Altec Lansing model 802C

Le maillon principal de la chaine.
6336A

Re: Altec Lansing 802C

Message par 6336A »

Bonjour

802 8G + 811B mesurés par clio.
811B 802 8G.jpg
811B 802 8G.jpg (50.59 Kio) Vu 2070 fois

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Bertrand »

Bonsoir,

Je continue un peu ce fil.

Merci 6336A de cette courbe. La 802-8G a une pièce de phase différente, dite "tangerine" car elle ressemble à une orange ou une mandarine, je suppose que cela doit influer entre autre sur la courbe de réponse.

La mise en oeuvre de mes 802C (comme de n'importe quelle chambre de compression un peu qualitative) est un poil délicate car la caisse des D130 vibre un peu de concert avec lesdits D130. Les altec sont posées sur des planches en médium.

Au début, sans précaution particulières:
altec 802 21.jpg
altec 802 21.jpg (186.65 Kio) Vu 2035 fois
J'ai ensuite fabriqué un coffrage pour un côté (un peu à la manière des altec 19, en plus petit, ce qui lui retire son intérêt principal qui est de prolonger le pavillon), mais le résultat tant esthtétique que sonore n'était pas extraordinaire.

J'ai eu ensuite une période "caoutchouc", avec du caoutchouc sous les chambres et sous les pavillons...si j'en cause, c'est pour que les lecteurs ne fassent pas les mêmes erreurs. :spamafote:

Jean m'a rendu visite pendant la période "caoutchouc", il n'a rien dit d'autre (sur ce sujet) que "tu devrais essayer de les poser sur un support dur", et moi de lui répliquer "avec mon fils de 7 ans, les billes sous les pavillons, c'est dangereux" :whistle:

Du coup, j'ai fait avec ce que j'avais sous la main, d'abord des pattes en métal aux extrémités arrondies, et une patte en métal à plat sous la compression, ce qui donnait cela:
altec 802 18.jpg
altec 802 18.jpg (327.38 Kio) Vu 2035 fois
L'effet a été immédiat et spectaculaire dans le haut du spectre, avec une "libération", comme si on avait mis un tweeter, d'une certaine manière...

Quelques bricolages plus tard, j'ai récupéré des pointes qui étaient sous des pieds d'enceintes norstone dont je ne me sers pas, mis des équerres sous les pavillons...et les chambres ne reposent sur rien.
altec 802 20.jpg
altec 802 20.jpg (222.81 Kio) Vu 2035 fois
La prochaine étape sera de remplacer les planches en médium par du marbre ou du granit...

Ma vie d'audiophile étant pleine de rebondissements, le filtre actif a décidé un beau jour de décembre dernier qu'il fonctionnerait beaucoup moins bien...après différents essais pour m'assurer que c'était bien le filtre actif et pas un autre des quelques appareils autour (quand je pense à tous les boutons que je tourne, pousse, remonte pour allumer le bouzin...bref...), et que je n'étais pas capable de le réparer moi-même, celui-ci vient de partir se faire faire un petit check up, en espérant que ce ne soit pas un des fet introuvables qui peuplent la carte de cette petite merveille.

Bref, il m'a fallu, à titre purement provisoire bricoler un filtre passif adapté aux enceintes, et comme c'est du provisoire, je n'ai pas acquis le matériel de mesure idoine, donc c'est un peu approximatif: une coupure vers 1200hz à 6db pour la chambre de compression (pour atténuer un peu avant la coupure acoustique du pavillon - j'ai essayé de couper beaucoup plus haut en 6db, le couple 802C H811 non amorti étant réputé produire une bosse entre 2,5khz et 5khz, mais en fait, non, cela ne m'allait pas... ), et vers 800hz à 18db pour le D130. Je pense que le D130 doit en fait être coupé un poil plus haut. A ma grande surprise, le résultat est tout à fait honorable :spamafote: .

C'est dans ces conditions que j'écoute l'ensemble actuellement avec le rogers (pas un Robert, un Rogers Cadet mkII). Le Rogers est moins énergique et moins tranchant dans le grave, mais il apporte une nuance dans les timbres et dans le médium et l'aigu dont le dynaco, avec ces manières de cow boy, est incapable, malgré toutes ses autres qualités...peut-être une question de contre-réaction, le rogers est en tout les cas un poil moins rapide que le dynaco.

Les timbres, justement, c'est à mon avis, et au regard de ce que j'ai pu entendre à droite à gauche, et malgré mon expérience limitée en chambres de compressions, la grande qualité de ces 802C avec les diaphragmes alus. Elles proposent une richesse et des nuances qui donnent ce naturel assez troublant à ce qu'elles restituent, que ce soit sur les voies ou les instruments, si l'enregistrement le mérite.

