Le Forum Audiovintage est fermé.
Il reste lisible en lecture seule. Certaines sections ne sont accessibles qu'a ceux qui sont enregistrés sur le forum. Aucun nouvel accès n'est possible.

L'adresse mail de l'équipe du forum n'est plus relevée. D'autre part, je ne réponds plus par mail aux demandes faites concernant ce forum.

Naturellement, l'entreprise de dépannage hifi Audiovintage (http://www.audiovintage.fr) est toujours active !


Thierry.

AW Audio EA12

Le maillon principal de la chaine.
Avatar du membre
ANTARESBLUESPIRIT
Membre honoraire
Messages : 256
Enregistré le : lun. 26 déc. 2011 19:54
Localisation : blois

AW Audio EA12

Messagepar ANTARESBLUESPIRIT » lun. 26 sept. 2016 18:32

hello:


AW audio sont les initiales du concepteur Alain Wacquet ,j'ai eu le plaisir de le rencontrer lors d'un weekend de présentation des EA 11 et EA 12en 1986/87 chez un ami revendeur audio (Avenir Video Son) à Nancy.

La première question qui me vient à l'esprit en présentant ces enceintes est de savoir quels seraient les membres du forum qui ont eu l 'occasion d'écouter l'un des modèles de la gamme de ce petit constructeur qui ont réellement séduit tous les auditeurs épris de musique "vivante"principalement pour le jazz et les petits ensemble classiques qui sont reproduits "dans" leur dimension spacial avec beaucoup d'énergie lorque l'on pousse le volume.

Depuis 10 ans que je poursuis une recherche des modèle EA 12 ou EA 16 ,les 7 échéances d'impressions lu ici et là sont unanimes, enthousiasmant!

Alain Wacquet est originaire du nord de la France, fort sympathique , je garde le souvenir d'une personne pleine d'humour ,toujours le sourire et la plaisanterie bien à propos était et l'est toujours semble t il un musicien compositeur et mélomane passionné de Jazz, les panneaux électro acoustique qu'il a développé sont nés pour la reproduction du Jazz....

Image

Simplement, le coup de coeur qui vous fait chavirer parce que c'est aussi quelque chose qui vous a fait vibrer à un moment donné et puis comme l'acquisition de l'objet en question s'avérait financièrement inaccessible, nous l'avons classé dans un coin de notre mémoire sans avoir l'intention d'y revenir un jour ou l'autre.

visuel2.png
aération ,réponse en impulsion
visuel2.png (51.69 Kio) Vu 1122 fois


lorsque l'on évoque les panneaux acoustiques, outre Magnepan,on trouvait, Audiostatic, Quad, Stax ça ne manquait pas quant aux résultats, il y avait toujours à l écoute selon la technique employé , un "trop" de quelque chose.

Avec les grands Magnepan de l'époque (triple panneaux), vous aviez quelques fois lors de la reproduction d'un concerto ,la sensation d'un piano de 15 m au sein un orchestre de 20 m de large autour... "trop" ou "pas assez "en terme de proportion d'image sonore, dynamique ou manque de basse, bref l'équilibre de tous les paramètres ainsi que le bon placement av /AR dans le local d'écoute n'a jamais été la panacé...

visuel3-300x168.png
fractionnement d'énergie
visuel3-300x168.png (53.45 Kio) Vu 1122 fois


L'alternative qui consiste à réaliser un panneau électro acoustique avec des HP électrodynamique ,lansing trimline, DCM Time frame, Carver, en France phonophone, triangle s'y sont essayé quelques temps ainsi que AW audio en l' occurrence,prés de 10 ans exclusivement d'une production artisanale.

L 'objectif est de reproduire une image sonore verticale et horizontale grandeur nature "proportionnelle", en évitant l'écueuil d'une directivité trop prononcée, d' une sonorité trop éthérée, manquant de focalisation dans l'espace ainsi qu'une diffusion non homogène "par étage" .


Enfin la réponse en impulsion doit s'avérer supérieure à tout autre afin de justifier les qualités naturelles attendues d'un fonctionnement en doublet acoustique en terme d'absence de coloration et de finesse et l'emploi multiples de HP de faible diamètre favorise ces résultats à condition qu'ils fonctionnent ensembles afin d'éviter les "bouillies sonores.

