Marantz 1060

Marantz 1060
Le 1060 bénéficie d’une énorme renommée dans le monde entier en grande partie grâce à son étage de pré amplification qui est excellent, et comme le reste n’est pas mauvais non plus, on a affaire à un très bon petit intégré…

Marantz 1060

Marantz 1060

Marantz 1060

J’ai acheté cet exemplaire en panne, sur Internet. Amateur de Marantz (1090, 2500, 2225l, 2252b, 2230), le 1060 devait obligatoirement un jour atterrir entre mes mains.
Le vendeur avait décrit l’appareil comme étant très propre mais ne diffusant du son que très faiblement.

Marantz 1060

Premier déballage : il est superbe, pas de rayures, pas d’oxydation, pas de nicotine !
Je l’ai branché très vite et j’ai constaté que le canal de gauche fonctionnait parfaitement, le droit étant vraiment défectueux.
J’ai fait un essai rapide en connectant une platine CD à sortie variable sur l’étage d’amplification sans passé par le préampli (cavaliers à l’arrière), le problème étant toujours présent, la partie préampli fut mise hors de cause.

Marantz 1060

Marantz 1060

A l’ouverture, les choses se sont gâtées, car la plupart des soudures avaient été refaites, des fils ne suivaient manifestement plus le chemin prévu, bref, il y avait du bidouillage dans l’air, ce qui n’est jamais bon signe.
Un rapide coup d’œil pour constater qu’aucun composant ne semblait avoir été changé et me voila parti pour démonter l’étage d’amplification.

Marantz 1060

Marantz 1060

Le démontage est relativement simple :
Au dessus, 4 fils à dessouder qui correspondent à l’arrivée des signaux gauche et droit sur la carte.
Dessous, je constate que le plus gros du « bricolage » à été fait ici, isolation au scotch gris, soudure médiocre, fils passant n’importe ou…bref, on repère avant de dessouder en se promettant de refaire ça au propre quand la panne sera trouvée…
Appareil à l’endroit, on dévisse la masse proche d’un condensateur et les quatre vis qui retiennent le radiateur.

Marantz 1060

Il manque quelque chose 🙂

Marantz 1060

Marantz 1060

Pour avoir accès aux composants, il faut enlever les transistors de puissance, deux vis pour chaque, on repère leur emplacement et on pensera à remettre de la graisse thermique pour le remontage définitif.

Marantz 1060

Mais puisqu’on les a démontés, autant les tester avec un simple multimètre (test diode).
Pas de mauvaise surprise, il sont bons, je continu donc le démontage en dévissant les deux varistors fixées au radiateur et je termine par les quatre vis qui retiennent la carte.

Marantz 1060

Vu les symptômes, je pensais à un transistor HS, je les ai donc tous dessoudés et testés mais je n’en ai pas trouvé un seul HS…
J’ai changé tous les condensateurs chimiques de la carte, et testé toutes les résistances ainsi que les diodes et les condensateurs céramiques de la voie HS.
Que dalle ! J’allais avoir un beau 1060 en panne.

Marantz 1060

J’ai mis en place la nouvelle graisse thermique et remonté la carte dans l’ampli.

Après, j’ai enfin réfléchi, et en effet, j’aurais pu économiser de nombreuses heures si j’avais ouvert les yeux et utilisé le manuel de service.

Marantz 1060

En effet, il y avait une grosse erreur de câblage au niveau des condensateurs, c’était tellement gros que je n’ai rien vu et je n’ai pas pensé une seconde à un « truc » pareil.

Marantz 1060

La borne – du gros condensateur de filtrage était connectée sur la carte d’amplification en lieu et place de la borne – du condensateur de couplage de la voie droite et inversement. Bref, les deux condensateurs étaient bien reliés à la carte mais pas au bon endroit ! Il fallait le faire quand même !

Marantz 1060

J’en ai bien sur profité pour changer les câbles qui étaient en bien mauvais état, et choisir une autre route pour éviter les courts-circuits comme proposé sur le site cdkands (profitez en pour parcourir ce site, absolument génial).

A noter qu’il y avait aussi un problème sur la sortie casque (considérée comme excellente sur le 1060). J’ai parié sur un mauvais câblage, gagné ! Un fil n’était pas soudé à l’emplacement approprié ! 🙄

Marantz 1060

Marantz 1060

Marantz 1060

Marantz 1060

Marantz 1060

Connecté à une paire de Linn Index Plus, il a pris la place du Luxman L80.
Les vingt premières minutes d’écoute ne furent pas mémorables, peu dynamique, il semblait presque asthmatique ce qui cachait toutes ces qualités..
Il a suffit de le laisser chauffer un peu, de l’aveu du vendeur, il n’avait pas tourné depuis dix ans, il fallait quand même lui laisser le temps de reprendre son souffle !