Je suis en train d'écouter une réédition (1975 pressage hollandais) du premier album de Nina Simone (la face 2, ma préférée), que ce soit sur plain gold ring et les variations du chant de Madame Simone, ou bien sur "central park blues" la contrebasse (ben oui, la contrebasse aussi.. :whistle: ) à droite, le piano à gauche, ou le lyrique - sans parole, mais elle se lâche sur son piano - "you'll never walk alone", tout est juste. Il y a de la matière et de la vie.

Mais les altec font tout ça de manière évidente, sans être démonstrative à la manière de certaines de leur cousines JBL, c'est simplement...naturel. Et le petit rogers se révèle d'une grande classe sur le médium-aigu, au regard de sa catégorie de petit cadet :cheer: .
rogers cadet mkII 07.jpg
rogers cadet mkII 07.jpg (186.61 Kio) Vu 2035 fois
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6174
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Klemp »

Bébert a écrit : Le Rogers est moins énergique et moins tranchant dans le grave, mais il apporte une nuance dans les timbres et dans le médium et l'aigu dont le dynaco, avec ces manières de cow boy, est incapable, malgré toutes ses autres qualités...peut-être une question de contre-réaction, le rogers est en tout les cas un poil moins rapide que le dynaco.
C' est toute la magie du haut-rendement que de se contenter, pour une écoute domestique, de très peu de puissance.

Dans ces conditions on se rend compte combien des amplis à tubes "simples" mais bien conçus comme ce Robert Rogers sont nuancés et chantants.
Jean

6336A

Re: Altec Lansing model 802C

Message par 6336A »

Oui, la ECL86 (tout comme la ECL80 et ECL82) est très sympa dans le haut du spectre, et ça s'entend encore plus sur une bonne compression. Comme dit Jean, c'est "la magie" du haut rendement.
C'est là que l'on s'aperçoit que des tubes par exemple comme la 6550 ou EL34, capables en push-pull de très bien fonctionner sur une enceinte en mono amplification, grâce à la puissance que l'on peut en tirer, ne peuvent pas rivaliser avec d'autres moins puissants sur des chambres de compression.
Même si à ce niveau là la triode est et reste insurpassable, on peut, avec ce genre de petits tubes et un schéma simple, arriver à de très bons résultats. Même chez Rob. Rogers.

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Bertrand »

Il n'y pas de chambre de compression qui fonctionne sans pavillon ...

Les H811B altec forment un beau couple avec la 802C, ils ont été fabriqués pour travailler ensemble, et ça s'entend. Mais ce qui s'entend également un peu chez moi, lorsque je pousse le volume, c'est l’aluminium du H811B. Lorsqu'on frappe de l'ongle dessus, il résonne, et cela ne peut pas vraiment être neutre dans le résultat global...

Depuis un certain temps, j'étais tenté d'essayer "autre chose", d'autant que je suis également tenté par une évolution en trois voies dans les mois à venir: couper la chambre de compression plus bas (vers 600 ou 500hz) et rajouter un tweeter à compression à partir de 8khz...mais ce sera pour plus tard (là j'ai épuisé mon petit crédit de début d'année).

Parfois, cependant, pour écouter, il faut payer. Il y a quelques temps, à côté de chez moi, une paire de pavillon en bois ont été proposés à vendre. Il s'agit d'une copie de altec H511, dont les trois guides d'ondes en façade n'ont pas été fixés (mais qui faisaient partie du lot), avec une pièce de gorge en aluminium, de marque VISATON, spécialement percés pour d'autres chambres de compression, mais adaptable pour des 802 altec. Si je voulais tester un pavillon un peu plus grand, je tenais également à ce que la pièce de gorge ou de raccord entre le pavillon et la chambre de compression soit en métal.

Dimanche soir, donc, entre la conduite de retour des enfants de leur activité dominicale et le dîner, 1h00 aller-retour, je suis allé les chercher (j'ai des timing parfois serrés le WE).

Le bois est du contreplaqué de bouleau de Finlande, et donc plutôt inerte. Comme la coupure acoustique du pavillon est théoriquement de 500hz, ils sont plus grands (dans les trois dimensions) que mes H811B, d'environ 10cm. Ils sont également beaucoup plus inertes.

