Decca FFRR FFSS London

Répondre
Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Decca FFRR FFSS London

Message par Klemp »

Un phénomène resté unique dans la petite histoire de l' audio, une aventure commencée en 1946 qui se poursuit encore de nos jours.


Au menu du jour un plateau de cellules phonographiques de conception originale.

P1030268.JPG
P1030268.JPG (220.26 Kio) Vu 2555 fois
Première génération Monophonique Full Frequency Range Recording de 1946 à 1958

P1030273.JPG
P1030273.JPG (176.19 Kio) Vu 2555 fois
Génération Stéréophonique Full Frequency Stereophonic Sound de 1958 à 1972

P1030272.JPG
P1030272.JPG (205.84 Kio) Vu 2555 fois
Génération London sous licence Decca de 1972 à nos jours

P1030271.JPG
P1030271.JPG (206.6 Kio) Vu 2555 fois
Jean

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Klemp »

L' histoire de la firme Britannique Decca est intimement liée à l' aventure du gramophone au début du 20ième siècle.

On trouve pour la première fois le nom Decca en 1914 sur un phonographe portable fabriqué par Barnett Samuel & Sons Ltd appelé le Dulcephone.
Beaucoup de ces machines seront utilisées par les soldats Britanniques dans les tranchées durant la première guerre mondiale.
A l' époque il y a 2 sociétés distinctes l' une en Angleterre et l' autre aux USA.

L' industrie du phonographe et du disque sont alors en pleine expansion et à l' époque, ce marché est aussi important et novateur que ne le sont les nouvelles technologies aujourd' hui.

En 1929, Edward Lewis achète la Decca record Company et installe son siège à Londres.
Decca_Records.jpg
Decca_Records.jpg (13.58 Kio) Vu 2530 fois


Durant les années 1930, l' enregistrement et la lecture des supports vont profiter d' une innovation essentielle, le tube électronique et les principes de l' amplification.

Terminé l' enregistrement acoustique, les microphones, les machines de gravure, les amplificateurs permettent d' améliorer tous les paramètres de restitution et les premières cellules de lecture vont faire leur apparition.

Decca Ltd prendra sa part d' innovations dans ce mouvement.

Après la seconde guerre mondiale et l' introduction des enregistrements et disques FFRR, Full Frequency Range Recording offrant une courbe de réponse étendue, ils développèrent une cellule de lecture magnétique dont le principe est, selon mes observations, inspiré de la cellule Western Electric 9A... Elles seront associées aux tables de lecture du constructeur Garrard pour équiper les premiers changeurs dévolus aux nouveaux formats de disques.

On trouvera les premières versions de la cellule magnétique Decca FFRR sur les changeurs Garrard RC65 et RC80 dans le meuble Decca Decola.


P1030275.JPG
P1030275.JPG (449.83 Kio) Vu 2530 fois
P1010811%20(Large).JPG
P1010811%20(Large).JPG (65.97 Kio) Vu 2530 fois
Le principe est simple ... un petit barreau de fer doux faisant office de cantilever vertical évolue au coeur d' une bobine et d' un champ magnétique créé par 2 puissants aimants. Le moindre mouvement du diamant génère une tension aux bornes de la bobine.

P1030263.JPG
P1030263.JPG (110.94 Kio) Vu 2530 fois
P1030264.JPG
P1030264.JPG (94 Kio) Vu 2530 fois
P1030276.JPG
P1030276.JPG (217.58 Kio) Vu 2530 fois
P1030279.JPG
P1030279.JPG (384.57 Kio) Vu 2530 fois
P1030280.JPG
P1030280.JPG (160.25 Kio) Vu 2530 fois
P1030265.JPG
P1030265.JPG (89.6 Kio) Vu 2530 fois
A l' écoute ces cellules sont à l' image de celles qui deviendront une référence en Stéréophonie.
Jean

Avatar du membre
DUB33
Membre honoraire
Messages : 231
Enregistré le : sam. 1 déc. 2012 12:24

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par DUB33 »

:jap:
Merçi pour la simplicité ....de la simplicité.
François
François
Il n'y a de nouveau que ce qui a été oublié

Wagtbtoobz

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Wagtbtoobz »

C'est ce qui deviendra plus tard la "réluctance variable", même principe : modulation du champ magnétique fixe par la variation mobile de la perméabilité du noyau induit ... étrangement identique au principe de la série des "L" Pierre Clément (L comme symbole de Inductance ?) , mais en plus petit ...

Avatar du membre
SidSmith
Membre éminent
Messages : 1924
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 00:42
Localisation : Estrie, Québec

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par SidSmith »

Wagtbtoobz a écrit :
jeu. 24 mai 2018 21:52
C'est ce qui deviendra plus tard la "réluctance variable", même principe : modulation du champ magnétique fixe par la variation mobile de la perméabilité du noyau induit ... étrangement identique au principe de la série des "L" Pierre Clément (L comme symbole de Inductance ?) , mais en plus petit ...
Tout comme les GE VR, RPX et Triple Play. C'est formidable que les Decca aient pu survivre ! La suite, La suite !
''I never could get transistor gear to sound as open and lifelike as tube gear, but I think no one else has either.'' -Sid Smith

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Klemp »

La cellule Monophonique FFRR est excellente à l' écoute, très directe, "Live", un peu à la manière des Clément. Elle a une courbe de réponse qui tient de 30 à 14000 Hz dans une fourchette de 2 db …. une performance pour l' époque.

