La double triode 6336A

Un chauffage pour l'hiver et du miel pour les oreilles.
Répondre
6336A

La double triode 6336A

Message par 6336A » dim. 6 oct. 2013 21:28

Image

Il fallait bien que j'en parle, car vous vous en doutez, c'est un tube que j'apprécie beaucoup.
Cette double triode donc, deux tubes en un, a été construite pour être utilisée comme régulatrice dans les alimentations stabilisées des calculateurs électronique par exemple. Sa forte pente et sa tension d'anode peu élevée en sont la raison principale. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir les caractéristiques linéaires d'une triode...
Qui dit forte pente et faible tension d'alimentation, dit résistance interne faible. 200 à 300 ohms pour chaque triode... donc la moitié avec les éléments mis en parallèle. On se rapproche des 8-16 ohms de nos chers haut-parleurs, non ?

Vous trouverez les caractéristiques de ce tube ici : celui ci a été fabriqué par de nombreuses marques, général electric, tung-sol, mazda, thomson, raythéon, penta laboratorie...
http://tubedata.tubes.se/sheets/127/6/6336A.pdf

La faible résistance interne de ce tube lui a donc permis d'être utilisé dans les amplificateurs OTL, dès les années 50 à 60.
OTL signifie output transformer less, soit sans transformateur de sortie. Et oui, comme pour les transistors !
C'est d'ailleurs à cause de l'absence de transformateur de sortie que l'on a souvent qualifié les amplis OTL de hp killers. Effectivement, la défaillance d'un tube entrainait la présence de la tension d'alimentation aux bornes de la bobine du hp, soit quelques 150V ... on comprend alors la vague odeur de brulé qui envahit la pièce... mais avec le transistor, c'est exactement la même chose ! Un transistor qui lâche, et c'est 40 à 60 V dans le hp, pour un résultat identique ! Si l'ampli est mal conçu...

Donc vous l'avez compris, les amplificateurs OTL utilisés dans les années 50-60 sont les pères des électroniques à transistors que nous connaissons.

La 6336A, construite comme un char d'assaut, est un tube très robuste. Qui consomme beaucoup. 31,5 W rien qu'en filaments, auxquels viennent s'ajouter 2x30W de dissipation plaque si on le pousse à fond.
Avec 4 tubes par canal, on obtient la bagatelle de 140W en sortie pour 16 ohms...
Avec 2 tubes par canal, le célèbre ampli Luxman MQ 36 qui se revend à prix d'or chez les collectionneurs, on obtenait 25W sous 16 ohms, toujours en s'affranchissant du transfo de sortie... http://audio-database.com/LUXMANALPINE- ... q36-e.html

Image

Pour ceux qui n'ont pas eu l'occasion d'écouter le tube 6336A en OTL, c'est surtout en large bande que ce montage s'apprécie. L'écoute est de grande classe, très supérieure à ce que l'on rencontre habituellement avec du transistor. Le haut parleur de grave est parfaitement tenu. En effet, à la résonance de celui-ci qui peut dépasser les 50 ohms suivant les enceintes, l'amplificateur donne son maximum de puissance... et amortit parfaitement le hp.
Le son est très ouvert, très ample, mais sans fausse chaleur. La dynamique, suivant le circuit d'alimentation utilisée est énorme. Comparativement, on a l'impression lorsque l'on revient à du transistor, que ce dernier rapetisse littéralement l'orchestre, transformant un coup de grosse caisse en perlouse sur une toile cirée...
voici un de mes OTL utilisant la 6336A

Image

On peut, bien entendu, utiliser la 6336A avec un transfo de sortie, en charge anodique ou cathodique. L'impédance primaire de celui-ci sera alors de l'ordre de 1,2 K plaque à plaque avec une seule 6336A montée en push-pull, ce qui facilite sa réalisation : moins de fil, + de fer ! Pour une puissance de sortie de l'ordre de 15W... 30W avec un double push-pull, soit deux tubes, comme ici :

