Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
Le « Top Of The Line » de chez Pioneer, et beaucoup de travail…

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Cet exemplaire appartient au même propriétaire que le Sansui 9090 présenté également ici.
Il est en bel état esthétique, mais il a malheureusement été réparé au même endroit que le Sansui mentionné ci-dessus. Une re-lecture du sujet vous permettra de comprendre pourquoi j’ai utilisé le terme « malheureusement »…

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
L’intérieur de l’appareil semble bien agencé, pourtant rien n’a été pensé pour une maintenance simple, les fils wrappés souvent courts sont en grande partie responsables, on est loin de la conception d’un Sansui de la même époque.

Pioneer SA-9100

Quelqu’un est donc déjà intervenu pour réparer la partie alimentation et le canal droit.
Les premières constatations ne sont pas brillantes, la carte « Power Supply B » réparée donc, est désormais peuplée en partie de condensateurs chimiques n’ayant aucun rapport en capacité avec ceux qui devraient s’y trouver. Les deux transistors montés sur radiateurs ont été remplacés mais le réparateur n’a pas pris le temps de s’intéresser à ce modèle Pioneer en particulier qui souffre d’un défaut à ce sujet.
En effet, les radiateurs originaux sont sous-dimensionnés, les transistors sont utilisés « forts » et la température atteinte par ceux-ci et sur la carte en général est vraiment très importante.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

La carte est donc totalement revue, les condensateurs sont tous remplacés (un des originaux restant était tout simplement « coupé »).
Tous les transistors sont remplacés par sécurité, et de nouveaux radiateurs, les plus gros possible sont installés en lieu et place des originaux.
Deux résistances de 390ohms en 0.5w et ayant pas mal chauffées sont remplacées par des équivalentes en 1w. Une troisième résistance ayant une sale tête est également remplacée par sécurité.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
La grande carte « tone control » montée à la verticale derrière la façade passe également à la révision avec le remplacement de la totalité des condensateurs chimiques.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
Profitons en pour attaquer la carte qui se trouve derrière, la « Power Supply A », avec ici aussi le remplacement des condensateurs chimiques et un léger nettoyage de l’oxydation présente au niveau des fusibles.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Passons ensuite à la partie phono de l’appareil, les deux canaux sont séparés, c’est plutôt soigné mais si vous ne voulez pas jouer avec les fils wrappés aux deux extrémités de chaque carte il va falloir prouver vos talents de contorsionniste :mrgreen:
Ici aussi la révision consiste en un remplacement de la totalité des condensateurs chimiques y compris tantales.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
On s’attaque à la carte « Filter ». Ici aussi remplacement des condensateurs chimiques.
Nous reviendrons sur cette carte un peu plus bas dans cet article….

Pioneer SA-9100
Et voici la carte « protector » ; C’est une carte qui pose souvent problème sur le SA-9100, elle va donc avoir droit à une révision en profondeur afin de fiabiliser l’appareil dans le temps.
Désolé pour les photos très moyennes !

Pioneer SA-9100
Comme toujours, remplacement des chimiques, sur cet exemplaire, les 0.22uf sont également des chimiques (ce n’est pas le cas de tous les SA-9100), ces condensateurs sont avantageusement changés par des versions films.
Tous transistors sont également remplacés.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
Voici le module d’amplification droit, transistors de sortie originaux et plus une trace de graisse thermique.
Le démontage est périlleux, attention à la diode fixée par une vis sur le radiateur, ses pattes sont fragiles et ce composant est extrêmement difficile à trouver…

Pioneer SA-9100
Aie, en effet il y a eu intervention, le côté soudures est moyen, le matériel utilisé pour la précédente intervention n’était sans doute pas adaptée, certaines pastilles sont à la limite du décollement.
Bon c’est “moins pire” que sur le Sansui révisé au même endroit…

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
La quasi-totalité des transistors avaient déjà été remplacés, on notera également les deux résistances qui ont été laissées alors qu’elles avaient quand même bien souffert, la petite bille de soudure négligemment oubliée sur la résistance c’est cadeau 👿

Pioneer SA-9100
Je reprends la totalité de la carte, condensateurs chimiques, transistors, les deux résistances, on change tout par du neuf.
Originellement, le SA-9100 embarque sur caque carte d’amplification des transistors 2SC1451 qu’il est de toute manière fortement recommandé de remplacer. La question n’étant pas de savoir s’ils vont poser problème mais plutôt quand cela va se passer…
La carte d’amplification gauche, en état d’origine est révisée à l’identique.

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100
Pioneer SA-9100
La façade est enlevée, la face avant du châssis et diverses cartes et commandes sont dévissées afin d’atteindre péniblement les deux dernières cartes présentes dans l’appareil et procéder au remplacement des derniers condensateurs chimiques.

Les deux gros condensateurs de filtrage de 15000uf 50v étant encore très frais, ils ne sont pas changés, je passe donc aux habituels réglages de bias et d’offset.