La cellule en elle-même pèse environ 25 grammes et nécessite une force d' appui de 20 grammes pour les disques 78trs et 10 grammes pour les microsillons. La compliance est entre 3 et 4.

La coquille est extrêmement rigide mais elle a un "gros" inconvénient ….. on ne peut l' utiliser que sur les bras de lecture des platines Garrard et ces dernières ne sont pas vraiment performantes …. à tous points de vue :cry:
Si Decca a fixé une petite "roulette" escamotable sous sa cellule c' est pour amortir la chute du bras sur le disque ! :tinostar: . Garrard n' a pas fait que des merveilles !


A partir de 1955 et sur la base des études et développements de la Western Electric en 1933 (toujours elle), Decca va produire vers 1957 les disques FFSS sur le principe du sillon en V 45°/45° avec donc, pour la gravure comme pour la lecture, la prise en compte d' une composante verticale.


Fin 1957, Decca présente sa cellule Stéréophonique ainsi qu' un bras de lecture adapté à ses caractéristiques.

Elle possède 3 bobines intégrées ainsi que 3 aimants surpuissants qui d' ailleurs lui poseront problème sur de nombreuses tables de lecture.
Impossible de l' utiliser sur une Thorens TD124 en raison de son plateau non-amagnétique. Elle trouvera son association de prédilection avec Garrard 301 … et peu d' autres.
Ce sera la première cellule … et aussi la dernière … étant à la fois utilisable sur des disques Stéréophoniques et sur des disques Monophoniques avec une vraie lecture de ces derniers en utilisant uniquement la bobine dédiée à la composante latérale.

Premier banc d' essai sur l' ensemble Decca publié en Aout 1958 dans la revue HiFi News.

P1030251.JPG
P1030251.JPG (645.32 Kio) Vu 2484 fois
P1030252.JPG
P1030252.JPG (532.04 Kio) Vu 2484 fois
Jean

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Klemp »

Decca produira 4 versions de sa FFSS avec quelques dérivés dont une version blanche avec logo vert pour les 78trs et une version noire avec logo rouge pour les microsillons Mono.

Les 2 premières versions MKI et MKII sont très proches et ne diffèrent essentiellement que dans la précision d' assemblage et les réglages d' équilibre entre canaux.

Elles ont les mêmes valeurs de compliance, 10 en latéral et 4 en vertical et une force d' appui raisonnable de 3 à 3,5 grammes.


La version MKIII verra une augmentation de sa compliance, 30 en latéral et 10 en vertical et une force d' appui réduite à 2 grammes. Elle est dorénavant équipée d' un diamant de profil elliptique.

La version MKIV, sous l' appellation SC4E ou C4E, reprendra l' essentiel des caractéristiques de la MKIII avec des tolérances plus serrées mais aussi et surtout avec un corps différent pour une fixation traditionnelle sur un porte cellule.


J' ai la chance d' avoir les 4 premières versions dans des états fonctionnels exceptionnels. Les MKIII et IV sont neuves d' origine, la MKII a un niveau d' usure très faible et la MKI vient d' être reconditionnée chez John Wright, le spécialiste et fabricant des cellules London actuelles.

De gauche à droite les MKI, MKII, MKIII et SC4E … en blanc une version Mono 78trs ainsi que les divers adaptateurs et prolongateur pour une lecture sur des bras conventionnels.

P1030260.JPG
P1030260.JPG (179.17 Kio) Vu 2474 fois
Jean

Avatar du membre
SidSmith
Membre éminent
Messages : 1924
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 00:42
Localisation : Estrie, Québec

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par SidSmith »

Absolument magnifique, d'autres pièces muséales !

C'est sans doute la cellule à la réputation la plus sulfureuse, polarisant les amateurs comme aucune autre. Elles semblent également très discriminante au niveau du bras qui la supporte.

La Decca est dans mes considérations de cellules pour le haut de gamme. J'ai bien hâte de lire tes opinions et associations. Merci encore :hello:
''I never could get transistor gear to sound as open and lifelike as tube gear, but I think no one else has either.'' -Sid Smith

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6178
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Klemp »

De rien Rémi … depuis longtemps je souhaitais faire une présentation détaillée de ces Decca, je vais vous les présenter sous toutes les coutures et surtout l' étonnante structure interne … mais pour l' instant il est tard …. dodo :salut: .
Jean

Padawan
Super membre
Messages : 778
Enregistré le : ven. 18 juil. 2014 11:40
Localisation : Grenoble

Re: Decca FFRR FFSS London

Message par Padawan »

Merci Jean pour le partage de tes connaissances et documents ! :)

Toujours un plaisir de te lire.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message