Marantz 1060

Alors oui, je le confirme, le 1060, c’est assez bluffant comme ampli. C’est doux et détaillé, pas particulièrement coloré, c’est très agréable , j’ai le même sentiment d’écoute que Renaud et son 1060, cependant je pense qu’un peu plus de présence dans le grave ne serait pas de trop, mais c’est vraiment pour pinailler !

Ajout technique :

Un 1060 c’est bien, un 1060 correctement réglé c’est mieux.
Deux réglages sur la carte d’amplification sont possible :
Le Bias (réglage de la distorsion de croisement) et la symétrie de l’écrêtage.
Je vous suggère de télécharger le manuel de service sur The Vintage Corner.

Power amplifier

Pour régler le bias, il faut connecter un voltmètre au borne de la résistance R747 et ajuster R729 jusqu’à obtenir 7,5mv. Même chose pour le canal gauche avec R748 et R730 pour l’ajustement.
Attention a ne pas faire un court-circuit avec les pointes de touche de votre multimètre !
R747 et R748 ont leur pattes protégées par une gaine, il vous faudra l’enlever (cutter fin par exemple).

marantz-1060-adjustment.

Une autre solution pour régler le bias est de passer par les bornes J713/J717 et J718/J714. Moins de risque, mais il faut ajuster alors à 15mv et non pas 7,5mv.
Il est recommandé de vérifier les réglages après une petite heure de chauffe.

En ce qui concerne la symétrie de l’écrêtage, il faut un oscilloscope, ce qui est quand même plus rare dans les chaumières que le simple multimètre.
Le principe est de balancer sur l’entrée auxiliaire un signal connu, une sinusoïde à 1 khz (l’utilisation du PC comme générateur de signal est une bonne idée) .
Il faut que l’ampli soit connecté sur des dummy load (résistances de puissance en lieu et place des enceintes)
Ensuite il suffit de brancher en sortie l’oscilloscope pour vérifier qu’a pleine puissance, la sinusoïde s’aplatie (l’ampli écrête) de façon identique en haut et en bas, et d’utiliser R723 et R724 si jamais ce n’est pas le cas.
L’avantage c’est que vous pouvez aussi par ce biais vérifier la bonne santé de l’ampli et calculer sa puissance.

Mise à jour du 15/07/2011 :
De l’eau à coulée sous les ponts depuis l’acquisition de cet amplificateur. Depuis, j’ai écouté pas mal d’appareils et j’ai de la “matière” pour affiner le compte rendu d’écoute.
Cet appareil est réellement surprenant par son équilibre tonal. Il ne mets rien en avant et si vous aimez les sonorités un peu “rondes”, attention à l’association avec les enceintes. Il peut paraitre très fade sur des enceintes “droites”. Il y a deux ans, je l’ai qualifié de doux et détaillé. Aujourd’hui, j’enlève l’adjectif “doux”. Non pas qu’il soit agressif, loin de la, mais j’ai eu l’occasion entre temps d’écouter d’autres appareils, qui peuvent, eux, réellement être qualifiés de “doux”.
Attention également à sa puissance “raisonnable”, comme il n’est pas exubérant, on peut être tenté de pousser un peu le volume. Il vous rappellera rapidement que lui son truc, c’est plutôt les écoutes “cool”.

162 réflexions au sujet de « Marantz 1060 »

  1. kikook Auteur de l’article

    Bonjour Gooli, il est rare qu’un transistor de puissance claque tout seul. Il faut être sur qu’il soit bien tout seul !
    De plus, si vous devez utiliser des transistors équivalents, il faudra changer les 4.
    Ensuite, si votre 1060 utilise les mêmes transistors que le mien (à vérifier) ce sont des 2sc897, que l’on peut trouver chez electronic diffusion…
    Au boulot !

  2. gOOli

    Merci Kikook pour la réponse. J’essaie de passer voir le réparateur demain et j’aviserai. Je vous ferai part du retour à la vie du 1060 qui alimente des Braun L420.

  3. Vinc

    je suis pas si sur que ce soit un transistor HS, c’est pas impossible évidement mais y a souvent autre chose.
    tu parle de grésillements mais est ce que la musique reste en fond?
    de plus pour rester bassement pecunier, le 1060 a une valeur bien concrète en plus de la valeur affective.
    n’hésite pas a passer sur le forum on est quelques uns a avoir réparer des 1060 pour notre compte, ce soir même un a été ramener a la vie.

  4. gOOli

    Salut à tous et merci pour vos réponses.

    La musique était toujours présente en fond. Le grésillement fait pensé à un tuner mal calé sur la fréquence d’une radio…

    Je crois que je vais avoir besoin des services des habitués du forum parce que le “gentil” réparateur ne veut pas réparer l’ampli… Lorsqu’il m’a redit que le composant ne se faisait plus je lui ai opposé la possibilité de mettre du “compatible” (le terme n’était peut-être pas bien choisi) et il s’est braqué direct argumentant que la moitié du temps le compatible ne tenait pas!
    Bref je vais récupéré le pauvre 1060 avec je l’espère la ref du défunt composant et je vais me mettre en quête d’une bonne âme dans la région de Pau.
    @+

  5. kikook Auteur de l’article

    gOOli, j’ai l’impression que ton réparateur n’a vraiment pas envie d’intervenir sur ton appareil. Dommage que tu sois si loin….

