Mark Levinson N°26

Mark Levinson N°26
Après quelques signaux de fumée et la panne qui généralement arrive quelques millisecondes plus tard, ce ML est venu se refaire une santé.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26

Mark Levinson N°26

Mark Levinson N°26

Le propriétaire actuel venait juste de récupérer son Moscode 150 (encore un article à écrire…). Il n’a pas pu en profiter beaucoup, le préampli ML N°26 auquel il l’avait associé à déclarer forfait quelques heures après la remise en route du système.

Mark Levinson N°26
L’appareil à donc fumé (cela nuit gravement à la santé de nos électroniques également…) ;
Une réparation avait été effectuée précédemment et récemment, en l’occurrence une résistance avait été changée, apparemment difficilement, la carte est double face et il faut un certain doigté pour dessouder et ressouder correctement des composants sur ce type de support, ainsi que le matériel adéquat.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
D’autres résistances ont visuellement souffert.

Une résistance ne se met pas à fumer par plaisir, et à moins qu’elle soit sous dimensionnée (je doute que Mark Levinson se plante souvent) ce n’est jamais la cause d’une panne mais la conséquence.

Cet appareil n’a pas de switch on/off, une fois l’alimentation branchée au secteur, il est en route, pour l’éteindre, il faut le débrancher.
Il n’y a pas de secret, au bout d’un certain nombre d’année de fonctionnement H24, on peut soupçonner dans un premier temps nos chers amis les condensateurs chimiques.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Un test rapide me donne raison, c’est la débandade dans la troupe des condensateurs « aluminium » siglés USA, esr en folie, capacité en chute libre, et certains d’entre eux sont tout simplement HS…

Mark Levinson N°26

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Le remplacement des condensateurs commence par la partie phono, à gauche. Remplacement délicat car la carte est reliée à la carte principale par des nappes extrêmement fragiles.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
La carte principale reçoit elle aussi des nouveaux chimiques, et les résistances noircies sont remplacées par des modèles identiques aux originales.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Bien sur, l’alimentation séparée est ouverte pour vérification et une constatation s’impose, les condensateurs Rifa Y2 sont fêlés pour la plupart, et même si ils sont encore opérationnels, il faut les changer par sécurité.

Mark Levinson N°26
Mark Levinson N°26
Bien que le respect de la précision à cet endroit n’est pas forcément une problématique, on peut noter que les originaux sont bien loin des 4.7nf qu’ils devraient afficher (7.07nf).

Mark Levinson N°26
Le Mark Levinson n°26 est désormais pleinement opérationnel et peut rejoindre son propriétaire !

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

2 réflexions sur « Mark Levinson N°26 »

  1. Lardé Pascal

    Un très très grand merci à Thierry, sa remise en état de mon ML est parfaite, il n’arrête pas de tourner et chante comme dans sa prime jeunesse, du grand art. De plus son accueil est très agréable est ses commentaires pertinents et enrichissants.
    Pascal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.