Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Le maillon principal de la chaine.
6336A

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par 6336A »

Enlève ce 5µF et met à la place le 50 µF que tu as enlevé du médium, juste pour faire un essai.
Avatar du membre
chm
Super membre
Messages : 966
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 21:07
Localisation : banlieue nord ouest de Paris

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par chm »

Essai pas du tout concluant, juste un essai, il n' y a plus de vie , les voix sont sans corps, sans présence,
c' est fade. Les trompettes et cuivres ont moins de cette brillance un peu agressive. la contrebasse est un peu anémiée.
Essai sur un disque mono "Louis and the Good Book"
Le total du condensateur est d' un peu moins de 60µf, j' ai laissé le nouveau en place, pour ne pas tout dessouder.
Christophe
6336A

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par 6336A »

Farpait. Enfin non pas farpait, mais au moins on sait que ce n'est pas le 21x32 qui pose problème, mais plutôt le niveau du HIF13...
Essaye une 6,8 ohm à la place de la 4,7 :?:
Avatar du membre
dd83
Membre no life
Messages : 2415
Enregistré le : mar. 15 déc. 2009 11:57
Localisation : 83

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par dd83 »

:hello: Le HIF 13 n'est pas limité en aigu.....De plus le condo de 50µf le fait démarrer assez bas,il se comporte presque en "large bande" ou au moins en bas-médium/aigu.Il faudrait le limiter en aigu pour lui donner moins de présence,de brillant....une petite self en série (après le 50µ) de l'ordre de 0,4 à 0,6mH devrait le calmer un peu,on peut aussi mettre une capa plus faible ,20 à 30µf en entrée,le grave s'entendrait plus...
Bien sûr comme souligne 6336A ,que je :hello: ,tu peux diminuer son rendement par une résistance un chouia plus grande.
Avatar du membre
hencot
Super Modérateur
Messages : 2371
Enregistré le : mer. 31 mars 2010 18:46
Localisation : 33.. prés de chez Charles
Contact :

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par hencot »

Bonjour
Je viens de regarder ton schéma ,n'aurais tu pas la self fixée sous la boite du Hif13 ? Sinon c'est encore une modif en cours de production !!!!
On ne la voit pas sur ma photo ,mais elle y était .
Sur les notes de mon frère cherchées ce week end ,préconisation = 1mH série +5µ // sur les Hif 13H des modèles avec tweeter (en 1975).
Je reste persuadé que tu as un 2 couches ,regarde si il n'y a pas le marquage sur une des branches du saladier.

Voici les caractéristiques des 2 modèles jusqu'en 78 ,pour te donner une idée des courbes de réponse.
Hif13H_2c12 [forum_horizontal].jpg
Hif13H_2c12 [forum_horizontal].jpg (175.02 Kio) Vu 1516 fois
Hif13H_4c12 [forum_horizontal].jpg
Hif13H_4c12 [forum_horizontal].jpg (181.76 Kio) Vu 1516 fois
Alain..

Site sur le son et l' enregistrement de Claude Gendre http://claude.gendre.free.fr/
Avatar du membre
chm
Super membre
Messages : 966
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 21:07
Localisation : banlieue nord ouest de Paris

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par chm »

