Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Câbles, casques, pieds d'enceintes, meubles...
Klemp

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Klemp » ven. 7 déc. 2012 23:17

Je pense que Rodolphe parle du fait qu' il faut laisser son adaptateur sous tension afin que les membranes se polarisent.

Avatar du membre
Gilbert 74
Membre confirmé
Messages : 28
Enregistré le : lun. 26 déc. 2011 11:04
Localisation : 74, sous les dents de Lanfon

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Gilbert 74 » dim. 3 févr. 2013 20:18

Bjr,

J'ai eu ce casque il y a de nombreuses années, c'était vraiment un bon produit mais assez cher ( acheté en modèle expo)
Fais attention au cable de liaison entre l'adapteur et le casque il est assez fragile, j'ai eu des problèmes de connexion au bout de quelques années
par contre je me suis toujours demandé ,vu le prix , pourquoi le cable de liason pour les sorties hp de l'ampli était aussi basique
le mien je l'ai vendu ( donné) à un copain qui était dingue de la marque
1: MUSICAL FIDELITY M1CLIC + M1PWR + M1CDT + M1HPAP / PARADIGM STUDIO 60 V.5
2: TECHNICS SL2000 + STANTON681EEE / SCOTT A416 + T516L / MARTIN GAMMA 308S

didierponsot
Membre confirmé
Messages : 29
Enregistré le : dim. 12 janv. 2014 16:13

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par didierponsot » dim. 19 janv. 2014 19:56

Bonjour à toutes et tous, je voulais vous faire part de mon ressenti à l’écoute du casque STAX SR40
OLDIES BUT GOODIES!!!

On pourrait traduire cette maxime anglophone, par « c’est dans les vieux pots qu’on fait les bonnes soupes », c’est pourtant ce qu’on peut retirer de l’écoute de ce « vieux casque hifi »
Etant donné que je ne suis pas un professionnel qui n'a pas l’occasion de tester moult systèmes à 2 millions de dollars, et ayant, malgré mon âge avancé gardé une voir deux excellentes feuilles, je vais essayer sans vous barber de vous écrire mes impressions au sujet du STAX SR40
Tout d’abord, je vais faire comme les vrais (testeurs) je vais vous donner la configuration matérielle et les conditions d’écoute, ça me semble logique.

1) les sources utilisées : Platine disque JVC QL-Y5F JVC(1981)
Platine CD PIONEER DV717(1991)
Tuner internet Dartybox+DAC MICROMEGA(2012)
Platine k7 (si,si) AKAI GXC730D(1977)

2) L’amplificateur : Yamaha as700s(2010)

3) Le casque : STAX SR40+SRD4 (eh oui, on est là pour ça )

4) Les disques : The second law THE MUSE vinyle 2012 genre pop rock
Saturday morning AHMAD JAMAL vinyle 2013 genre jazz
5ème de Beethoven par KARAJAN vinyle Deutschem grammophon
Genre classique enregistrement de 1963
Adieu tristesse Arthur H CD 2008 genre variété française
Swept away JOHNSON ELIAS CD 2013 genre jazz

5) La radio : FIP

6) Les k7 : cassettes au chrome TDK SONY MAXELL THAT’s déballées de neuf et enregistrées sur le AKAI GXC730D



J’ai commencé les écoutes avec la radio numérique, comme j’écoute FIP très souvent et longtemps, j’ai donc mis le casque sur les oreilles, et c’est parti, tout d’abord parlons « confort » et bien c’est très confortable, le casque ne m’a jamais « cassé les oreilles » aux sens propre et figuré », les oreillettes recouvrent la plus grande partie de l’oreille, et ne serrent pas trop les « esgourdes » comme on dit par ici (Marseille), c’était pas forcément gagné vu l’age de cet engin, (une trentaine d’années).
Je suis resté dessous trois heures bien sonnées, jamais eu envie de le retirer.

Bon d’accord il est confortable, la belle affaire, mais est-y bon ou pô ??? Ho là manant, j’y viens en trois heures de la musique, il en passe sur FIP.
Je vous sent fébriles les gars , « il va dire oui ou non si c’est bon ???? »

Eh bien……………. ooOOOOUI , il est vraiment bon, et c’était un entrée de gamme à l’époque, mazette !!! un son doux, ouvert, une stéréo bien diffusée, des médiums clairs, voir clairvoyants,oh les belles guitares acoustiques « ffuiit » des aigues chatoyantes, mais pas trop, de l’air ,de l’espace, une spatialisation de bon aloi, sachant que FIP diffuse un contenu très éclectique, tout passe parfaitement, c’est normal en même temps, la radio, c’est du formaté 100% et le caractère doux voir physiologique du son diffusé qui est loin d’être du FLAC, peu s’en faut.