  6. fellini

    Bonjour,
    Je dois réparer mon Marantz 1060. Il fait des pocs et shtock très fort.
    Je l’ai déjà réparer pour cela il y a un bye… j’avais changé les transistors drivers sur les consels d’un ingénnieur de chez nakamichi. A l’époque, c’était mon boulot… Il me fadrait pour cela le schéma de l bête.. A toute fins utiles je changerai également les 3 condensateurs.
    Bises.
    Philippe

  7. Coolfx

    Salut,

    Ayant un peut de temps libre, j’ai enfin décidé de régler mon 1060.
    Le bias en avait bien besoin, j’avais 29mv sur un canal et un peut moins sur l’autre 😯

    Concernant l’offset, en mesurant avec la méthode d’yves au premier post, j’obtiens des mesures comparables à celles décrites par Nono.
    A savoir entre 69,8v et 70,4v en j709 et j710 et autour de 33,5v en j715 et j716.
    Cette question a-t-elle trouvée une réponse ?

  8. babakool

    Bonsoir,

    Ce topic est vraiment d’une richesse époustoufflante ! Un peu réservé aux spécialistes peut-être 🙄 … En tous cas bravo à tous ! Hélas, moi je ne suis pas autant qualifié… :ouinouin: Bouuuuuuh ! Je ne suis qu’un mélomane…

    Voici ce qui m’amène.

    J’ai acquis il y a peu un Scott A-457 en excellent état. Très dynamique, timbres précis, spatialisation bien définie, basses profondes… Bref, du tout bon.
    Cependant je le trouve tout de même un peu sec, surtout dans les aigus…

    Etant par ailleurs adepte de Marantz, j’ai voulu faire une expérience : connecter le pré-ampli du 1060 (de réputation “mondiale” à en croire les forums…) à l’étage d’amplification du Scott. J’ai donc acheté un 1060 sur la baie, pas cher, 119€… Nettoyage au F2. Essai, tests du petit génie, tout fonctionne. Effectivement, c’est meilleur semble-t-il que mon PM55 du milieu des années ’80. Je trouve, malgré tout, un peu coloré mais bon… Et je procède aux connexions 1060 > A-457. Et là : DECEPTION !
    1°) Le système perd beaucoup de puissance par rapport au A-457 seul,
    2°) Les contours sont plus “flous”,
    3°) Les timbres moins précis,
    4°) L’image stereo et la spatialisation sont fantomatiques (sans être absents et j’exagère sans doute…)
    5°) Et les basses bien moins restituées…

    Keskispass ?
    Bon. C’est connecté avec du RCA tout venant tout ça. On va changer pour du cable de modulation. J’ai acheté du Lintek pas cher mais pô trop mauvais non plus paraît-il. On verra bien. Je l’aurai Lundi ou Mardi.
    Passons au reste. J’ai inspecté les capa de filtrage du 1060 (4700uf) : au multi ça me paraît correct… Je vais p’têt quand même me taxer d’un remplacement de tous les condos chimiques. On verra…

    Sinon…

    Curieux, n’est-ce-pas ? Mauvais état du circuit d’accueil du signal pré-amplifié ? Mauvaise compatibilité ? Si mes p’tits travaux ne sont pas efficaces, je donne ma langue au chat ! Je ne suis pas assez qualifié…

    Quelqu’un aurait-il une idée ?

    Merci à tous !

  9. Ben

    salut kikook! quesque c`est le bon rapport avec la puissance d`un amplie et le facteur d`amortissement? sur le web on explique qu`un facteur trop bas se traduit par des base molle et peu défini mais qu`un facteur trop haut n`est pas bon n`ont plus ?

  10. Ben

    le 661 et le 771 en possede un de 60, tandis que le 881 qui est le plus puissant de cette série est seulement de 45! et meme chose pour plusieurs marantz de la série 22xx, le facteur d`amortissement y est pour beaucoup dans la restitution des base fréquences comment expliqué que des appareil beaucoup plus dispendieux ex.pioneer sx 1250 appareil tres puissant avec un facteur plus bas? est ce que mon 661 a un avantage sur ce dernier meme si il est beaucoup moin puissant?

  11. 56miko

    bonjour, une mine se site…
    je viens d’aquerir un 1060, mais le precedent proprietaire n’en a pas pris soin.
    il y a des traces de rouillon, le plastique sur le transfo se decolle, les pistes des cartes sont de couleur orange… mais il fonctionne.
    comment arrêter la progression de l’oxidation?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *