Juke Box - les cinglés du Single ...

La base de notre passion !
Répondre
Avatar du membre
Texas Rangers
Membre honoraire
Messages : 367
Enregistré le : sam. 7 mai 2016 19:14

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par Texas Rangers »

Bonjour à tous,

Dans le topic "ce que vous écoutez en ce moment", je vous ai présenté aujourd'hui Lucky Blondo et son album "Ce vieux cow boy" datant de 1978.

Deux ans auparavant, profitant de la vague nostalgique, il fait paraître ce 45 tours comprenant en face A "les années 60", dans laquelle il évoque cette époque. En face B, "la musique en tête" parle également de nostalgie, mais non expressément celle des années 60. C'est plutôt la jeunesse enfuie et les fêtes qui allaient avec qui sont visées.

pochette hélas non disponible ... :cry:

face A : "Les années 60"

Face B : "La musique en tête" -
Modifié en dernier par Texas Rangers le mer. 7 nov. 2018 20:11, modifié 1 fois.

soulman
Membre honoraire
Messages : 126
Enregistré le : mar. 29 déc. 2015 11:09

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par soulman »

Texas Rangers a écrit :
Deux ans auparavant, profitant de la vague nostalgique, il fait paraître ce 45 tours comprenant en face A "les années 60", dans laquelle il évoque cette époque. En face B, "la musique en tête" parle également de nostalgie, mais non expressément celle des années 60. C'est plutôt la jeunesse enfuie et les fêtes qui allaient avec qui sont visées.

pochette hélas non disponible ... :cry:
C'est celle-ci ?

Image

Avatar du membre
Texas Rangers
Membre honoraire
Messages : 367
Enregistré le : sam. 7 mai 2016 19:14

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par Texas Rangers »

bonsoir à tous !

Yes soulman, c'est bien celle-ci !!! merci.

soulman
Membre honoraire
Messages : 126
Enregistré le : mar. 29 déc. 2015 11:09

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par soulman »

Google est mon/notre ami ! ;)

Avatar du membre
Texas Rangers
Membre honoraire
Messages : 367
Enregistré le : sam. 7 mai 2016 19:14

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par Texas Rangers »

:hello:

Dans la rubrique "originaux et reprises", je vous ai parlé du single des Cactus "Long tall Sally".
mon 45 tours des cactus-long-tall-sally-.jpg
mon 45 tours des cactus-long-tall-sally-.jpg (92.81 Kio) Vu 1112 fois
Voici son excellente face B : "song for aries". A son écoute vous comprendrez pourquoi le 1er album de ce groupe est devenu culte ("One way .. Or another")


Et voici la face B, du single des Creedence "Travelin' band", frère jumeau de "Long tall sally", "Who'll stop the rain"

45 tours travelin' band creedence.jpg
45 tours travelin' band creedence.jpg (12.7 Kio) Vu 1112 fois
Un chef d'oeuvre absolu ne se commente pas, il s'écoute, se déguste jusqu'à plus soif :prosterne: :miam:

Avatar du membre
grievousangel
Super Modérateur
Messages : 3751
Enregistré le : sam. 7 août 2010 14:58
Localisation : 59

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par grievousangel »

Texas Rangers a écrit : Un chef d'oeuvre absolu ne se commente pas, il s'écoute, se déguste jusqu'à plus soif :prosterne: :miam:
D'accord avec toi pour le chef d'oeuvre absolu ... un seul commentaire cependant sur le terme "Rain" ...
La pluie ici n'est pas l'averse de laquelle on se protège avec un simple parapluie ...
Il s'agit en fait d'une métaphore, de la pluie des bombes qui se déversait en continu lors de la guerre du Vietnam ...
Cette métaphore était rentrée dans le quotidien, Dylan l'avait d'ailleurs utilisée dans son superbe "A hard rain's gonna fall" ... et plein d'autres également.

