Braun PS 600

Pour lire nos grandes galettes.
Répondre
Avatar du membre
Chambi95
Super membre
Messages : 947
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 14:02

Braun PS 600

Message par Chambi95 »

Pas encore de sujet sur cette platine... je me lance !

1969... année évocatrice pour Serge Gainbourg, c'est aussi l'année de commercialisation par Braun de cette PS 600.
La PS 600 est une platine full automatique, à changeur, très soignée dans sa construction.

Cela fait un moment que j'en cherchais une pour l'installation de la chambre à coucher, qui jusque là est équipée d'une Thorens TD 166 Mk V
Pour cette petite installation, je cherchais une platine automatique très "tout terrain" sans sacrifier sur la qualité.

J'ai déjà une Dual au sous-sol, une Garrard dans le bureau et une Elac dans le salon.

La Braun m'attirait pour plusieurs raisons :

* Mécanique changeur Elac que je connais très bien, très efficace et très fiable
* 33 - 45 - 78 Tours
* Bras avec coquille type SME
* Moteur régulé, pas de changement de vitesse "mécanique"

J'en ai donc trouvé une, je suis allé la récupérer hier, voici donc les photos du vendeur.
Braun PS 600 (1).jpg
Braun PS 600 (1).jpg (57.84 Kio) Vu 3539 fois
Braun PS 600 (2).jpg
Braun PS 600 (2).jpg (48.71 Kio) Vu 3539 fois
Comme on le voit le chassis Elac de cette époque-là ne se cache pas !
On pourra se rapprocher des posts ici-même sur la 770 H, mais il faut constater des différences "subtiles".

Il y a deux chassis Elac, un "petit" avec un plateau de 26 centimètres, à comparer avec les Dual 1209 et dérivés, et un "grand" avec plateau de 30,5 centimètres, à comparer au Dual 1219/29.
Le chassis Braun est un mix des deux. Du point de vue emplacement du bras et implantation mécanique en général, il s'agit d'un dérivé de la Miracord 660, mais avec un chassis spécifique, un peu plus profond que ce 660, mais surtout beaucoup plus large.
Néanmoins, le plateau de 295mm est au ras du chassis, le 305 des Elac aurait dépassé, et ce plateau laisse un espace important entre lui et le bord gauche du chassis.

A part ces spécificités, voyons maintenant ce qui diffère entre cette Braun et les Elac :

1) L'entraînement

Ici le moteur est entièrement régulé. Ce n'est pas un moteur à courant continu, une carte électronique assez imposante refabrique un courant alternatif. Il faut juste lui préciser si on est en 110 ou 220 Volts. Le galet d'entraînement est donc face à une poulie de taille fixe et non conique, il est retiré lors de l'arrêt moteur.
La sélection des vitesses est donc faite par un commutateur à 3 positions sur lequel est placé concentriquement un potentiomètre de réglage de vitesse juste à côté du stroboscope gradué pour les trois vitesses.
Sur la carte, chacune des vitesses à son potentiomètre ajustable.
L'intérêt du dispositif est que la vitesse est constante quelque soit la masse entraînée par le plateau. Q'il s'agisse d'u vinyl seul ou d'une pile, la vitesse reste la même.

2) Le bras

Assez ressemblant dans son principe à celui d'une Elac 630, il est réalisé très différemment et est sensiblement plus long.
Chez Elac le bras des 610..630 fait 200 mm, celui des 50 H et 770 H fait 204 mm.
Ici j'ai mesuré 210 mm.

Pour l'instant, j'ai juste inspecté ma platine, remis un poil d'huile de machine à coudre aux endroits stratégiques et fait l'inventaire des points à revoir avant une mise en service réelle.

La coquille porte cellule n'a plus son petit levier... c'est ballot.
Il manque la béquille qui tient le capot entr'ouvert..
Le câble de modulation a été massacré, comme il est assez long, je vais ressouder une belle Din 5 broches.

A part cela l'automatisme a besoin de réglages, le lève-bras ne dispose pas de la fonction "cue" en automatique, cette fonctionnalité n'est tout simplement pas implémentée... je vais voir si je peux "ralentir" la descente du bras il me semble que c'est expliqué dans le service manual....en allemand (snif....)

