ORTF (V) Les écoutes : I, II, III

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6152
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Klemp »

Toujours à la recherche d' une qualité d' émission supérieure, de la source à l' antenne
P1110747 (Copier).JPG
P1110747 (Copier).JPG (269.08 Kio) Vu 2869 fois
P1110746.JPG
P1110746.JPG (985.77 Kio) Vu 2869 fois
Jean

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

Merci Heifetz , cette question de la compression à faire subir par la modulation reste d'actualité ... la direction de FIP il y a quelques années avait opté pour sa suppression, France Musique devrait parfois faire de même. Il existe un débat technique sur les subtilités de la "compression" : A l'origine c'était l'écrétage qui était la contrainte principale nécessaire en AM. Des amplis écréteurs existaient donc ... j'en ai la doc, ils sont, comme par hasard, d'une structure très proche du RCA , ou du U63 allemand (le Begrenzerverstärker : "ampli à limite" ). Mais la question est de savoir QUAND ils commencent à agir :brutalement - on coupe les crêtes - ou progressivement - on compresse au fur et à mesure que l'on se rapproche de l'amplitude max admissible de manière à conserver l'enveloppe du signal au prix d'une réduction de la dynamique. C'est cette technique qui été utilisée dans les gravures des derniers micro-sillons : une tête de lecture placée AVANT la lecture principale de la bande master servait à asservir un VCA en "prévenant" avec une consigne de réduction de gain l'ampli de gravure de l'arrivée d'un transitoire ... En numérique tout cela serait théoriquement devenu sans objet.


L'écoute II (modèle visible sur le net )
La boule ELIPSON équipée d'un Supravox 215 SRTF 64 . L'amplificateur P10 , SN325 , se trouve placé sur un support au pied du HP .
762130.jpg
762130.jpg (49.45 Kio) Vu 2851 fois
762130b.jpg
762130b.jpg (46.13 Kio) Vu 2851 fois
762130g.jpg
762130g.jpg (47.36 Kio) Vu 2851 fois
762131s.jpg
762131s.jpg (48.35 Kio) Vu 2851 fois
Simple PP d'EL84 avec une ECC83 en entrée et déphaseur .
Fabriqué en grand nombre par SAF et PICOT (version avec GZ32 en alimentation) , c'est un appareil très solide , mais attention: la sortie se fait sur 12,5 ou 50ohms pour un raccordement par transformateur. En pratique un fonctionnement correct peut être obtenu sur un HP en 8 ohms . Le galvanomètre à zéro central permet de visualiser en permanence l'état de fonctionnement des tubes de sortie (avec réglage de polar par un potar en façade): un "bagottement" est normal mais si l'aiguille s'affole on passe en classe B ...

Nous verrons également une version plus rare : le P40 équipé en EL34 , construit par SAF pour ELIPSON .

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

Le P40 enfin, variante du P10 , équipé de deux EL34 en PP NON ULTRALINEAIRE mais avec alim de G2 régulée par diodes zeners.
Une EF86 en entrée est suivie d'une ECC82 ampli de tension / déphaseur. Un astucieux correcteur actif par inductance dans la boucle de CR permet - au choix- de corriger ou non la déficience d'un HP de grave. La sortie est commutable en 2,5 4 8 ou 15 ohms .
P1120752.JPG
P1120752.JPG (99.21 Kio) Vu 2793 fois
Modifié en dernier par Wagtbtoobz le lun. 28 oct. 2013 15:19, modifié 1 fois.

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

Et pour terminer, ce modèle qui été utilisé en sonorisation du Grand Hall de la Maison de la Radio :
b544_12.JPG
b544_12.JPG (27 Kio) Vu 2824 fois

Avatar du membre
Larpaman
Super membre
Messages : 778
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 16:01
Localisation : Paris XV

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Larpaman »

Encore un reportage extra ! Merci !
Avez-vous pu écouter les "Religieuses" ? Quelles étaient vos impressions sur ce modèle bien rare ?
:hello:

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

Je l'ai entendue à Clamart , mais un peu "déformé" par mon habitude du haut rendement , j'ai apprécié l'homogénéité dûe sans doute au filtrage passif qui rend les choses beaucoup plus naturelles, plus analytique, mais la taille de la salle ne la plaçait pas dans les meilleures conditions : ce n'est pas un système de sonorisation pour une salle de 300m². Il aurait fallu la placer dans une pièce de dimensions plus "normales". C'est dommage. Mon petit système (en photo) est monté avec 2x P10 en aigus sur TWZ , 2 P10 en médium sur 2 FOCAL et 2 P40 en grave (2 Celestion) en multiamplification /filtrage passif RLC également et là "ça marche" ..mais on reste sur une écoute presque confidentielle dans une pièce assez réduite.

La question avait été posée du choix des moniteurs de référence : Il en existe deux actuellement , une petite Yamaha et une autre (flûte j'ai oublié le nom !) avec des 13cm considérés comme représentant les 80% des conditions d'écoute de la population : l'autoradio dans l'embouteillage et le casque en MP3 ... c'est aussi simple que ça : La question n'est plus, en post production, que de faire sortir quelque chose qui mette en valeur l'artiste et donc le disque QUELLES QUE SOIENT LES CONDITIONS D'ECOUTE, et en particulier les plus défavorables. Rares sont les gens qui ont les moyens de prendre le temps de se poser pour écouter de A à Z sans être interrompues, dérangées, sans avoir autre chose à faire simultanément. On trouvera souvent deux systèmes dans un studio : le "petit" pour cette finalité, et le "gros " capable d'analyser dans le détail. France Musique fonctionne actuellement également ainsi.