Inévitablement,la reproduction des fréquences graves extrêmes est contingentée par l'effet du court circuit du doublet acoustique ,les ondes avant et AR s'annulant, les tentatives de couplage avec un caisson basse ne sont pas toujours convaincantes,notamment avec les éléments électrostatiques, il s'agit souvent du mariage de la carpe et du lapin."

Bref,ayant espéré beaucoup des "panneaux "électrostatiques ou isodynamiques pour leurs qualités d'ouvertures, je ne retrouvais pas toujours la dynamique ou le rendement permettant d'allier la vie des système électrodynamique et la liberté sans son de boite du doublet acoustique..

J'avais abandonné cette quête du panneau acoustique "idéal" pour toutes les raisons citées ci dessus bien qu'ayant possédés des QUAD ESL 63 dans les années 80.

visuel1-300x158.png
notion de grand son
visuel1-300x158.png (47.08 Kio) Vu 1122 fois



L'aventure AW Audio a commencé en1985 suite a deux années de gestation préalable avec la sortie de l'EA 12 ,suivi de l'EA 11 un modèle plus accessible (relativement) ,l'extraordinaire EA 16 qui a été vendu a 10 exemplaires .

Ces modèles furent suivis du PA 12 ( compte rendu d'essai ci joint )remplaçant l'EA 12 et du modèle transparence non commercialisé qui résume une activité de 1985 à 1995 sur quelques points de ventes identifiés.

je ne connais pas personnellement cette seconde génération, les fréquences de coupure et hp semblent identiques, le montage des HP est accessible et non pas "verrouillé" par une toile

Bien évidemment les difficultés de la distribution d'une production artisanale d 'enceintes acoustiques de grande qualité ,achevées ,d'une superbe finition ,avec un concepteur passionné et intègre doit composer avec les contingences "commerciales" souhaitées par des revendeurs de produits haut de gamme ou ésotérique ,appelez cela comme vous voudrez.

Il semble que cette personne soit demeuré "déçu" par l'environnement des contraintes commerciales, les démonstrations publiques étaient convaincantes réellement selon les observateurs en comparaison de ce qui pouvait être comparable souvent à l'époque (prix), le fond n'a pas changé, loin de là, la relation entre le prix de l'objet et sa musicalité laisse souvent dubitatif...

Je ne peux personnellement analyser les coûts réels de mise sur le marché d'une telle production,je ne suis pas compétent en conception électro acoustique mais c'est comme un grand cru ,vous l'avez définitivement dans le palais ou "l 'oreille on l'occurence.

J'invite éventuellement les membres éclairés du forum à pourvoir émettre un avis ,non pas de polémique mais d'expertise...

Une approche "produit de luxe", sans être péjorative, ne correspondait nullement à celle souhaitée par Alain Wacquet ,cependant, les contingences existent.

Pour situer la question en 1985 1989 une paire d'EA 11 coutait (15500 F) ,EA 12 (25000 F ) EA 16 (50000 F ) ,AW s'est lassé et a préféré ne pas poursuivre l'aventure

En règle générale, je n'évoque pas le prix pour lors d'une présentation ,mais cela s'avère nécessaire dans le cas AW Audio afin de mieux comprendre et situer les enjeux d'un petit constructeur.

A titre de comparaison l'EA12 que j'évoque se situe exactement dans la fourchette de prix d'une paire de confluence "Pastorale" que certains d'entre vous connaissent peut être avec un constructeur aussi à la fois "ingénieur" musicien, mélomane et passionné....mais atypique...

[b]Philosophie de conception[/b

Alain Wacquet considère tes critères intangibles à respecter pour une tentative de reproduction fidèle de la musique avec des systèmes de HP

réponse phase, énergie diffusée ,rapidité,dynamique,naturel des timbres, bien sûr on fait mieux avec en enceintes traditionnelles dans l'extrême grave ,mais a coup sûr les panneaux de l'époque n'avait pas beaucoup d'équivalent musicalement dans cette catégorie.

AW n'a jamais souhaiter détailler "la technique mise en œuvre dans ses panneaux et dans le cas de l'EA12 ainsi que le PA 12, de bas en haut il s'agit d'une ligne 2Hp medium grave, 1 tweeter suivi, une configuration de filtrage complexe suivi de 6 Hp 12cm soit 9 Hp fonctionnant en deux voies électrique et 3 voies acoustique ,un mais quel équilibre!

