Yamaha M-65

Yamaha M-65

Voici encore une de mes trouvailles. Le M-65 est un bloc de puissance plutôt costaud et fonctionnant en classe A sur les vingt premiers watts. Cet achat s’est avéré être une catastrophe, à cause, comme trop souvent, d’un vendeur peu scrupuleux et n’ayant que faire de mes recommandations pour un bon emballage lors de l’envoi…

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Trouvé sur un site d’annonces gratuites, cet amplificateur était accompagné de sont préampli (C-65, pas encore remis en état).
Le vendeur était persuasif, les deux appareils étaient selon lui en très bon état, le prix était « normal », bref, après avoir eu la certitude que les deux appareils seraient bien emballés la vente fut conclue.

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Yamaha M-65

A la réception des colis par ma moitié, la déception fut grande : carton simple épaisseur, façade et arrière protégé par un simple morceau de mousse d’un centimètre d’épaisseur, rayures et bosses, quelques vis manquantes : lamentable.
Les borniers de l’amplificateur n’ont pas résistés, cassés en plusieurs endroits.

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Contact fut pris avec le vendeur pour lui demander un retour et un remboursement qui fut bien sur refusé, mais il fallait s’en douter, après m’avoir mené en bateau concernant l’état et le « j’en ai rien à foutre » à la vue de l’emballage, la réponse ne pouvait être différente.
J’ai donc procédé à la remise en état de l’amplificateur, le préampli demandant encore quelques soins avant sa présentation.
J’ai eu un peu de chance, à part les borniers cassés, la connectique rca à revoir et les ampoules de façade à changer, il ne présentait pas d’autres défauts.

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Après démontage de la plaque arrière, j’ai procédé au dessoudage des borniers et a leur remise en état.
J’ai recollé les morceaux à la glue puis utilisé de la soudure froide pour rigidifier le tout. Cette technique fonctionne très bien, je vous le garanti, et cela reste relativement propre vu de l’extérieur.

Yamaha M-65

Les soudures ont toutes été refaites sur la carte supportant les borniers.

Yamaha M-65

Gros plan sur la seule et unique connexion RCA de l’ampli. Relativement fragile, j’ai également du intervenir dessus.

Yamaha M-65 avant nettoyage

Yamaha M-65 pendant nettoyage

Yamaha M-65 pendant nettoyage

Yamaha M-65 après nettoyage

L’intérieur était très sale, un premier nettoyage fut fait au pinceau et à l’aspirateur puis j’ai terminé au coton-tige et à l’acétone.
Bien que l’appareil fonctionne en classe A sur les vingt premiers watts (commutateur en façade) et donc chauffe énormément, il n’y a aucune trace de surchauffe dans l’appareil, signe d’une conception saine.

Yamaha M-65

Par-dessous, on accède à la carte principale dans son ensemble, ce qui facilite grandement les opérations de maintenance.

Yamaha M-65

Gros plan sur les ponts de diodes, carte séparée bien sur et supportant les fusibles.

Yamaha M-65

Gros plan sur un condensateur de filtrage, il y en a quatre comme ça…
Ils sont soudés à la carte mais sont tenus fermement au châssis le l’amplificateur.

Yamaha M-65

La face avant. Les vumètres sont à led mais l’affichage de la puissance, au milieu, se fait par trois ampoules de 4 mm, en 8v et 150ma.

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Yamaha M-65

Les trois ampoules étaient claquées, changées par des ampoule identiques mais en 100ma.

Yamaha M-65

Il dispose d’un réglage de volume pour chaque canal en façade ce qui permet de l’utiliser sans lui connecter un préamplificateur.
La qualité sonore est assez ahurissante surtout en Classe A, ou il fourmille de détails.
Dans ce mode, il est dans mon top 3 amplificateur.
Je n’ai pu atteindre la limite de 20 watts en classe A (il bascule automatiquement si on dépasse cette valeur) sur des enceintes ayant un rendement de 88 db pour une écoute à un volume que j’aurais déjà du mal à supporter quelques heures.
La chaleur dégagée est importante et il me semble suicidaire de poser quelque chose dessus lors de son fonctionnement dans ce mode.
Le manuel donne une puissance de 2x170watts sous 8 ohms (20hz-20khz) à 0.003% de THD et 2×230 watts sous 4 ohms dans les même conditions.
Quel que soit sont mode de fonctionnement, la puissance est toujours la, il est très dynamique et droit, aucune coloration particulière.

10 réflexions au sujet de « Yamaha M-65 »

  1. kikook Auteur de l’article

    Ouaip, la construction n’a plus rien à voir avec un appareil des années 70 (c’est plus “cheap” ici) mais quel coffre et quelle qualité sonore !

  2. Albert_215

    Aux Annonces Gratuites TOUJOURS enlever les Appareils, il n’y a pas des Evaluations!. 😡

  3. Sounion

    Un travail impressionnant pour un résultat au look extra-ordinaire … Les vu-mètres sont du plus bel effet!

  4. kikook Auteur de l’article

    Merci pour les compliments, il n’y a pas eu autant de travail que ça en fait, le démontage s’est révélé plutôt simple.

  5. Yves

    Bonsoir Kikook, beau boulot sur cet ampli qui me fait un peu penser à de l’Onkyo ! ! !
    Je ne découvre ton site qu’aujourd’hui et je suis déjà devenu acro sur tes travaux ! ! !
    Encore bravo et bonne continuation.

  6. david

    Bonsoi Kikkok. Je possède moi même un C-65 + M-65 associé àdes Cabasses Clipper 312. Malheureusement depuis un chutre de foudre et malgré une réparation, le préampli me pose des pb, au bout d’un certain temps d’écoute 3/4 d’heure 1 heure, une fréquence désagréable se déclenche et à déjà entrainé la destruction définitive de mes tweaters….Aurais-tu une solution à mon PB ??
    merci d’avance

  7. kikook Auteur de l’article

    Aie, le C65 est un appareil assez complexe. Tu es bien sur que le C65 est en cause et pas le M65 ?

  8. mxpassion

    Trés bonne description…..
    Pour ma part j ‘en posséde plusieurs..
    2 M65
    1 M60
    1 M40
    1 Mx 1000 De conception differente au autres précités…
    Je dirais qu ils sont assez “neutre” certains dirons fade…..
    Ils ne rajoute rien a la musique….
    Le mx 1000 lui est vraiment a part….je l avais pendant un moment raccorder a mes JM LAB electra 926 et au celestion ditton 66 le résultat etait incroyable….La tenue du grave et la dynamique…….sont halucinant….une ecoute a moins de 10w donne l’impression de beaucoup plus….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.