Image

Je m'excuse pour la qualité de cette photo, mais le bloc mono est lourd, 35 kg, et j'ai le dos un peu en vrac, je vous promets de faire de plus belles photos.
Cet amplificateur est donc un bloc mono, composé de 2 x 6336A montées en charge cathodique, et délivre environ 30W sous 8 Ohms. Les deux gros condensateurs bleus, font 4700µF/250V chacun, et servent de filtrage pour l'alimentation des 6336A.
Une deuxième alimentation, composée du transfo au 1er plan et de la valve 5R4WGA, délivre les 850V nécessaires aux tubes drivers 12B4. Pourquoi 850V ? Parce qu'en charge cathodique, la 6336A a besoin de plus de 220V crête pour être modulée à fond, au lieu de 50-60V en charge classique. Les deux gros condensateurs argentés sont des polypropylènes, 22µF 1000V.
Le transformateur de sortie a été réalisé par mes soins, en double C, selon la méthode des 3 fils en mains en faisant tourner la bobineuse à la main. Contrairement à Guy Marec, j'ai utilisé des tôles en 30/100, afin d'avoir une self primaire plus importante, mais un circuit plus petit, qui, utilisé en transformateur d'alimentation passe tout de même 400W à 50 Hz. Le fil du bobinage est du filotex en cuivre argenté de 1mm de diamètre. Tous les détails de ce transfo sont ici, il n'y a pas de secret.
http://www.asrr.org/biblioteca/Revue%20 ... HODIQ.html

Vintage ou pas, cet amplificateur sans aucune contre réaction passe le 20 Hz à 0db non pas à 1W/8ohms, mais à 30W... A 10W, c'est 5 Hz... dans l'aigu, on monte à 20Khz à 0db à pleine puissance... et environ 40Khz à 5W.
Il fonctionne depuis bientôt 20 ans. Je l'utilise actuellement pour le bas-médium, mais il peut très bien fonctionner en large bande, tout comme dans le grave dans un système multi amplifié.
L'écoute ? Je ne serais pas objectif... :spamafote:

Avatar du membre
chm
Super membre
Messages : 865
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 21:07
Localisation : banlieue nord ouest de Paris

Re: La double triode 6336A

Message par chm » dim. 6 oct. 2013 22:54

Bonsoir Jean François,
Hé bien, voilà une belle suite !
Christophe

Avatar du membre
Vinc
Membre no life
Messages : 4769
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009 19:07
Localisation : Belgique

Re: La double triode 6336A

Message par Vinc » lun. 7 oct. 2013 07:45

Ce qui ne gâche rien, ce ne sont pas des tubes très chers, mais y a t il de grosse différence entre les différente fabrications?

Androdead
Super membre
Messages : 680
Enregistré le : sam. 26 nov. 2011 10:35
Localisation : Lascours, proche Aubagne

Re: La double triode 6336A

Message par Androdead » lun. 7 oct. 2013 10:34

Vinc a écrit :Ce qui ne gâche rien, ce ne sont pas des tubes très chers, mais y a t il de grosse différence entre les différente fabrications?
:cow:
C'est vrai, le tube se trouve pour pas très cher, cette affaire là par exemple à suivre La baie

de plus il faut compter qu'étant donné que c'est de l'OTL, le prix des transformateurs de sortie est de .. 0€ la paire !
Ca permet de mettre plus d'argent dans les tubes.
Pour ce qui est de la protection des HP dans un ampli OTL, j'avais un schéma il faut que je remette la main dessus. Un bête schéma avec de la Zener si je me souviens bien qui empêchait justement qu'en cas où le tube grille le HP ne supporte la HT !
Absit reverentia vero