Un petit bémol toutefois, les médiums clairs et limpides sont parfois notamment sur les pianos, un poil , mais alors un poil dur. La source peut être ???
J’ai pu noter que ce STAX n’aimait pas trop les mixages de l’école Anglaise des années 70-80, King Crimson, les who,etc … ici médiums deviennent insistants, les voix un peu dures.(musique diffusée par Radio fip) par contre il reproduit les musiques actuelles en champion, l’acid jazz le reggae, la pop actuelle et la variété française.

Synthèse de l’écoute radio :
basses solides et propres un poil en avant, médium clairs un peu durs dans certains cas, et aigues , faciles, aeriennes, et douces ,soulignant le propos avec classe.


L’écoute des vinyles, commence par le passage sur la platine du vinyle de MUSE the second law, il s’agit là d’un disque difficile, les écarts de dynamique y sont nombreux, et les micro-informations sont légions, toutefois le mixage est extraordinaire, la version vinyle est vraiment très bien faite

Le premier morceau, des riffs de guitare mi satu mi crunch qui passent d’un côté et de l’autre des oreilles sont fulgurants, quelle pêche,les lignes orchestrales suivent une basse saturée et le chanteur ne tarde pas à arriver, son timbre de voix, tout en médium est parfait tout cela file droit, les arrangements sont particulièrement mis en valeur à l’écoute, j’ai l’habitude de l’écouter sur les cabasses sloop m5, que je trouve déjà pas mal.
J’adore maintenant l’écouter au casque, en tout cas avec celui-ci, c’est ouffffff, j’imagine le haut de gamme de la marque, ça doit être une tuerie. Le disque file, les morceaux passent, ils ne sont pas formatés, même si les ingés ont taquinés le compresseur dans des proportions démesurées, le vinyle s’accommode parfaitement de ce style de musique (demandez à Philippe MANŒUVRE ce qu’il en pense).

Le double album passe vite dans ces conditions, vite le deuxième, SATURDAY MORNING Ahmad JAMAL , enregistré aux studios buissonne à Pernes les fontaines, je connais ce studio, pour y avoir enregistré quelques chansons et musiques, ce vinyl est vraiment sensationnel, le son y est chaud, le fabuleux steinway de la buissonne, y est retranscrit de manière ici majestueuse et précise, le jeu du maitre est « écoutable » de manière redoutable avec ce casque, vers la fin du deuxième disque que contient cet album, un percussionniste taquine un djembé, aieeeeeee mes amis, j’ai l’impression que le gars joue, comme j’en écoute sur la plage de l’escale Borely. J’achèèèèète !!

Je passerais rapidement sur la 5eme de Beethoven par KARAJAN , c’est une très belle pièce, mais l’enregistrement accuse son âge (presque aussi vieux que moi) les Forte sont impressionantes, mais les silences malheureusement entachés de souffle , le casque ne pardonne pas cela, l’écoute de ce monument reste tout de même fidèle à lui-même , après tout on appelle cela : la haute fidelité.

En synthèse :
le STAX et les vinyles pour peu que votre platine disque soit réglée de belle manière, forment un très beau couple, depuis cet essai que j’ai fait la semaine dernière , j’ai passé de nombreux autres vinyles, il en ressort toujours cette belle analyse du son, des graves tenus, vibrants, beaux. Les médiums, bas et hauts, sont de la plus belle eau, (je rêve d’une bobine mobile maintenant) les aigues toujours aussi belles, et l’aération du propos souligne la matière de l’enregistrement, ce casque est précis, il fouille et il trouve, à ce niveau de détails , je m’incline, mais ça n’engage que moi. Comme je le disais au début de cet écrit, je n’ai aucune prétention, mais j’ai encore mes oreilles.