Après un peu de perceuse et quelques tatonnement, les voilà installés...
altec 802 23.jpg
altec 802 23.jpg (285.16 Kio) Vu 1853 fois
Pour l'instant, je n'ai pas fixé les guides d'ondes en façade...
altec 802 27.jpg
altec 802 27.jpg (296.32 Kio) Vu 1853 fois
Après différents essais, je les ai posé sur des billes en verre, elle-mêmes posés sur des rondelles, c'est très stable car les pavilloons pèsent un certain poids.
altec 802 24.jpg
altec 802 24.jpg (189.74 Kio) Vu 1853 fois
altec 802 22.jpg
altec 802 22.jpg (219.46 Kio) Vu 1849 fois
Par ailleurs, j'ai également retiré les gaskets. La compression est donc directement fixée sur le métal. J'ai vérifié avec une petite lampe électrique qu'il n'y ait aucun jour, les deux surfaces sont parfaitement planes...

A l'écoute, il manque un petit quelque chose dans l'aigu, mais globalement, l'impression générale, toujors alimenté par le petit rogers (dont les pentodes des ECL86 ont été câblés en pseudo triode) est celle d'une plus grande linéarité. Je me débrouillerai, lorsque j'aurai mon amplification définitive, pour faire quelques mesures, mais le résultat global est, à l'oreille et dans ma pièce, sensiblement meilleur qu'avec les H811B, une impression de plus grande rigueur et d'exactitude, à volume un peu élevé, avec une scène sonore qui reste toujours précise. Je tâcherai de développer un peu mes impressions à partir de quelques disques.

Il faudra que je fasse l'essai avec les guides d'ondes, mais j'hésite car ils ne tiennent pas seuls, et les coller rendrait l'essai irréversible, je vais peut-être tester la chose avec de la patafix... :spamafote:
altec 802 25.jpg
altec 802 25.jpg (285.16 Kio) Vu 1853 fois
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6174
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Klemp »

Il va falloir que je vienne écouter cela :mossieurpropre:
Jean

Avatar du membre
damien
Membre no life
Messages : 3859
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 16:02
Localisation : Nancy

Re: Altec Lansing model 802C

Message par damien »

Ca avance chez toi Bertrand. C'est super ça.
Je songe aussi à un pavillon en bois quand je resortirai les altec. Voire en bois sablé.
Un jour quoi.

Belle avancée
Damien

Cherche 1 haut-parleur pioneer pax15b / pax38b

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Bertrand »

Klemp a écrit :Il va falloir que je vienne écouter cela :mossieurpropre:
Bonsoir Jean,

Oui, il faudra trouver un moment...il y a un 2a3 DIY qui doit arriver aussi prochainement :hello:
damien a écrit :Ca avance chez toi Bertrand. C'est super ça.
Je songe aussi à un pavillon en bois quand je resortirai les altec. Voire en bois sablé.
Un jour quoi.

Belle avancée
Bonsoir Damien,

Oui, ça avance, et vraiment ces 802C sont biens, et la je les redécouvre un peu (avec en outre une petite péripétie annexe que je raconterai plus tard...)!
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

60-70's rock

Re: Altec Lansing model 802C

Message par 60-70's rock »

Je songe aussi à un pavillon en bois quand je resortirai les altec. Voire en bois sablé.
Attention avec le bois sablé. Lors de sa construction, et malgré toutes les précautions que l'on peut prendre, le sable n'est jamais véritablement sec, et quelques années plus tard il se balade dans le pavillon. Si je te le dis, c'est parce que j'en ai fait plusieurs, notamment le célèbre le dauphin.
Par contre, la méthode de construction du pavillon que nous présente Bertrand est à mon avis la bonne méthode. C'est d'ailleurs assez fou ce qu'il y a comme ressemblance, c'est le même bois, la même manière de procéder, mais par les mêmes compressions.
P1190155.JPG
P1190155.JPG (635.51 Kio) Vu 1824 fois
Tu peux essayer avec les guides d'ondes, mais je préfère sans, aux mesures comme à l'écoute.
A l'écoute, il manque un petit quelque chose dans l'aigu
Oui, chute dès 10Khz avec de nombreux moteurs. Avec les guides, ça monte un peu plus haut, mais au détriment de la définition dans le haut médium.
couper la chambre de compression plus bas (vers 600 ou 500hz) et rajouter un tweeter à compression à partir de 8khz...
Oui. Mais 600Hz minimum à 12db oct, pas 500 avec le 802C. 700Hz me semblerait encore mieux.

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing model 802C

Message par Bertrand »

Bonsoir François,

Effectivement, on dirait une réplique des tiens...Tu en es le constructeur?

Pour la fréquence de coupure, 700hz, j'ai pas, c'est 600hz ou 800hz (en ce moment c'est 800hz), et c'est 18db par octave, je n'ai pas le choix de la pente, sauf à changer d'appareil...
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message