6336A

Re: La double triode 6336A

Message par 6336A » lun. 7 oct. 2013 12:12

mais y a t il de grosse différence entre les différente fabrications?
Oui, même si il est impossible de dire telle marque sonne comme ci, et telle autre marque comme ça. Par contre avec ce tube, l'avantage de la double triode dans une même enveloppe peut se transformer en inconvénient, qui est la disparité des caractéristiques entre chaque élément.
Autrement dit, vous pouvez avoir pour la même tension d'alimentation et la même polarisation grille, un courant allant du simple au double... 50mA par exemple sur une triode, et 100mA sur l'autre.
Dans ce cas, vous vous doutez bien que votre ampli fera plus de distorsion que de musique. Il faut impérativement que les débits soient le plus proche possible.
Il faut aussi utiliser la 6336A ou 6336B dont la plaque est en graphique, pas la 6336 qui est moins robuste. (plaque en nickel)
On peut encore utiliser le tube russe 6C33CB, qui à peu de choses près, se comporte comme une 6336A dont on aurait mis les 2 éléments en parallèle.

Dans tous les cas, que ça soit en OTL ou avec un transfo de sortie, pas de faux romantisme avec ces triodes, type montages des années 60 que l'on trouvait souvent sur les tétrodes et pentodes usuelles, type 6L6, 6V6, EL34, EL84, 6550 ou KT88.
D'ailleurs toutes les personnes connaissant ces derniers, et qui sont passées par la suite aux triodes, ne reviennent que très rarement en arrière... tout simplement parce que la triode est plus linéaire... à la mesure, comme à l'écoute.

Avatar du membre
Vinc
Membre no life
Messages : 4769
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009 19:07
Localisation : Belgique

Re: La double triode 6336A

Message par Vinc » lun. 7 oct. 2013 18:24

A propos du 6c33c on trouve pas mal de schémas, dont deux qui reviennent le plus souvent sous Google et dans les forums.
Le premier est celui de Tim Mellow, et le second de Andrea Ciuffoli. De plus ce tube est bon marche et joli.
Le revers de la médaille, c'est une embase Russe compatible avec peu de tubes.

6336A

Re: La double triode 6336A

Message par 6336A » lun. 7 oct. 2013 18:57

La 6C33CB n'a pas que le support comme inconvénient. Certaines ont de gros problèmes de stabilité, et arquent. Je ne sais pas si c'est l'apparition du courant grille, mais il faut faire attention avec ce tube... c'est d'ailleurs ce qui a obligé la marque Kora (de vieilles connaissances) de ne plus l'utiliser dans ces blocs mono...
Bref, je ne conseille pas ce tube, qui pourtant en théorie, il avait tout pour lui...

Avatar du membre
Ulrich
Membre no life
Messages : 2122
Enregistré le : dim. 31 mars 2013 15:59
Localisation : Portugal

Re: La double triode 6336A

Message par Ulrich » lun. 7 oct. 2013 19:25

Un superbe exemple pour le 6c33CB : le SE LAMM ML2.1
« L'unique différence entre un fou et moi, c'est que moi je ne suis pas fou. »
Salvador Dali

Avatar du membre
Berurier
Membre no life
Messages : 2201
Enregistré le : jeu. 29 juil. 2010 13:06
Localisation : 38, la campagne !

Re: La double triode 6336A

Message par Berurier » ven. 11 oct. 2013 06:06

Salut Jean-François, encore un article super intéressant à ton actif !!! :D
Comme chaque fois, je me régale !

Je lorgne du côté des 6AS7G. Et comme je vois que tu connais (bien, si je comprends ton article) la marque Kora, peut-être as tu des infos sur ce sujet. Dans un autre post bien entendu, pas que je vienne "pourrir" le sujet des 6336A
:hello:
Thierry
Je cherche : 1 moteur 288C (j'y crois ;) )

6336A

Re: La double triode 6336A

Message par 6336A » ven. 11 oct. 2013 08:36

Bonjour
oui je connaissais les produits et la marque kora, c'était des copains. 8-)
Donc soit tu ouvres un sujet sur cette marque toulousaine qui pourrait à mon avis intéresser du monde, soit mp. ;)

Répondre