Je cherche des coquilles porte-cellule pour pouvoir jongler avec différentes cellules... si quelqu'un à, ou sait comment trouver :prosterne:

Si cela intéresse les autres membres du forum, j'ajouterai les différents travaux que je fais sur cette platine.
J'ai hâte de m'en servir !!!
TD : Dual 1015&1209 - Elac 16&770 H - Garrard AP 76&990B - Philips GA 202 - Braun PS600
Amplis : Dual CV 62 - Scott 420 A - Scientelec Club
Tuners : Dual CT 19 - Denon TU 450 L - Scientelec Club
AT : Grundig RTV 820 Hifi - Graetz Form78 HiFi

Avatar du membre
Arch Stanton
Super membre
Messages : 563
Enregistré le : jeu. 1 août 2013 20:27
Localisation : Tarn

Re: Braun PS 600

Message par Arch Stanton »

C'est un moteur brushless qui entraîne cette platine.

Avatar du membre
Chambi95
Super membre
Messages : 947
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 14:02

Re: Braun PS 600

Message par Chambi95 »

Absolument !
TD : Dual 1015&1209 - Elac 16&770 H - Garrard AP 76&990B - Philips GA 202 - Braun PS600
Amplis : Dual CV 62 - Scott 420 A - Scientelec Club
Tuners : Dual CT 19 - Denon TU 450 L - Scientelec Club
AT : Grundig RTV 820 Hifi - Graetz Form78 HiFi

OldschoolSpirit

Re: Braun PS 600

Message par OldschoolSpirit »

Celle qui était en vente du coter de Melun ? Elle me faisait de l'oeil. :yes!:

Avatar du membre
Chambi95
Super membre
Messages : 947
Enregistré le : lun. 15 avr. 2013 14:02

Re: Braun PS 600

Message par Chambi95 »

Celle-ci était chez un Sannoisien très sympathique.

Hier c'était séance réglages et in fine tests comparatifs avec la Miracord 770 H.

Déjà, les différences entre les deux platines sont plus subtiles qu'il n'y parait. La tôle qui sert de chassis est effectivement sensiblement moins profonde de celle de la 770, mais elle est surtout beaucoup plus large. De fait, le bloc des 4 touches de commande de l'automatisme ainsi que le levier du lève-bras sont disposés nettement plus à droite que sur l'Elac.

De fait, la Braun est nettement plus ergonomique que l'Elac et le bras au repos n'est pas désaligné vers le disque. En revanche, on perd le petit coffre de rangement intégré au socle Elac, bien pratique pour ranger les axes changeurs et les cellules montées sur coquille.

Le bras, spécifique Braun, est très nettement en "J", à tel point que son axe de pivotement horizontal est franchement décalé pour être dans le même alignement que la tête de lecture, laquelle est nettement orientée.

Côté réglages mécaniques, j'ai du légèrement revoir l'horizontalité du levier portant le galet car celui-ci ne travaillait pas correctement, son inclinaison lui faisait générer un "bruit de pneu" parfaitement audible au stéthoscope.
Le point de pose sur le disque a du être retouché de même que les réglages des deux dispositifs de lève-bras.
Par contre, malgré une lecture laborieuse du manuel de service en Allemand, je n'ai trouvé aucun moyen de ralentir la descente du bras en mode automatique, le Tonarmbremse est en fait un frein qui verrouille la rotation du bras pendant les séquences de l'automatisme, de sorte que le bras ne puisse être déplacé latéralement et par là-même risquerait de dériver en descendant, ce frein demandait un petit réglage.
Sur la 770, à chaque fin de cycle de la "grande roue" une gorge rapportée vient actionner le lève-bras amorti de telle sorte que ce soit lui qui assure la descente du bras.
Sur la Braun, cette gouttière rapportée n'existe pas et les trous de fixation ne sont pas présents pour en monter une. Il manque également la languette sur la tige du lève-bras qui passe sous cette gouttière.

Idéalement j'aimerais bien implémenter cette fonction sur la Braun, en récupérant une languette sur une "grande Elac" ainsi que la gouttière... on verra cela plus tard !

Très astucieux le système retenu par Braun pour fixer la platine sur le socle, lequel socle est...en tôle !

3 blocs hydrauliques sont disposés le long du chassis et trois tiges articulées en sortent, réglables en hauteur depuis le dessus de la platine.
La platine vient par gravité s'aligner sur les trois tiges qu'il faut aider à rentrer en passant par le dessous, une feuille d'isorel fixée par quelques vis.

Ensuite elle tient juste par sa masse, conséquente il est vrai. Deux larges verrous de transport sont accessibles sous le plateau, ce sont deux loquets qui viennent s'appuyer sous le chassis pour éviter que la platine ne s'envole !

Bref, une fois ce petit monte nettoyé et correctement enfiché, il devient facile de régler l'horizontalité de la platine, simplement en jouant sur les trois petites vis qui règlent la longueur des tiges de suspension.

La platine est donc suspendue par ces trois gros blocs hydrauliques qui assurent à la fois une fonction ressort, très souple, et une fonction amortisseur, très ferme.