C'est sur que cela semble une évidence pour les gens de notre génération, mais ça l'est moins cinquante années plus tard.
Robert (59)

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ...

Avatar du membre
grievousangel
Super Modérateur
Messages : 3751
Enregistré le : sam. 7 août 2010 14:58
Localisation : 59

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par grievousangel »

Robert Clarke Seger est né le 6 mai 1945 à Deaborn dans la banlieue de Detroit.
C'est un chanteur, musicien (guitare, piano) et compositeur de Blues Rock.
Dés son plus jeune age, à partir de 1961 il voue sa vie au Rock ... les expériences vont se succéder : Bob Seger & the last Heard, Bob Seger System, Bob Seger & the Silver Bullet Band. Il a sorti en tout une vingtaine d'albums sans compter les Best Of, Greatest Hits et même musiques de films.
Il a composé pour les plus grands et souvent été repris : par Ike & Tina Turner, Eagles, Thin Lizzy, Metallica, Johnny Hallyday a adapté plusieurs de ses chansons ...
Gérard Manset lui voue un véritable culte et a souvent confié regretter de ne pouvoir chanter comme lui.
A l'écoute de Bob Seger, ce qui frappe c'est sa voix, puissante, chaude et claire (bien que parfois légèrement voilée) en parfaite harmonie avec ce rock toujours nuancé, impeccable, pénétrant ...

Son dernier album, Ride Out date de 2014

Le Single que j'ai retenu date de 1980 :
Bob Seger - Against the Wind / No Man's Land
againstthe wind.jpg
againstthe wind.jpg (70.48 Kio) Vu 1096 fois
Face 1 :

Face 2 :

PS : J'ai toujours pensé que Bob Seger avait eu une influence certaine sur Bruce Springsteen ...
Robert (59)

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ...

Avatar du membre
Texas Rangers
Membre honoraire
Messages : 367
Enregistré le : sam. 7 mai 2016 19:14

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par Texas Rangers »

:hello:

@ grievous : tu as bien fait de rappeler cette métaphore concernant la chanson "Who'll stop the rain". Très judicieux de ta part, bravo ! :jap:
J'ai toujours bien aimé Bob Seger. J'ignorais que G. Manset l'admirait.

Pour ma part, ce soir, je vous présente l'un des 45 tours du loup solitaire LOBO, un chanteur américain qui, coup sur coup, a fait 2 cartons pleins chez nous, respectivement en 1971 et 1972 avec ces titres emblématiques : "me an you and a dog named boo" et "I'd love you to want me", que voici :

face B : "am I true to myself"
mon 1er 45 tours de Lobo.jpg
mon 1er 45 tours de Lobo.jpg (29.31 Kio) Vu 1086 fois
Sa bio vite fait sans le gaz ... et non pas sa bio sent le gaz ! :gne:

Auteur-compositeur et interprète, l'intéressé est né Roland Kent LaVoie à Tallahassee (Floride). Il débute sa carrière en 1961 comme membre d'un groupe local qui comptait Gram Parsons dans ses rangs.
En 1964, alors étudiant dans une université de Floride, celui qui s'appelle artistiquement encore Kent LaVoie obtient un beau succès au sein d'un groupe éphémère, avec la reprise de "What am I doing here" du grand Johnny Rivers.

Bien que sa notoriété ne dépasse pas les frontières de l'extrême sud de la Floride, le futur LOBO ne se demande plus ce qu'il fait ici, car les années 60 le voient pérégriner, ici et là, au sein de formations les plus diverses, avant que la chance ne s'offre à lui par le biais d'une signature pour le label Laurie Records. Son premier SP paraît.
En 1971 Kent LaVoie devient LOBO (loup en espagnol), quitte sa tanière, signe avec Big Tree Records et sort le single, "Me and you and a dog named Boo", qui devient très vite un succès international (n° 5 aux States, n° 4 au Royaume Uni, etc ...). Une série de simples plus tard, LOBO est une valeur sûre et son style plaît. Il navigue entre country et folk-rock de bon aloi, sertis de mélodies bien calibrées.
A la fin de l'année 1971, LOBO a déjà vendu plus d'un million de disques à travers le monde.
Il n'est de bons 45 tours qui ne se quittent sur un excellent 33 tours. C'est exactement ce que fait LOBO en publiant le 30 cm "Introducing Lobo", qui donne naissance aux singles "She do not do magic", "California kid and reemo" et "the Albatross". Hélas, son label fusionne avec Bell Records et condamne de fait le 2ème album à la réclusion à perpétuité ("Close up").