Image

Le medium /grave Audax serait un WFR12 ayant subit un traitement de la membrane différent pour les deux premiers HP du haut favorisant les timbres medium .( A Wacquet ne précise pas les éventuelles différences entre l'EA 12et les PA 12 dans ce secteur).

Un boitier indépendant incorpore un filtre de type circuit bouchon à l'entrée de connexion de chaque panneau qui linéarise la courbe d 'impédance dans le bas à proximité de la fréquence de coupure acoustique .

a_002.jpg
filtre de compensation du court circuit acoustque à 100 hz
a_002.jpg (17.2 Kio) Vu 1122 fois


Leur mise en œuvre est bien moins critique que tout autre panneau acoustique en terme d'écartement ou placement par rapport au mur arrière et ne nécessite pas une amplification forcément couteuse pourvu qu'elle soit de qualité, compte renu du rendement de 91 db environ.

Des éléments à tube ,favorisant un "grand son " donnent un résultat épatant en vocal, instrumentation jazz,blues classique sans équivalent dans le genre sur les petites formations ,ce qui se rapproche le plus d'un système haut rendement de haut niveau qui est l'étape de développement suivant à mon humble avis...



il est utile de les connecter avec des câbles HP de qualité qui ne favorisent pas un déséquilibre vers le haut .


A ce jour Je ne dispose pas d'informations sur la configuration du filtrage deux voies inclus dans chaque panneau

Ecoute subjective:

Avec un recul , l 'impression d'écoute des EA12 est toujours équilibrée et l'image haute ,large, profonde reste précise sans effet éthéré ni halo qui lasse vite.

Les différences 'd 'ambiance acoustique d'un concert en studio ou en live passent bien et ne sont pas masqué par la tonique de "boite" d'une enceinte aussi réduite soit elle,comme si on ajoutait de l'espace entre les musiciens et c'est probablement ce qui différencie un panneau acoustique de qualité par rapport à une enceintes acoustique de niveau qualitatif équivalent

Les attaques sur les percussions très réalistes, les cuivres sont "physiques" ou les cordes "vont très vite" et cela participe au naturel des timbres, toujours avec une extrême finesse des nuances, les voix sont superbes ,charnelles...

Le grave est toujours rapide aussi avec de la matière sur chaque instrument ,toujours une sensation de liberté, cela respire et les différents avis d'utilisateurs convergent dans ce sens,l'absence d'extrême grave ne se fait pas sentir au final , même si sur ce chapitre une enceinte de grand volume traditionnelle fait mieux indiscutablement.

Ayant acquis mes Confluences "Pastorale" à 15 jours d'intervalle, j'ai eu largement l'occasion d'écouter les enregistrements de musique dont je dispose pour me faire une idée en alternant sur des périodes longues les Pastorales et les Panneaux EA 12 des puis deux ans.

L' impression subjective est souvent trés personnelle et s'il fallait parler de reproduction de l'image stéréophonique liée à des critères de focalisation , finesse et précision ,

En fait ,ce sont les nombreuses différences de genres musicaux qui font que l'on va préférer l'une ou l'autre...

les AW audio sont conçues par un Ingénieur ,auteur ,compositeur amoureux de la musique de jazz en particulier, instrumental, ou vocal ,classique également et elles excellent en réalisme dans ces domaines avec les solos, duo ,quatuor ,quintette en petite formations "live" à bas ou haut niveau d'écoute, c'est évident, il s'agit d'un "grand son".


En revanche, les Pastorales sont plus polyvalentes globalement si l'on introduit en complément l'écoute de la pop , le rock et saoul music...

Il faut bien rappeler que les enceintes acoustiques ont tout de même des "genres " préférentiel dans leur domaine de reproduction musical, quoi que l'on dise et là aussi.

Compte tenu de conditions d'écoute idéales à la maison, je ne me vois plus tenter l'aventure du haut rendement,la démarche ultime, qui sera peut être mon projet dans une autre vie et je me contente humblement du graal disponible à la maison.

Un point à signaler, l'un et l'autre modèle sont non seulement dans la même catégorie qualitative mais aussi similaires en terme de prix de vente nominal initial...

j'ai acquis ces panneaux EA 12quasi introuvables qui m'avaient enthousiasmé il y a 30ans , par hasard car personne ne s'en sépare puisqu'ils sont si attachant et sauf l'exception ,ils n'apparaissent en petites annonces.