Bonjour Messieurs

Il y a donc plusieurs possibilités pour traiter cet excès, que je qualifie à la louche, de médium.
Je vais prendre un peu de temps pour essayer peut être de mieux percevoir ce qui se passe, même si
je ne suis pas habitué à ce genre d' exercice. Actuellement (écoute d hier )j' ai l' impression que le 32x21
ne monte pas haut, question du 50µf, ce qui pourrait expliquer le départ plutôt bas du HIF,
tout cela au conditionnel et à titre d' hypothèse.
La photo d' Alain montre une self absente de mon modèle. Elle se situe sous le TW10 et au dessus de la résistance
qui a tout l' air d' être celle qui intervient pour le HIF. Ce que je devine du câblage peut aller dans le même sens.
Ce que je perçois ne me semble pas provenir cependant d' un excès d' aigus, mais je vais réécouter tout cela, avec
des points de repérage facilitant le choses.
En même temps je suis incapable actuellement de pouvoir situer ce qu' est cette "dureté".
Dans mes cogitations et reflexions " private" je m' étais dit il y a deux points de résonance, une qui affecte les harmoniques
des fondamentales autour de 800hrz ( 800hrz pour les fondamentales), à l' écoute de pianos dont les notes autour de cette fréquence
avaient une sorte de métalisation identique indépendemment de la note, et une plus grave.
En cours d' écriture Je viens de lire le message d' Alain, vous êtes trop tous !
Je ne sais si la courbe du HIF 13 peut rendre compte de ce que je décris comme métalisation,
en tout cas la pointe est plutôt importante, et demande probablement à être atténuée, peut être prioritairement, s 'il s' agit
bien des deux couches, ce qui est donc fort probable, je n' ai pas trouvé de marque particulière sur les branches ou ailleurs. ( costauds le aimants )
Il y aurait en fait 2 selfs en moins, celle absente sous le boitier du HIF, et celle sous le TW10, visible sur la photo d' Alain.

Christophe
6336A

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par 6336A »

Bonsoir

ce que je n'arrive pas à comprendre, est que le HIF13 est donné pour 87db, avec-4db sur le filtre en prime, alors que le 21x32 Audax est- donné pour 96db...
http://www.guiston.com/fr/destockage_vi ... 2h_93.html
Est ce le même ? Si oui, :cloche:
Avatar du membre
chm
Super membre
Messages : 966
Enregistré le : mar. 25 oct. 2011 21:07
Localisation : banlieue nord ouest de Paris

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par chm »

Bonsoir Jean François
Ce ne sont pas les mêmes. Ceux sur l' Esart ont un aimant de 96mm de diamètre, je dirai ferrite, ce ne sont pas des H. La suspension
est un tissu enduit butyl.
Alain décrit des H d' un diamètre de 120mm et une suspension petits plis ce qui n' est pas le cas de ceux du lien, dénommés
H aussi, avec une suspension caoutchouc d' après la photo, alnico mais diamètre 96mm.
Il y a plusieurs HIF13 aussi avec des moteurs plus petits.
Christophe
Modifié en dernier par chm le mer. 9 mars 2016 18:42, modifié 1 fois.
6336A

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par 6336A »

Ceci est très intéressant :
Sur les notes de mon frère cherchées ce week end ,préconisation = 1mH série +5µ // sur les Hif 13H des modèles avec tweeter (en 1975).
Ce qui nous donne un 12db/oct avec une fréquence de résonance à 2250Hz. Logique pour les HIF13...
Mais Ici, nous avons 5µF // sur le 21x32 sans connaitre la valeur de la self série... Comme ci celui-ci était coupé très haut... :?:
Voilà pourquoi j'avais demandé à Christophe de mettre une valeur plus forte...
Il y a toujours quelque chose qui cloche.
De plus d'après le schéma, le HIF13 n'est pas coupé en passe-bas. Ils le laissent monter... :shock: C'est bizarre, et ça devrait gueuler assez furieusement à la jonction avec le tw10...

Tu es certain du schéma, Christophe ?
Avatar du membre
dd83
Membre no life
Messages : 2415
Enregistré le : mar. 15 déc. 2009 11:57
Localisation : 83

Re: Esart Ten Quatre Voix E 50 série 2

Message par dd83 »

6336A a écrit :Ceci est très intéressant :
Sur les notes de mon frère cherchées ce week end ,préconisation = 1mH série +5µ // sur les Hif 13H des modèles avec tweeter (en 1975).
De plus d'après le schéma, le HIF13 n'est pas coupé en passe-bas. Ils le laissent monter... :shock: C'est bizarre, et ça devrait gueuler assez furieusement à la jonction avec le tw10...

Tu es certain du schéma, Christophe ?
C'est bien ce que je disais : il se rajoute à l'aigu.....Et en plus il a une courbe montante...
Jean François,sois indulgent,c'est pas une Robert LS3,ou alors c'est des godasses de géant..... :lol: ,bon il se fait tard je :jesors:
Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message