Sansui 9090

Sansui 9090
Un superbe Sansui sur lequel j’ai énormément travaillé…

Le propriétaire de ce très beau, lourd, imposant intégré m’a contacté pour le réviser/réparer.
Celui-ci avait « subit » l’intervention précédente d’un « technicien ».

En effet, l’appareil avait été mis en sale état. Précédemment réparé, en effet, correctement, certainement pas !

Sansui 9090
Voici une vue de la carte driver. On note que divers composants ont été changés.
Malheureusement, le précédent intervenant à fait une erreur monumentale.
Il a en effet trouvé des résistances HS sur un canal (résistances « fuses »).
Mais au lieu de consulter le manuel technique ou tout simplement lire le code couleur des résistances, il s’est borné à mesurer par symétrie les résistances identiques sur l’autre canal…
Mais sur l’autre canal, les dites résistances avaient variées dans des proportions énormes (variation énorme avant le claquage définitif).
Il donc monté sur un canal des résistances aux valeurs identiques ou presque (cela ne l’a pas troublé d’avoir des mesures “bizarres”) aux valeurs des résistances en train de lâcher (à la valeur fantaisiste donc) sur l’autre canal…

Sansui 9090
Ce n’est pas du travail, c’est un véritable massacre, car cette « erreur » se cumule à la destruction de pistes et de pastilles de l’autre côté de la carte, en voici un exemple…

Sansui 9090

Sansui 9090
Le premier travail à été le test complet des composants présents sur cette carte driver, au changement des résistances, de certains transistors, diodes et la totalité des chimiques. Bref, une totale reconstruction. Un effort supplémentaire à été nécessaire pour « réparer » les pistes arrachées…

Sansui 9090
Gros plan sur les transistors de puissances.
C’est bien simple, la graisse thermique partait en poussière. Tout a été nettoyé et de la graisse neuve à été appliquée après contrôle des transistors.

Sansui 9090
Gros plan sur la carte « alim ». Désolé, je n’ai pas pris énormément de photos pendant cette intervention. Sachez que l’amplificateur à été entièrement « recappé ».

Sansui 9090
Démontage de la partie tuner pour accéder à la carte supportant le relais (entre autre…)

Sansui 9090
Sansui 9090
Un gros travail a été effectué également sur cette carte, le relais d’origine était en très mauvais état, il n’a pas été possible de le sauver, il a donc été changé, ainsi que certaines résistances HS et la totalité des chimiques.

Sansui 9090
Gros plan sur le filtrage. Les condensateurs originaux avaient beaucoup baissés en capacité. A changer !

Sansui 9090
neuf et ancien.

Sansui 9090
Une fois adaptés et montés. A noter que le filtrage est passé de 2x6800uf à 2x10000uf.
Ceci n’a pas été fait dans un but d’amélioration particulière (je rappelle que l’augmentation des capacités de filtrage est à faire en connaissance de cause…) mais vu la position des condensateurs je souhaitais trouver des chimiques ayant le même diamètre que les originaux et dans une marque et modèle de qualité…

Une ampoule de vumètre a également été changée, portant à 91 le nombre de composant remplacés !
L’appareil à bien évidemment été réglé comme il se doit et contrôlé ensuite au banc de mesure.
A noter qu’avant mon intervention, le bias était quasiment réglé à 0 sur les deux canaux, décidément, l’intervention précédente s’apparentait plus à un bidouillage qu’à autre chose…

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Sansui ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

2 réflexions sur « Sansui 9090 »

  1. Philippe

    Bonjour,
    J’ai pour ma part un Sansui 8080B
    2 questions:
    Qu’est ce qu’une résistance “fuse”?
    Qu’en est il du circuit Dolby présent sur ces 2 modèles d’ampli? Le mien crachote pas mal…
    Un énorme bravo pour votre site très clair et très passionnant
    Cordialement
    Philippe

  2. Audiovintage Auteur de l’article

    Bonjour, ce sont des résistances prévues pour faire fusible et se détruire en cas de souci sans faire d’autres dégâts. Une dérive légère voir moyenne n’est souvent pas problématique pour ces résistances mais les dérives constatées sont plus généralement énormes (quand les résistances ne sont tout simplement pas coupées).
    Concernant les crachotements, il y a quantité de raison possibles…
    Merci pour les compliments !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.