Curieusement les productions AW audio restent si peu connues, peu distribuées pour les raisons citées plus haut et il n'y a pas d'informations sur internet hormis des échanges sur Facebook qui datent ainsi qu' une présentation de JM Lierre sur son site australien.

http://www.frenchvintagehifi.com/hardwa ... %20wacquet

viewtopic.php?f=34&t=47574

Le concepteur, Alain Wacquet, a tourné la page, aujourd'hui et il se consacre entièrement à la musique aux dires de Jean Marie lierre dans son association ,un ami d'Alain qui anime le site Australien "French hifi vintage".

En conclusion si quelqu'un ,quelque part connaît un utilisateur du modèle EA 16 je fonce les écouter ou qu'elles soient!

AW avait ouvert une porte,il semble que personne n'ait envisagé de poursuivre la démarche qui avait un vrai potentiel et il faut bien admettre qu'à son retrait dans les années 95, commençait une période d'obscurantisme sévère pour la hifi de qualité..( les deux plaies fatales ,l'une dans la décennie, le" home cinéma" et l'autre décennie, le MP3)

Une simple histoire d'un coup de coeur des années 80 à partager...et puis dans les moments "d'envie d'écoute" de certains disques, la magie opère "la musicalité",les poils qui se dressent sur l'avant bras avec les qualités techniques "audiophile" en plus (il ne faut pas confondre, beaucoup n'ont pas compris la différence..)alors on ne se pose plus de questions...


Malgré votre réserve depuis toutes ces années ,si vous aviez l'occasion de vous exprimer, la qualité de l'audience que vous recevriez sur ce forum serait pour vous l'opportunité de recevoir une écoute des plus attentives.

Merci Alain pour cette période faste aux petits constructeurs qui ont pû un temps s'exprimer!

Raymond
Vidéo: tv philips,ampli tuner Tandberg TR2075, Confluence"Cantilène"
Audio: TD124MK2,SME3012,AT33PTG,T20 Ortofon,TD135MK2,Walker CJ55,DA 307, CD Studer A730 ,pré Conrad Jonhson PV8,PV10A,amp Conrad Johnson MV60SE, Confluence "Odyssée"

Avatar du membre
iridium77
Membre honoraire
Messages : 213
Enregistré le : dim. 8 mars 2015 21:05

Re: AW Audio EA12

Messagepar iridium77 » lun. 26 sept. 2016 19:22

Hello
Chapeau bas pour la présentation :jap:
Je ne connaissais pas du tout ces enceintes qui semblent exceptionnelles, tant dans la conception que dans le résultat sonore ! Merci !

Avatar du membre
ANTARESBLUESPIRIT
Membre honoraire
Messages : 256
Enregistré le : lun. 26 déc. 2011 19:54
Localisation : blois

Re: AW Audio EA12

Messagepar ANTARESBLUESPIRIT » lun. 26 sept. 2016 23:03

Bonsoir,

Merci pour l'observation...

la diffusion confidentielle de certaines catégories de matériels exceptionnels connus par les strictes connaisseurs, font quelques fois le charme de la haute fidélité vintage .

La paire d'enceintes "Pastorale" confluence acquise avec peu d'intervalle s'est manifestée dans un laps de temps similaire...5 à 7 ans.

Je ne sais pas si je vais partager cette expérience sur le forum avec d'autre auditeurs de ces matériels ...

A l'époque les Magnepan n'étaient pas à leur avantage en comparaison directe que ce soit en dynamique, timbre image, équilibre tonal ou rendement, idem pour les électro- statiques surtout si l'on se réfère aux EA16...

Malgré l'évidente qualité des démonstrations l'entreprise n'a pas été en mesure de se maintenir et se développer...

Bref, si vous aimez le jazz et la musique acoustique ou vocal, c 'est un pure bonheur

Raymond
Vidéo: tv philips,ampli tuner Tandberg TR2075, Confluence"Cantilène"
Audio: TD124MK2,SME3012,AT33PTG,T20 Ortofon,TD135MK2,Walker CJ55,DA 307, CD Studer A730 ,pré Conrad Jonhson PV8,PV10A,amp Conrad Johnson MV60SE, Confluence "Odyssée"

Avatar du membre
iridium77
Membre honoraire
Messages : 213
Enregistré le : dim. 8 mars 2015 21:05

Re: AW Audio EA12

Messagepar iridium77 » mar. 27 sept. 2016 08:00

Pour la partie grave de spectre, crois-tu qu'un caisson de basse rapide pourrais aider ? Je sais bien que ça ressemble au mariage sus-cité plus haut, mais les Tannoy mini autograph, petites boites à chaussures extrêmement rapide au niveau impulsionnel et quand même mauvaises pour l’extrême grave grave (sauf à mettre le potard de grave à fond), s’accommodent étonnamment d'un petit caisson (hum, je ne sais plus ni le modèle, ni la marque) nerveux...

