Petits points sur les i.

Devant la recrudescence d’annonces pour des appareils tous plus merveilleux les uns que les autres (dixit les vendeurs), devant des caractéristiques annoncées complètement farfelues, et puis simplement devant les grosses erreurs habituelles, il s’avérait nécessaire de tordre le coup à quelques légendes et de rétablir quelques vérités bonnes à savoir…

« Mes enceintes font 150 watts » :
et bien non, des enceintes acceptent une puissance mais ne font pas une puissance. La puissance indiquée est souvent une puissance crête, le maximum que l’enceinte puisse encaisser sur une très courte période.

« Mon amplificateur fait 2×200 watts, car il est indiqué 400 watts derrière » :
erreur commune et tromperie régulière, derrière est indiqué la consommation maximum de l’appareil. Sur un amplificateur de classe AB, courant, vous pouvez diviser par 4 pour avoir une idée approximative de la puissance qu’il développe réellement.

« Mon amplificateur fait 4×50 watts, car il a quatre sorties Haut-parleurs. » :
erreur, sur un ampli stéréo, si il est donné pour 2×50 watts et que vous connectez quatre enceintes identiques, la puissance sera divisée, 4×25 watts donc et cela dans le meilleur des cas. Attention à l’impédance des enceintes dans ce cas là, si le minimum n’est pas respecté, l’amplificateur peut risquer gros.

« Les grosses enceintes ont besoin d’un amplificateur plus puissant que des petites enceintes » : cela n’a aucun rapport, le sujet est vaste, mais le rendement de l’enceinte exprimé en db est un des critères les plus importants pour le choix de la puissance de l’amplificateur.
Par exemple, pour un volume sonore identique, il faudra une amplification de 20 watts pour une enceinte de 91 db et 40 watts pour une enceinte de 88 db.
De plus, si vous observez les fiches techniques des petites enceintes bibliothèques récentes, vous verrez que très souvent, celles-ci ont un rendement faible voir très faible. Il faudra donc un amplificateur “généreux” pour les piloter correctement.

« Mon amplificateur vintage est meilleur que ton amplificateur neuf » :
affirmation gratuite, impossible de dire ce genre de chose ni l’inverse d’ailleurs. Que ce soit pour des amplificateurs anciens ou modernes, on trouve des produits extraordinaires et des produits exécrables.

« Mon vieil ampli fait 2×20 watts, mais des vrais, pas comme maintenant ! » :
Stop !!!! Il y a tellement de façons différentes d’afficher la puissance d’un amplificateur (et d’afficher des gros chiffres qui font vendre) qu’il faut surtout bien lire les conditions de mesures. Si une seule de ces conditions est différente, la comparaison est impossible.
De plus, la puissance d’un amplificateur n’a jamais, mais alors jamais, été un critère qualitatif.

« Mon lecteur DVD à 30 euros lis aussi bien les CD que ton lecteur CD Sony ES » : mécaniquement, il faut bien avouer que tous ces produits récents à faible prix sont de belles cochonneries. Mais rien ne remplacera une écoute. Faites confiance à vos oreilles.

« Les vinyles, ça craque, le son est pas bon, le CD c’est quand même vraiment meilleur ! » : Il existe de bons et de mauvais enregistrement sur vinyles, et de bons et mauvais enregistrements sur CD. C’est sur qu’un 45 tours de Johnny passé sur le mange disque de tata Josette après que l’ensemble soit resté 20 ans dans le grenier, ça va pas casser des briques mais plutôt les oreilles. Le CD est plus facile à mettre en œuvre ; mais si vous avez une bonne platine vinyle, correctement réglée et de bons disques conservés religieusement le plaisir d’écoute est incomparable !

« Mes vieilles enceintes n’ont pas pris une ride, elles sont comme neuves ! » : vous avez de la chance, les suspensions des Haut-parleurs ne sont sans doute pas en mousse (voir article).
Néanmoins, vos enceintes ne se résument pas uniquement à des haut-parleurs (qui ont de toute manière vieillis plus ou moins bien). Il y a aussi le filtre, parfois équipés de condensateurs chimiques dont la durée de vie est limitée.

« Moi, toute ma musique est en MP3, tu es ringard avec tes CD ! » : Bon, c’est sur, il y a MP3 et MP3, mais cela reste un format à perte. Du FLAC, pourquoi pas, accompagné d’un petit PC + Dac USB, un NAS ou un lecteur réseau, il y a de quoi se faire plaisir en connectant tout ça sur un ampli vintage par exemple.

« Mon ampli de 30 ans fonctionne comme au premier jour » : et non malheureusement, les condensateurs chimiques sont très certainement bien usés, sans compter certains autres composants qui, aujourd’hui, commencent à montrer des signes de faiblesse (relais, certains transistors…)
Il faudra donc penser à le faire réviser. D’une part pour en tirer le maximum et d’autre part, pour éviter une possible panne liée à l’age.

« J’achèterais bien un ampli vintage, mais sur E.ay ou des sites d’annonces gratuites je n’ai pas confiance » : vous avez en partie raison d’être sceptique.
Les arnaques sont possibles mais plutôt rares, le plus gros problème, ce sont les descriptions incomplètes et les mensonges par omissions.
Le TBE pour certains, c’est simplement un appareil qui s’allume, qu’il manque un bouton ou deux, et que le capot soit gondolé c’est à l’acheteur de le deviner ou de poser les bonnes questions !
L’autre problème est la qualité de l’emballage lors d’un envoi. Si le vendeur rechigne à faire un colis correct (carton double épaisseur, appareil calé ne rentrant pas en contact avec les bords du carton) laissez tomber !
Les moyens de paiements sont nombreux, que le vendeur n’accepte pas Paypal n’est pas un problème, du moment qu’il réponde correctement à vos questions et à vos demandes de photos, c’est le principal. Paypal coute relativement cher.