Passons à la platine K7 , rebiasée il y a peu, et réglée aux ptits oignons par un pro local, loin d’être ridicule, elle se pose encore comme une bonne machine à faire de la musique, vu que les enregistrements que j’ai fait avec sont issus de mes vinyles, j’ai pu faire une comparaison directe avec la platine TD, bon y’a pas photo quand même, dans les moments ou le son est plus faible, le casque est a l’affut du souffle, et ne pardonne rien à cet ancètre de l’enregistrement, on garde toutefois la matière, on y a perdu les aigues les plus aériennes, alors que le registre grave s’empate légerement, mais bon après les fêtes , on lui pardonne.
Les disques passés sur la platine CD DVD PIONEER DV717 passent quant à eux parfaitement (ca serait un comble), le « adieu tristesse » d’ Arthur H est un bel album, la voix est chaude mais toutefois empreinte d’un léger côté métalique, les arrangements sont hauts en couleur, et le casque n’oublie rien jusqu’à la voix presque « fantomatique » de papa Higelin sur le « destin du voyageur » .
L’album de jazz label ECM Swept away, est une franche réussite, on dirait que les ingénieurs du son, ont pris en compte le fait que les platines CD étaient souvent assassines dans les fréquences médium et médium aigues, ce disque est d’une douceur qui ne saurait dépareiller avec un vinyle, le STAX tire de lui sa substantifique moelle, ici il n’est question que de musique et de la bonne , prodiguée de belle manière, avec un lecteur encore meilleur que ce PIONEER cela doit être magique
Ma synthèse pour l’écoute des CD :
Précision chirurgicale, basse fortes et méchamment controlées, le STAX ne déborde pas, il n’a pas été conçu pour passer autant de dynamique pourtant, il gère.
Les médiums beaux et clairs, pourraient devenir comme dans le cas du tuner numérique un peu « too much » question de dosage de volume à ce niveau, les aigues pour finir sont belles, donnent de l’air à l’ensemble.
J’ai beaucoup apprécié l’écoute de ce casque, si ce n’est pas le meilleur du monde, j’ai adoré avoir les oreilles, et d’ailleurs j’adore toujours, à l’heure ou j’écris ces lignes, je l’ai sur la tête.

J’espère que vous prendrez plaisir à lire ces lignes, comme moi j’ai eu à les écrire.
Musicalement votre Didier. :libérer la parole:
Modifié en dernier par didierponsot le lun. 20 janv. 2014 17:19, modifié 2 fois.

Avatar du membre
Larpaman
Super membre
Messages : 778
Enregistré le : lun. 21 juin 2010 16:01
Localisation : Paris XV

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Larpaman » dim. 19 janv. 2014 20:38

Bonjour à toi,

Juste en passant, je pense qu'il y a une petite coquille : jusqu'au chapitre 6, cela à été copié 2 fois !

Sinon merci pour ce très complet test, on sent que tu es passionné, cela fait plaisir à lire ! Ta retranscription des impressions est très imagée et cela permet bien de s'imaginer la retranscription :jap:
Je vais m'empresser de trouver les quelques enregistrements dont tu parles !

Bonne soirée !

Avatar du membre
phil du 95
Membre extraterrestre
Messages : 15282
Enregistré le : dim. 20 déc. 2009 18:33
Localisation : Nord est du Val d'Oise,proche de l'Oise et de la Corrèze parfois !

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par phil du 95 » dim. 19 janv. 2014 21:04

Malgré une coquille , que tu peux reprendre , et ce n'est pas grave ..(larpaman le souligne)

Merci de ton CR bien documenté et intéressant , on a envie de l'écouter celui ci ! et d'en savoir plus !

Avatar du membre
Olorin
Membre no life
Messages : 2437
Enregistré le : mer. 2 déc. 2009 09:21
Localisation : Somewhere over the rain-beau

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Olorin » lun. 20 janv. 2014 09:42

Je n'aurais pu faire un meilleur compte rendu ;) Merci pour ton retour sur ce casque Didier.

Personnellement, sous fip, les mediums sont assez doux.

En même temps, je lis un livre quand j'écoute la radio avec le casque :D, donc je ne peux pas trop me concentrer deux endroits en même temps :lol:
La qualité n'arrive jamais par accident!

didierponsot
Membre confirmé
Messages : 29
Enregistré le : dim. 12 janv. 2014 16:13

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par didierponsot » lun. 20 janv. 2014 17:29

:yes!: Merci à vous, pour vos encouragements, ça donne envie de recommencer, la prochaine fois je ferais les CABASSE SLOOP M5, et pour toi Olorin, les médiums du casque sont je pense tributaires de l'ampli, le YAM étant assez généreux, avec un ampli plus doux la différence se fait peut être sentir un peu plus, j'essaierais sur un vieux JA220 SANYO j'aurais peut être quelques surprises
a bientot tout le monde et encore merci pour votre accueil.