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

J'ai retrouvé : ce sont les GENELEC. Dans la même veine, la LS3 5 Rogers a longtemps été l'enceinte de monitoring de la BBC. C'est l'une des raisons - avec ses dimensions - pour lesquelles elle reste appréciée d'un grand nombre d'audiophiles. Elle souffre donc des défauts de ses qualités : manque de graves, défaut de dynamique, de respiration... Radio France utilise des Cabasse amplifiées minuscules... Utiliser un système de monitoring "courant" est fait pour que les habitués puissent immédiatement évaluer un enregistrement quel que soit le studio dans lequel il est écouté. Mais ces enceintes sont perchées au dessus de la console, parfois posées dessus, à 1mètre de la position de travail de l'ingé son. Il existe un grand nombre d'enceintes de monitoring sur le marché, mais paradoxalement leur intérêt ne résidera pas dans leurs qualités intrinsèques mais dans la généralisation de leur usage : c'est ce qui en fait des étalons. Mais de là à prétendre que l'on fait de la HiFi avec des LS3 5 ... J'utilise moi même à côté de mon PC un vieil intégré Pioneer raccordé à 2 boites à chaussures Peerless 13cm / Audax HD100D25. Dans ces conditions d'extrême proximité confidentielle et sur FIP c'est parfait. Mais dès que je veux pousser le volume , ce sont les VOTT que je mets en route.
L'écoute sur "enceintes de bibliothèque" comme on dit en grand public , ne devrait être réservé qu'à cet usage de proximité, le rapprochement des 2 sources - les HP - les rendent cohérentes pour une écoute à 2 mètres au grand maximum. Pour une pièce de 30m², un diamètre de boomer de minimum 21cm devient nécessaire à une distance jusqu'à 5 mètres etc ... Quand on regarde les définitions données par l'ORTF on retrouve bien ces ordres de grandeur donnés en rapport avec les dimensions des pièces d'écoute : l'écoute II est bien placée à une courte distance du bureau et pourtant c'est un 21cm, et il est utilisé dans un studio insonorisé. La III se trouvait sur les bureaux, ou à 1mètre max ! L'appréciation que l'on peut avoir d'un système devrait tenir compte de cette question d'équilibrage entre la surface radiante / distance d'écoute / volume de charge (et résonance) de la pièce.
Le 104 était , et il l'est toujours, sonorisé avec des boules 402 réparties sur la surface de la salle et non par un mur de Martin Audio ou d'Altec à côté du grand orgue !Cela posait un autre problème : le temps de propagation du son entre la source et la répétition sonorisée : Il avait été mis en oeuvre une chambre d'écho d'origine Philips (que j'ai eu en main ...) équipée d'une dizaine de têtes de lecture créant progressivement un retard (quelques millisecondes) à la lecture d'une bande bouclée. Chaque boule était raccordée à un ampli raccordé à chaque tête de manière à maintenir l'intelligibilité à tous les rangs de fauteuils ...
Voorzijde-Totaal-2_l.JPG
Voorzijde-Totaal-2_l.JPG (34.58 Kio) Vu 2736 fois
On visualise bien le réglage du retard par déplacement des têtes et variation de vitesse de la bande ...

Avatar du membre
Skyy
Membre honoraire
Messages : 446
Enregistré le : mar. 10 nov. 2009 17:29
Localisation : 06 - Côte d'Azur.

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Skyy »

Wagtbtoobz a écrit :L'écoute II (modèle visible sur le net )
La boule ELIPSON équipée d'un Supravox 215 SRTF 64 . L'amplificateur P10 , SN325 , se trouve placé sur un support au pied du HP .
Bonjour.

je ne sais pas si ce modèle a été conçu dans le cadre du partenariat avec l'ORTF mais j'ai vu l'année dernière ce qui semble être une évolution de ces énormes boules Elipson, sans doute plutôt du début des années 70, en polyester. Elles étaient visiblement de même diamètre, 70 ou 80cm peut-être mais dotées de HP large bande bi-cônes Goodmans en 30cm, montées sur les mêmes trépieds et alimentées par des amplis monos à transistors posées sur le socle, comme ceux présentés ici.
C'était mieux avant

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

Le travail du staff est un métier ... le moulage du polyester a rendu les choses plus simples, moins coûteuses et moins fragiles ! C'est le cas des étoile vues au dessus. Je me souviens avoir vu, dans la tour centrale, une vingtaine de boules 402 "staff" fracassées en attente de déclassement (radiation des immobilisations) ... j'ai pu en sauver 2 pas trop cabossées et gravées ORTF , c'est tout, les autres ont fini avec les gravats :spamafote:

Wagtbtoobz

Re: ORTF (V) : les écoutes I, II, III

Message par Wagtbtoobz »

P1120761.JPG
P1120761.JPG (96.31 Kio) Vu 2698 fois
P1120762.JPG
P1120762.JPG (85.4 Kio) Vu 2698 fois
P1120763.JPG
P1120763.JPG (75.66 Kio) Vu 2698 fois

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message