1972 consacre LOBO comme auteur-compositeur interprète à succès. En effet, "I'd love you to want me" extrait de l'album "Of a simple man", atteint de manière fulgurante la première place de tous les charts et restera son plus grand hit.
"Don't Expect Me To Be Your Friend", autre extrait de l'album fera aussi une belle carrière, mais la France prendra ses distances au cours de la décennie considérée, laissant la dégustation des fameux nectars "How can I tell her", "Standing at the end of the line", ou "Don't tell me goodnight" à d'autres, apparemment bien plus fins gourmets. :ange:

Par la suite et jusqu'à nos jours, LOBO changera souvent de labels, mais sa notoriété ira déclinant, sauf en Asie où il demeure très populaire. Toutefois, il est inutile d'organiser une quête en sa faveur, ses "Best of" fonctionnent très bien. La preuve ? Souvent le stock est épuisé lors de la commande sur le net.

Avatar du membre
grievousangel
Super Modérateur
Messages : 3751
Enregistré le : sam. 7 août 2010 14:58
Localisation : 59

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par grievousangel »

Un curieux hybride, Anglo-Américain, un nuage de crême sur la montagne ... et le résultat est monstrueux ...
On prend un batteur et un guitariste sortis de Mountain, l'un des premiers groupes américains de proto-hard, on leur adjoint le bassiste chanteur de Cream, premier power trio britannique et on obtient West Bruce & Laing qui sera l'une des sensations de 1972.
Le trio sort un album tellurique ... à ne pas mettre entre les oreilles sensibles

J'ai choisi le Single qui suit :

West, Bruce & Laing ‎– Why Dontcha / The Doctor
why dontcha.jpg
why dontcha.jpg (124.52 Kio) Vu 1078 fois
Label:
RSO ‎– 2090 103

Face 1 :

Face 2 :
Robert (59)

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ...

Avatar du membre
grievousangel
Super Modérateur
Messages : 3751
Enregistré le : sam. 7 août 2010 14:58
Localisation : 59

Re: Juke Box - les cinglés du Single ...

Message par grievousangel »

Si je vous parle de Boruch Alan Bermowitz, vous allez me regarder avec des grands yeux ronds ...
Si je vous dis Alan Vega, alors tout de suite vous paraissez plus intelligents ...

L'animal est né le 23 Juin 1938 à Brooklyn, NY, USA et il est décédé le 16 juillet 2016 toujours à New-York ...
C'est un morceau, un seul qui l'a fait passer à la postérité : Jukebox Babe ... rien que pour ça il mérite sa place dans cette rubrique ...
L'un des morceaux les plus lancinants du rock ... Indispensable s'il en est ...

Hasard des hasards, celui que beaucoup prenaient pour une marionnette a justement collaboré avec notre Christophe Bevilacqua, amateur de marionnettes devant l'éternel, avant de faire le grand saut ...

Le single en question :

Jukebox Babe / Lonely - 1980 - Vogue 106 218

Musiciens :
Phil Hawk – guitare
Alan Vega – vocaux et production
alan-vega-500.jpg
alan-vega-500.jpg (59.55 Kio) Vu 1068 fois
la superbe photo est de Curtis Knapp.

Face 1 :

Face 2 :
Robert (59)

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ...

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message