Comme à mon habitude, je valide la révision en passant l’amplificateur au banc de test audio Pro UPA3.
Malheureusement, il y a un souci.
La distorsion sur le canal droit est dix fois supérieure à celle du canal gauche à puissance identique, que le « tone defeat » soit enclenché ou non en façade de l’amplificateur.
Ce n’est pas audible car ce sont des valeurs qui restent faibles dans l’absolu (moins de 1%) mais cela n’est pas normal, il faut trouver ce qui ne va pas.

En testant uniquement la partie amplification, j’arrive à une distorsion identique et très faible sur les deux canaux.
Le problème est donc présent sur la partie préampli.
Un petit tour sur le manuel technique, en mode « Tone defeat », la partie « tone control » est bien complètement court circuitée, il reste la carte filtre, dont les condensateurs chimiques sont neufs, et à part les transistors présents sur cette carte, je ne vois pas ce qui pourrait causer ce genre de souci.
Les quatre 2SC1313 (deux par canal) sont donc remplacés avec pour résultat une distorsion identique et faible sur les deux canaux.
L’appareil est finalement mesuré à 2×65 watts sous 8 ohms, les deux canaux en charge, à 1khz avec une DHT de 0.08%.
Restauration terminée !

Pioneer SA-9100

Pioneer SA-9100

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Pioneer ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

8 réflexions sur « Pioneer SA-9100 »

  1. Philippe hamoy

    Bonjour
    C’est la bourde, je vins de brancher mon ampli (le même) sur du 220 v alors qu’il est en 110 v le fusible a sauté instantanément, avez vous une idée de ce que mon exploit peux avoir occasionné comme dégâts ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Philippe

  2. Réparation en cours

    Bonjour,
    J’ai un SA-9100 sur l’établi et je soupçonne la carte filtre d’être à l’origine d’un craquement dans le canal droit. Mon amplificateur semble être de la même version que la vôtre (les 0.22uF sur le circuit de protection sont chimiques et il y a deux paires de 2sc1345 sur la carte filtre). Qu’avez-vous utilisé pour remplacer les 2sc1345? Les condensateurs du canal droit sur cette carte ont déjà été remplacés.

    Je vous remercie à l’avance!

  3. Audiovintage Auteur de l’article

    Bonjour; les 2sc1345 sont restés en place dans cet appareil. Si vous devez les remplacer, vous pouvez essayer des BC550C (attention au brochage).

  4. Réparation terminée?

    Merci d’avoir répondu à ma question! Je n’ai pas vu votre réponse à temps. Finalement, j’ai opté pour des 2sc2458, dont les spécifications sont très proches de celles des transistors d’origine et que je pouvais me procurer localement (pour moins de 2 dollars pièce!). Jusqu’ici, je ne comprenais pas tous ces commentaires par rapport au son moelleux et relaxant du SA-9100, je le trouvais au contraire un peu strident par moments. Remplacer les transistors fautifs a tout changé à cela et on ne se lasse pas de l’écouter maintenant! … Si ce n’est de l’ODEUR! Je n’arrive pas à identifier la source de cette forte odeur chimique qui provient de l’appareil alors qu’il joue. Le problème existait avant le changement des transistors et j’avais pris la peine de nettoyer plusieurs zones suspectes avant de le réessayer. Mon hypothèse est qu’une surchauffe des régulateurs sur la carte d’alimentation serait à l’origine de/raviverait l’odeur, puisque qu’elle survient lorsque l’appareil se réchauffe. J’ai d’ailleurs noté des traces de chauffé à l’endos de la carte, près des soudures des régulateurs.

    Vous en pensez quoi? (Merci!)

  5. Audiovintage Auteur de l’article

    Je n’en pense pas grand chose, je suis un peu loin pour sentir votre Pioneer 🙂
    Il faudrait “isoler celle-ci pour trouver d’où elle vient exactement, à moins qu’elle soit “générale”; Une odeur de verni chaud peut être, sans certitude.

  6. Hocq

    Bonjour ..je voulais savoir si la restauration de mon ampli pioneer sa 9100 est possible..il est assez fatiguée et comment faire ..il faut vous l envoier en collissimo et est il possible de connaître la fourchette approximative d une respiration …je pense qu’ il doit être revue voir plus que celui que vous avez présenter…je veux le faire restorer dans les règles de l art et pour cela je ne vois sur vous …mais un travaille de grande qualité se paie et c est tout a fait a votre honneur ..mais je ne veux pas éclatée mon budget me me sans réponse de votre part et je peux comprendre…je trouve le boulot sue vous effectuer vraiment remarquable et clair …merci et bravo cordialement

  7. Audiovintage Auteur de l’article

    Je suis désolé, mais je n’ai pas compris vos écrits.
    Contactez moi par la page “contact”, et si possible, plus clairement. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.