Avatar du membre
vendin
Membre éminent
Messages : 1180
Enregistré le : lun. 17 mars 2014 21:09
Localisation : Noisy le grand 93

Re: AW Audio EA12

Messagepar vendin » mar. 27 sept. 2016 08:00

:hello: Raymond, :yes!:

J'ai fouillé moi aussi pour avoir des renseignements sur ces panneaux mais je n'ai pas fais mieux que toi et nettement moins biens même puisque je n'en ai pas vue ni encore moins écouté. Je ne désespère pas.

Il y a un petit quelque chose sur elles sur le forum dans un post de jean me semble t'il, mais je ne sais plus où, je vais chercher.

En tout cas merci pour cette présentation particulièrement exhaustive.

Heureux homme.
Pascal.

Avatar du membre
ANTARESBLUESPIRIT
Membre honoraire
Messages : 256
Enregistré le : lun. 26 déc. 2011 19:54
Localisation : blois

Re: AW Audio EA12

Messagepar ANTARESBLUESPIRIT » mar. 27 sept. 2016 12:18

Bonjour,

voici le post de Jean dont tu parlais, juste en dessous qui est un essai de la dernière version PA 12.2 au début des années 90

viewtopic.php?f=34&t=47574

Le graal correspond à l'EA 16 (50000F à l époque), il s'agit du modèle que je recherche depuis toutes ces années parmi 10 exemplaires introuvables, quelque part...

Ce qu'il faut comprendre c'est que cela reproduit la musique d'un club de jazz chez vous avec un réalisme inoui....

Jean Marie Lierre qui anime le site French hi if vintage en Australie est l'un de ses amis proches et n'a pu jusqu'à présent obtenir qu Alain Wacquet nous parle du travail exceptionnel qu'il a réalisé dans la mise au point..

Nous savons par un revendeur de la région grenobloise aujourd'hui à la retraite qu'il a été profondément marqué par l'établishment....( une personne sensible)

Ses réalisations soit superbes en finition , la qualité des timbres ,des attaques et la reproduction stéréophonique à laquelle j'attache une importance majeure depuis toujours est bluffante pour les instruments acoustique ou voix.

Un passage d'enregistrements tests Charlin en tête artificielle est représentative, il y a une diffusion de lignes acoustiques qui pondère les effects de directivité au passage de l'oreille, un volume,une matière avec de bonnes électroniques à tube est retrascrit(j'utilise un couple CJ MV60Se pv 8,un sax ,cuivre est physique si l'on pousse le volume,il n'y a pas de coloration complémentaire, une baguette sur un tom sonne comme elle doit sonner.

l absence de coloration de boite participe à l'ambiance de reproduction du live ou la coloration "trop studio" c'est notable

La sensasion de grave n'est pas absente loin de là ,il a beaucoup de matière , simplement ce n'est pas un 38 com et va se ressentir sur la pop music ou le rock évidemment

Son leitmotif avec le sourire, "vous n'avez pas besoin se savoir comment ça marche, écoutez!"

S'il fallait résumer, nous retrouvions sur les EA 16 dans leur approche,les avantages d'un HP électro statique, la dynamique de HP traditionnels et l'image réel de panneaux acoustique le tout avec cet équilibre global de reproduction qui ne vous lasse pas...

( je n'ai pas dit qu'il s'agissait de la meilleure quoi que ce soit..cela ne veut rien dire, simplement une approche partielle comme certains le font avec des sytémes à haut rendement )

il restait discret sur la réalisation des filtres séparateurs, tant la coupure semblait homogène.il travaillait sur un modèle transparence avant de tout arrêter et ne plus revenir en arrière ,quel dommage..

Aujourd'hui, il compose et pratique le Jazz dans une association en Ardèche...

