas monter des contrefaçons chinoises ni des transistors d’occasion récupérés on ne sait ou.

Sansui BA-2000
Montage de transistors neufs compatibles, appairés autant que possible et surtout de provenance connue !
Les résistances émettrices (de très faible valeur ohmique) sont contrôlées au pont RLC, ici aussi les résistances « fuse » (8 pour les deux canaux) sont remplacées.

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
L’ensemble est remonté, l’accessibilité des différentes cartes est inférieure à un intégré du type AU-999 par exemple mais cela reste tout à a fait raisonnable et démontable sans se creuser la tête pendant 2 heures.

Le bias est ensuite réglé selon le manuel du constructeur, à l’aide d’un générateur faible distorsion à 40khz et d’un distorsiomètre. L’UPA Rhode & Schwarz intègre tout cela dans un seul appareil.
J’en profite pour ajuster légèrement la position des aiguille des vumètres.

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Les mesures de puissance et de distorsion sont réalisées, 122w par canal sous 8ohms, les deux canaux en charge, à 0.007% de dht. A l’écrêtage, 1% de dht, il atteint 140watts.

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000

Sansui BA-2000
Quelques mesures de signaux carrés à 1 watt en sortie.

Sansui BA-2000
Temps de montée, à 10khz, toujours à 1 watt en sortie.

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

3 réflexions sur « Sansui BA-2000 »

  1. Girardot

    Bonjour,
    Je suis l’heureux propriétaire d’un Sansui CA 2000, qui est en révision car quelques léger soucis dû à son jeune âge.
    La personne en charge de cette intervention rencontre un problème majeur, à savoir le bouton de volume est collé sur son axe soit avec du Sikaflex, soit un scellement chimique. ( difficile à reconnaître)
    Plusieurs solutions s’offrent à moi:
    Forcer au risque de casser le potentiomètre,
    Couper le bouton à la dremel ( puis en retrouver un)
    Laisser ainsi ….
    Je viens vers vous, car votre post est très complet et peut-être pourriez-vous m’indiquer une idée ?
    Je reste disponible au xxxxxxxxx (numéro supprimé).
    Merci de m’avoir lu, et peut-être à bientôt.
    Musicalement,
    David.

  2. Audiovintage Auteur de l’article

    Bonjour David, Le bouton est fixé avec une vis sur l’axe non cannelé du potentiomètre. Je ne comprend pas pourquoi quelqu’un aurait collé ce bouton… Si c’est bien le cas, je pense que je tenterai de faire une boucle avec un fil solide en le faisant passer entre le bouton et la façade, puis en tirant dessus, avec l’aide de quelqu’un, qui , pendant ce temps, chaufferai le bouton à l’aide d’un fer à air chaud ou décapeur thermique en prenant soin de protéger autant que possible toutes les parties plastiques à portée.

    Bon courage !
    Thierry.

  3. Girardot

    Bonjour, je viens de voir votre réponse, et vous en remercie. Donc, pour faire court, j’ai fini par casser le potentiomètre! Ensuite avec une dremel j’ai réussi à passer (depuis l’intérieur de l’appareil)derrière le bouton et l’ai coupé.
    Ensuite, perceuse à colonne et gentilement avec des forêts de plus en plus gros, j’ai donc percé l’axe dans le bouton ! Nickel !!!
    Sauf que , du coup, plus de potentiomètre, je me suis dis, sur internet je vais trouver cela !!!!
    Eh bien oui, une plaque ( réf:2660) d’origine neuve!
    Un don du ciel pour les plus croyants!!
    Un New Old Stock spécial Sansui, en Croatie!
    Pas banale pour le coup! J’hésite, je fais tout de même la transaction, une semaine après le colis arrive, je déballe, et là……..
    Tout neuf!!!! D’origine, le même que celui installé sur le pré !
    Je n’y crois pas encore !
    Depuis il est chez le réparateur.
    Voili voilou, merci à vous pour votre réponse, je vous tiens informé de la suite.
    Bien à vous.
    David

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.