Tubes NOS et autres... méfiance !

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Répondre
6336A

Tubes NOS et autres... méfiance !

Message par 6336A »

Tout est dans le titre... avant d'installer un tube, quel qu'il soit, méfiez vous, vérifiez... si vous avez un lampe mètre, c'est l'idéal, mais des fois quand ça veut pas, ça veut pas. En tout cas si vous avez le moindre doute, ne l'installez pas !
Un petit exemple ;

Je désirais il y a maintenant une trentaine d'années, d'essayer le tube 6BX7, double triode ne possédant qu'une seule cathode, tube qui d'après les caractéristiques, était très alléchant pour driver efficacement un push à fort recul de grille...
J'avais vu ses caractéristiques dans un mémento radio tubes, voici la copie :

Image

Gourmand en filament, le type... mais bon, 42 mA de courant par plaque, ça doit driver velu !

Sauf que... comme indiqué par mes soins sur la copie, c'est... tout faux ! Le bouquin est faux...
Voici le bon brochage :

Image

Là où il est indiqué les broches filaments, il s'agit en réalité de la grille 2 et de la cathode 1.
Plus grave, il est indiqué grille 2 à la place de l'anode 1, quand à cette dernière, c'est une des broches filaments...

Bref, vous m'avez compris. Les tubes sont robustes, mais là, mémé est allée trop loin dans les orties. :D Encore étudiant poil aux dents, je n'avais pas de lampe mètre. je ne pouvais que compter que sur ces caractéristiques comme précieux sésame, les autres bouquins en ma possession ne parlaient pas de ce tube, et internet, il y a 30 piges...

Ma première réaction après avoir tout vérifié fut simple. "Saloper.e de tube NOS de m.rde !" Je vais essayer le deuxième.
Rebelote évidemment... heureusement que je n'en avais pas trois, sinon le dix de der était assuré.
Dépité, j'ai posé les deux tubes dans un coin... et essayé un autre driver. :pleure2: Et j'ai fini par oublier complètement cette histoire.

Bien des années plus tard en parcourant la revue glass audio, j'ai vu un schéma utilisant ce tube. "Tiens, une 6BX7... ça me dit quelque-chose..." (tu m'étonnes ! :D ) Et l'auteur du schéma avait eu la bonne idée de donner le brochage, complètement différent du mien.
:shock: Le rapprochement a vite été fait. Hélas, mes 6BX7 étaient mortes depuis longtemps. J'en ai acheté d'autres, et bizarrement, ça a marché avec le bon brochage...

Et oui, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, et en sciant que Léonard De Vinci.
Donc, faites bien attention lorsque vous essayez un nouveau tube, ou quand vous en changez. Ce n'est pas si anodin que ça... et si vous n'êtes pas sûrs de vous, demandez conseil à quelqu'un d'expérimenté. Car il peut y avoir des erreurs sur l'inscription des tubes, mais également dans les bouquins. La preuve !

Wagtbtoobz

Re: Tubes NOS et autres... méfiance !

Message par Wagtbtoobz »

Ah , le Gaudillat "Radio Tubes" , même le manuel des clés de brochage du U61 Metrix contient aussi des boulettes ;-)

Avatar du membre
jfgarenne
Membre confirmé
Messages : 49
Enregistré le : sam. 2 mars 2013 20:58
Localisation : Petit village de Haute-Auvergne (CANTAL)

Re: Tubes NOS et autres... méfiance !

Message par jfgarenne »

Bonjour à tous,
6336A a écrit :Et oui, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, et en sciant que Léonard De Vinci.
Celle du brave Léonard, je ne la connaissais pas... :yes!:

Je ne ferai que confirmer ces propos concernant les tubes.
Il est souvent utile de consulter plusieurs sources et de les recouper, lorsque l'on a un doute.
Personnellement, il y a quelque temps, à l'aide de mon METRIX 310BTR, j'ai voulu vérifier les court circuits éventuels d'un type de tube qui, par ailleurs, était bon à la mesure. Je m'étonnais de trouver deux broches en court circuit, alors que ce n'était mentionné nulle part sur les schémas de brochage (Gaudillat inclus) que je possédais. Tous les tubes en ma possession étaient dotés du même court circuit.
Finalement, il s'agissait d'une liaison interne sur une broche inutilisée en usage normal. Heureusement que je n'ai pas utilisé cette broche en pensant qu'elle était isolée .
J-F

Répondre