« Acheter un appareil électrique qui a 30 ans, c’est plutôt risqué, je ne voudrais pas qu’il tombe en panne rapidement » : en effet, une panne est toujours possible, et même sans cela, il est illusoire de penser qu’il fonctionne comme au premier jour. mais vous savez à qui vous adresser en cas de coup dur 🙂

Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

9 réflexions sur « Petits points sur les i. »

  1. Vinc

    JE te cite:

    Mais oui, un bon vieux Scott 255-S affichant 2×35 watts sous 8 ohms sera sans doute plus expressif qu’un amplificateur home-cinéma affichant 7×100 watts. Parler de vrais et de faux watts reste une erreur.

    le problème vient surtout de quel puissance est exprimée… oui 7X100 7 étage de sortie pouvant chacun développer 100W. mais pour les fournir il faut un alimentation, et une alimentation de plus de 700W avec le découplage qui va avec… pas mettable dans un boitier de taille raisonnable.

    Et même pour les ampli stéréo actuel parfois l’alimentation ne fourni pas les 2X75W annoncés.

    J’ai personnellement pas tenu compte de la puissance des étage de sortie dans l’achat de mon ampli home cinéma vu qu’a terme je compte l’utilise qu’en préampli. mais par contre j’ai pas eut de mauvaise surprise niveau qualité du son… Luxman ^^

  2. dadatimi

    Je suis à 100% d’accord avec tous ce que tu as ecrit , un des trucs m’ énerve c’ est quand on demande ” elles font combien de watt tes enceites ”
    Aussi de voir toute ces merde à carrouf ..home cinema avec des gros caisson de basse en realite equipe d’ un hp riquiqui ex:
    et un long event pour faire du vent et distortioner et les hp qui font les medium et aigu sont ridicule
    des fois je vois des systemes ridicule (taille ) ou c’ est affiche 2*200 watt et tout et tout
    aujourd ‘ huis j’ ai l’ impression qu’ il y a que le disign qui compte

  3. petronne

    Bonjour cher Dr,

    toujours un objectif la pédagogie te lire est toujours un régal pas de digressions inutiles que l’essentiel et c’est la le principal.
    Merci de l

  4. kikook Auteur de l’article

    Salut Petronne, merci pour tes encouragements ! N’oublies pas de passer me voir si tu passes un jour dans mon coin 🙂

  5. kikook Auteur de l’article

    Salut Dadatimi, c’est sur que l’époque est plus au “paraitre” qu’a ‘”l’efficacité” !
    Il y a de très bonnes cartes sons sur le marché, mais les prix, ça pique un peu…

  6. petronne

    Salut, cher Kikook
    La pédagogie rien que cela, te lire est toujours un plaisir pas de digressions inutiles, on est à l’essentiel et c’est bien ici le principal.
    Si j’avais pu te lire au début de ma passionnante aventure vintagière je me serais épargné bien des désagréments.
    Juste un petit complément sur les différences de niveaux sur les entrées de nos vieux amplis, j’ai eu le soucis sur mes Armstrong qui n’acceptent que des tuners ou platine CD à gain réglables sans cela gare à la distorsion.
    Cordialement
    Philippe
    Ps : Le 1180 sonne de mieux en mieux

  7. Vinc

    Pour appuyer mes dire sur les Home cinema niveau puissance de sortie.

    mon receveur A/V Luxman LR-6500 donné pour du 6X85W, consomation max :270W… aurait il un mini reacteur nuclaire integré pour créé cette difference de puissance? mon pioneer 2X45 W est annoncé à 300W de consommation… je veux bien qu’on aie fait des progres mais quand meme.

    sinon on peut ajouter a la liste de kikook:

    “wa mon ampli a une bande passant de 1 a 3000000 HZ!! comment il est trop bon”
    et la ligne suivant on lit: @ 1W. a moins d’avoir des enceinte tres haut rendement, pas tres utile

  8. Mad

    Aussi,concernant l’impédance des enceintes,si la marque est sérieuse,l’impedance Mini a X hertz doit être mentionner.Sinon,illusoire de pouvoir déterminer une impédance a une enceinte.Il y a des enceintes de 4 ohms avec par exemple une impédance de 3.5 Ohms a 1200Hz,et on peu trouver des enceintes de 8 ohms avec une impédance mini de 2 ohms a 2500 Hz (ceci est un exemple bien sur).En parallèle,les quelles vont faire le plus souffrir l’ampli………..?
    Peut être encore un sujet a traiter?

  9. Mad

    C’est vrai VINC c’est chelou ces histoires de puissances.Mais bon un ampli testé canal par canal,a 1Khz,10% de DHT,sur une courte durée peut donner de jolies résultats comparé a un Sansui (entres autres)mesuré de 20 a 20000Hz,les 2 cannaux en service a moins de 0.5% de DHT pendant plusieurs heures.A l’époque les puissances étaient données dans les pire des cas,mais aujourd’hui c’est la puissance dans le meilleur des cas pour résumer……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.