Sansui AU-555A

Sansui AU-555A
Un si bon petit intégré qui manquait à mon tableau de chasse ! C’est de l’histoire ancienne.

Il fonctionnait honorablement certes, mais il était bien loin d’être dans un état ou l’on pouvait se permettre de le juger.

Sansui AU-555A
Superbe état esthétique, l’enveloppe contenant le manuel technique est encore scotché sous l’amplificateur.

Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Vous vous en doutez certainement, la première chose à faire est le remplacement des condensateurs chimiques présents dans l’appareil.
Ce modèle, datant apparemment de 1971, était équipé d’Elna, que je considère (et je ne suis pas le seul) plus endurant que les Nichicon que l’on trouve aussi énormément dans les appareils de cette génération.

Bien qu’ils soient plus costauds, il était quand même temps d’intervenir, les petites valeurs ont beaucoup déviées, et même les valeurs plus importantes sont touchées, comme par exemple un 470uf mesuré à plus de 640uf et avec un esr qu’il vaut mieux taire par respect.
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Bref, je change tout, en commençant par la carte phono.

Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Je continue avec la carte tone, astucieusement montée et ne nécessitant pas un démontage de la façade pour la sortir de l’appareil.

Sansui AU-555A
La carte driver, avec les gros condensateurs de sortie (amplificateur « cap-coupled » comme on dit).

Sansui AU-555A
Pour terminer le “recape”, les condensateurs montés sur le châssis.
Comme souvent, il faut adapter au mieux les nouveaux condensateurs qui ont généralement un format plus petit.

Sansui AU-555A
On oublie pas la graisse thermique sous les transistors.

Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Redémarrage en douceur au variateur de tension en vérifiant la consommation du monstre, et une première écoute déjà bien meilleure, mais ce n’est pas terminé….

Sur cet appareil, il faut régler le point milieu des push/pull de puissance.
La méthode basique est la mesure et le réglage à l’aide d’un voltmètre. C’est pas mal mais loin d’être idéal.
Ici j’ai utilisé l’oscilloscope et l’UPA3 (générateur de signal + distorsiomètre). L’appareil était en effet très mal réglé avec un déséquilibre important sur les deux canaux entre le push et le pull amenant une distorsion de plus de 1% à partir de 15 watts….
Une fois réglé, les deux canaux sont dans les spécifications du constructeur, c’est-à-dire 25 watts par canal sous 8 ohms, à 1khz avec une dht de 0.3 et 0.4%, mesures identiques sur l’entrée aux et phono.

Sansui AU-555A
Ensuite, vient le réglage du bias.
Celui-ci était également à la ramasse, beaucoup trop bas engendrant une distorsion de croisement importante.
Ici, réglage de façon « alternative » par rapport au montage proposé dans le manuel technique et l’insertion d’un ampèremètre dans le circuit.

Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
Sansui AU-555A
C’est fini, le 555-A est reparti de plus belle !

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Sansui ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.