Revox A78

Revox A78
Un très bon intégré venu se refaire une petite beauté. C’est toujours un plaisir que de travailler sur ces belles mécaniques !

Les différences avec son remplaçant, le Revox A78 MKII sont faibles, et la révision est à peu de chose près identique.

Revox A78
Revox A78
Revox A78

Remplacement de la totalité des chimiques présents sur les cartes, y compris les tantales.
Les gros chimiques de filtrage ne présentent pas de défauts, on les garde.

Revox A78
Revox A78
Revox A78
Il faut parfois démonter pas mal de pièces pour accéder à l’emplacement désiré…

Revox A78
Revox A78

Voici deux exemples de condensateurs en bout de course.
Comme on peut le noter, la capacité serait encore acceptable, mais l’esr est énorme !
Comment voulez vous qu’un appareil sonne correctement avec de telles mesures, et c’est sans compter les pannes possibles à plus ou moins court terme.

Revox A78
Les trimmers de réglages présents sur les deux cartes drivers sont remplacés, ils posaient déjà quelques soucis au propriétaire de cet appareil, ici aussi on risque une grosse panne si on n’intervient pas.

Revox A78
Même punition pour le trimmer sur la carte d’alimentation.

Revox A78
Revox A78
Révision terminée, appareil en route !

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Revox ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Une réflexion au sujet de « Revox A78 »

  1. danel

    ouai bas REVOX ya pas à dire çà donne l’exemple à beaucoup d’autres des composant qui sont sur élevé sur le circuit pour une bonne ventilation ,bien positionné, bref un appareil qui date mai à cette époque voyais déjà le future bravo pour la conception et aussi à ceux qui on fait du bon boulot pour l’intervention. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.