Avatar du membre
Pascal70
Membre honoraire
Messages : 486
Enregistré le : mer. 5 sept. 2012 06:26
Localisation : Lorraine

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Pascal70 » lun. 20 janv. 2014 18:06

Très sympa ton CR !

J'ai eu ce casque et je pense que compte tenu de son âge il est pas inintéressant de faire changer les membranes qui de toute façon en vieillissant perdent de leur souplesse et donc de la qualité d'écoute. Je crois savoir que pour 200€ c'est possible.
Pascal

didierponsot
Membre confirmé
Messages : 29
Enregistré le : dim. 12 janv. 2014 16:13

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par didierponsot » lun. 20 janv. 2014 19:57

Salut à toi Pascal, je ne savais pas , ça pourrait être une bonne idée, je l'ai confié à un pro local, qui fait dans le "vieux" lol, pour l'instant il affiche selon lui de "bonnes valeurs", il a changé par sécurité deux composants, dans le boitier, je me tire pour l'instant pour une misère 14 euros de composants, remarque, l'intérieur de la boite ne montre que très peu d'électronique, alors ma foi, vu l'age ça valait bien la petite dépense, il m'a donné un curieux conseil, par contre il m'a dit de laisser le casque, encore quelques temps branché, même si je ne l"écoute pas, il avait pas servi depuis belle lurette, et effectivement au début, j'ai cru qu'il ne fonctionnait plus, le son était écrabouillé, distordu, la voie droite ne fonctionnait plus, (bon ça je sais pourquoi, j'ai ressoudé les fils au niveau de l'oreillette droite qui étaient rompus et faisaient que la musique crachotait, et peu de temps après, le son était revenu, heu là magie???, bon en même temps je ne suis pas technicien . Je ne me l'explique pas, je fouille sur le net à ce propos en ce moment.
bonne soirée à toutes et tous.

Avatar du membre
Pascal70
Membre honoraire
Messages : 486
Enregistré le : mer. 5 sept. 2012 06:26
Localisation : Lorraine

Re: Casque Electrostatique STAX SR-40 et alimentation SRD-4

Message par Pascal70 » lun. 20 janv. 2014 20:03

didierponsot a écrit :Salut à toi Pascal, je ne savais pas , ça pourrait être une bonne idée, je l'ai confié à un pro local, qui fait dans le "vieux" lol, pour l'instant il affiche selon lui de "bonnes valeurs", il a changé par sécurité deux composants, dans le boitier, je me tire pour l'instant pour une misère 14 euros de composants, remarque, l'intérieur de la boite ne montre que très peu d'électronique, alors ma foi, vu l'age ça valait bien la petite dépense, il m'a donné un curieux conseil, par contre il m'a dit de laisser le casque, encore quelques temps branché, même si je ne l"écoute pas, il avait pas servi depuis belle lurette, et effectivement au début, j'ai cru qu'il ne fonctionnait plus, le son était écrabouillé, distordu, la voie droite ne fonctionnait plus, (bon ça je sais pourquoi, j'ai ressoudé les fils au niveau de l'oreillette droite qui étaient rompus et faisaient que la musique crachotait, et peu de temps après, le son était revenu, heu là magie???, bon en même temps je ne suis pas technicien . Je ne me l'explique pas, je fouille sur le net à ce propos en ce moment.
bonne soirée à toutes et tous.

Bonsoir Didier,
Que le casque ait fonctionné ou non, ne change rien ou presque au vieillissement des membranes. Avec le temps elles ont tendance à durcir et donc les réponses sont amoindries et le résultat à l'écoute diminué. Bien entendu, cela reste assez difficile de s'en rendre compte mais une fois ce changement fait, il n'y a pas photo.
De mon coté, je m'étais renseigné auprès de l'importateur directement et m'avait donné cette information sur le prix.
Après c'est comme on veut, mais cela en vaut certainement la chandelle.
Bonne soirée
Pascal

Répondre