Si on appuie sur la platine avec la main, une pression très légère suffit à la faire descendre dans le socle mais lorsqu'on enlève la main, la platine remonte lentement. En réglant tout ça j'ai eu l'impression de vérifier le fonctionnement des sphères de ma SM !!!

J'ai encore quelques bricoles à régler pour installer définitivement cette platine, par exemple sans béquille de capot, ce dernier n'est pas vraiment utilisable. De même, le câble d'origine massacré pour y mettre deux cinch ne me plait pas, même si cela fonctionne. Enfin, la platine m'a été livrée avec deux coquilles, la coquille d'origine mais à laquelle il manque la languette pour soulever le bras, et une coquille probablement Technics montée avec une Shure M92 neuve mais sur laquelle je devrais mettre une entretoise car elle est un peu trop basse et le VTA est de fait incorrect.

Je n'ai cependant pas résisté à monter cette platine dans le salon et à la brancher en lieu et place de l'Elac, juste "pour voir"...

Déjà l'Elac n'était pas bruyante, mais là c'est encore un cran au-dessus ! Par ailleurs, strictement aucun larsen, l'Elac n'en générait pas non plus, mais à très fort niveau entre deux plages on voyait quand même les boomers faire des excursions à quelques Hertz. Là : rien. Seul un disque franchement voilé génère des allez-retours, mais toujours sans aucun larsen.

L'automatisme marche au petits oignons, les accessoires de la Braun n'étaient pas présents, le vendeur ne savait même pas que cette platine était un changeur... mais comme c'est en fait une Elac "customisée", les accessoires de la 770 fonctionnent parfaitement dessus. Aidé par sa régulation, le moteur maintient la vitesse même en présence de plusieurs disques.

Avec la cellule d'origine (M75) et un diamant 75-6 a priori quasi neuf la lecture est correcte, mais avec toutes les restrictions du diamant 75-6, une séparation des canaux pas bien terrible et un manque dans l'aigu assez prononcé.

Avec la M92 c'est tout de suite nettement mieux et même assez surprenant sur des disques à forte modulation comme des 45 tours stereo gravés trop fort.

L'envie était trop forte, j'ai monté un diamant 75-3 sur la coquille d'origine... et j'ai été conquis, j'ai entendu mes 78 tours comme jamais...

Je crois que cette Braun de 1969 va rester dans le salon...avec les électroniques "modernes" !
TD : Dual 1015&1209 - Elac 16&770 H - Garrard AP 76&990B - Philips GA 202 - Braun PS600
Amplis : Dual CV 62 - Scott 420 A - Scientelec Club
Tuners : Dual CT 19 - Denon TU 450 L - Scientelec Club
AT : Grundig RTV 820 Hifi - Graetz Form78 HiFi

Avatar du membre
cleveland
Membre spécial
Messages : 80
Enregistré le : lun. 18 août 2014 17:39

Re: Braun PS 600

Message par cleveland »

Bonjour à tous ayant lu ce sujet fort intéressant,et possédant moi-même cette platine je me permet de mettre des photos des entrailles de la bête!!!
DSCF3569.JPG
DSCF3569.JPG (173.47 Kio) Vu 2222 fois

Avatar du membre
cleveland
Membre spécial
Messages : 80
Enregistré le : lun. 18 août 2014 17:39

Re: Braun PS 600

Message par cleveland »

On voit bien sur cette photos les petits réservoirs qui sont remplis d'huile où baigne un ressort pour l'amortissement de la platine.
Ici cerclés de rouge.
DSCF3570.JPG
DSCF3570.JPG (174.42 Kio) Vu 2222 fois

Avatar du membre
cleveland
Membre spécial
Messages : 80
Enregistré le : lun. 18 août 2014 17:39

Re: Braun PS 600

Message par cleveland »

Ici on voit nettement ce fameux ressort.
Fichiers joints
DSCF3583.JPG
DSCF3583.JPG (157.44 Kio) Vu 2222 fois

Avatar du membre
cleveland
Membre spécial
Messages : 80
Enregistré le : lun. 18 août 2014 17:39

Re: Braun PS 600

Message par cleveland »

Voici quelques photos pour le fun..... :miam:
DSCF3605.JPG
DSCF3605.JPG (120.54 Kio) Vu 2222 fois
DSCF3600.JPG
DSCF3600.JPG (164.21 Kio) Vu 2222 fois

Avatar du membre
cleveland
Membre spécial
Messages : 80
Enregistré le : lun. 18 août 2014 17:39

Re: Braun PS 600

Message par cleveland »

DSCF3601.JPG
DSCF3601.JPG (156.18 Kio) Vu 2222 fois

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message