Je vais trouver une paire d' EA 16 un jour.... ;)

voilà, je souhaitais réellement rendre hommage au travail et à la personne d'Alain Wacquet :jap: :jap: :jap:

Raymond
Vidéo: tv philips,ampli tuner Tandberg TR2075, Confluence"Cantilène"
Audio: TD124MK2,SME3012,AT33PTG,T20 Ortofon,TD135MK2,Walker CJ55,DA 307, CD Studer A730 ,pré Conrad Jonhson PV8,PV10A,amp Conrad Johnson MV60SE, Confluence "Odyssée"

Avatar du membre
vendin
Membre éminent
Messages : 1180
Enregistré le : lun. 17 mars 2014 21:09
Localisation : Noisy le grand 93

Re: AW Audio EA12

Messagepar vendin » mar. 27 sept. 2016 12:50

J'avais écouté les Triangles à l'époque, je ne sais plus quel modèle, celui avec les hauts parleurs centrés je crois, et j'avais bien aimé.

C'est bien le post que j'avais vu. en même temps il me suffisait de baisser les yeux :lol2:

50 000Frs c'était le prix d'une paire de CLS ni je ne m'abuse.

Ce serait effectivement bien que tout cela ne meurt pas.
Pascal.

Avatar du membre
Petitloup54
Super membre
Messages : 964
Enregistré le : dim. 6 janv. 2013 10:55
Localisation : nancy

Re: AW Audio EA12

Messagepar Petitloup54 » mar. 27 sept. 2016 14:44

Bonjour Raymond,
Très jolie présentation de ces panneaux hors du commun. Je viens justement de restaurer un paire de magnepan que je trouve très attachantes et ça me plairait réellement de pouvoir écouter tes EA12. Tu parles de Nancy, tu habites en Lorraine?
Fred

Avatar du membre
Petitloup54
Super membre
Messages : 964
Enregistré le : dim. 6 janv. 2013 10:55
Localisation : nancy

Re: AW Audio EA12

Messagepar Petitloup54 » mar. 27 sept. 2016 14:55

Tu parles de 2 audax WFR12 pour le medium-grave, mais je serais curieux de voir les autres HPs utilisés (on reconnaît le focal T101 en tweeter) et les filtres.
En fait, à la manière de Dalqhist, les HPs sont des haut-parleurs assez courants mais tres bien mis en œuvre.

Avatar du membre
ANTARESBLUESPIRIT
Membre honoraire
Messages : 256
Enregistré le : lun. 26 déc. 2011 19:54
Localisation : blois

Re: AW Audio EA12

Messagepar ANTARESBLUESPIRIT » mar. 27 sept. 2016 16:03

hello Fred,

Oui c'est bien ça pour le tweeter et c'est vrai que ces HP 12cm audax si bien mis en oeuvre donnent des résultats étonnants

Ils fonctionnent comme un "seul", la stabilité de l'image sonore avec cette liberté subjective et la couleur des lieux de musique est bien le domaine ou ce système fait une rélle différence.

L' d'absence de tonique de boite, de fonctionnement en piston avec un minimum de fractionnement ainsi que de filtres qui n'assombrissent pas les recouvrements...

Les HP médium ont un traitement différent des hp graves...

Il s'agit d'expérience,de savoir faire, de connaissance de la musique, d'oreille.....là dans le domaine de l'audio aujourd'hui ,il y a déjà beaucoup moins de monde à aborder ces points globalement...

Les HP ont toujours le même rendement moyens depuis des lustres qui tourne autour de 90-92 db, les nouveaux matériaux ne sont pas une garantie de faire mieux...

Oui je suis Nancéen à l'origine, dans les années 70 80 j'avais un ami revendeur l'Oreille ,puis Avenir vidéo son c'est là bas que j'ai rencontré Alain Wacquet, tout comme PE léon et Renault de Vergnette (Triangle) ce dernier était passé chez moi pour essayer de voir les PB de resonance acoustique de mes Elipson 4050 Ortf dans le salon pas bien traité....( j'aurai dû changé de maison et garder les enceintes...)

Raymond
Vidéo: tv philips,ampli tuner Tandberg TR2075, Confluence"Cantilène"
Audio: TD124MK2,SME3012,AT33PTG,T20 Ortofon,TD135MK2,Walker CJ55,DA 307, CD Studer A730 ,pré Conrad Jonhson PV8,PV10A,amp Conrad Johnson MV60SE, Confluence "Odyssée"


Retourner vers « Enceintes et haut-parleurs »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 10 invités