Altec Lansing model 802C

Le maillon principal de la chaine.
Répondre
Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Altec Lansing model 802C

Message par Bertrand »

J'ai beaucoup hésité à intituler ce sujet Altec 802C ou simplement Altec 802...essentiellement parce que j'ai trouvé très peu de documents sur la chambre de compression 1" 802C.

Il faut revenir un peu en arrière. la première chambre de compression Altec de 1" est, je crois, la 801 du système Iconic, dont Jean nous a déjà fait une présentation.

Après cela, vint la 802 je suppose, dont je ne sais rien, puis la 802B, dont on voit passer quelques exemplaires parfois...une paire de 802B accompagné de pavillons 808 s'est vendue au mois d'août pour la modique somme de 5100 dollars (hors frais de port :whistle: )...

Les voici (photo prise sur la baie):
802B 01.jpg
802B 01.jpg (76.74 Kio) Vu 4884 fois
On remarque la peinture martelée grise typique de la période "Hollywood" d' Altec...

Puis vinrent les 802C...sous deux livrées au moins, soit la peinture martelée grise ci-dessus, soit la peinture verte métallisée mieux connue. Je ne sais ni quand à commencé la production, ni quand elle a fini, mais j'ai vu passer des publicités pour la 802D datant de 1957, donc je suppose que la 802C a été produite jusqu'au milieu des années 50.

Voici les miennes:
altec 802 10.jpg
altec 802 10.jpg (305.31 Kio) Vu 4884 fois
A quelques détails près, et pour avoir eu simultanément les deux entre les mains, il n'y a que très peu de différence visuelle entre l' Altec 802C et l' Altec 802D. Je ne sais pas non plus s'il existe des différences techniques, n'ayant pas démonté les 802D que j'avais en prêt...visuellement, les gaskets (la pièce plane qui fait le joint entre le pavillon et la chambre de compression) ne sont pas identiques, celui de Altec 802C ayant en son centre une fine grille servant à éviter que des poussières ne rentrent dans la chambre de compression elle-même. le logo est également légèrement différent...épicétou.

Voici ce fameux "gasket" de la 802C avec la fine grille au centre.
altec 802 04.jpg
altec 802 04.jpg (324.41 Kio) Vu 4884 fois


J'ai donc supposé que la structure interne, en particulier l'aimant, la taille de l'entrefer et la pièce de phase, ainsi que la fixation des différentes parties sont identiques.

On voit sur ce document publicitaire le fonctionnement de la chambre de compression et les caractéristiques des 802D et 804A:
Altec 802D 1.jpg
Altec 802D 1.jpg (199.35 Kio) Vu 4670 fois
Altec 802D 2.jpg
Altec 802D 2.jpg (199.04 Kio) Vu 4670 fois

Le rendement (111db/1w/1m) est conséquent, ce qui n'est guère étonnant, le moteur (15500 gauss) étant plus puissant que ceux équipant les 515 et les 416!
altec 802 01.jpg
altec 802 01.jpg (273.03 Kio) Vu 4884 fois
Une fois le capot supérieur enlevé, on découvre le diaphragme. Sur les plus anciennes versions de chambres altec, cela ressemble à cela:
altec 802 11.jpg
altec 802 11.jpg (202.91 Kio) Vu 4884 fois
C'est le diaphragme (en aluminuim) qui est composé d'une membrane, de sa suspension et de la bobine qui va donner à la chambre de compression son impédance, 8 ou 16ohms selon les modèles de diaphragme. On peut monter physiquement (c'est à dire que mécaniquement il n'y a pas de souci particulier) des diaphragmes de 802D, de 804A et de 806A, et enfin les diaphragmes en pascalite des versions 902 et 909. Je n'ai pas essayé d'adapter les diaphragmes de 807 ou 808, faute d'en avoir sous la main et d'en avoir eu le besoin...

Voici une de mes 802C avec une membrane pascalite, reconnaissable au chef d'orchestre en son centre:
altec 802 02.jpg
altec 802 02.jpg (215.92 Kio) Vu 4884 fois
A suivre...
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Dadatimi
Membre V.I.P
Messages : 6062
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009 20:21

Re: Altec Lansing 802C

Message par Dadatimi »

Avec le 801, il y a eu une version à aimant permanant, ' 901b' ... il y a eu d'autres hauts parleurs altec à aimant permanant avant l'utilisation de l'Alnico 5
On trouve plein d'infos sur le site et forum Lansing Heritage

J'ai une paire de 802B, et pour les avoir comparés visuellement avec des 802 8d, je n'ai rien remarqué de particulier ... il est possible qu'il y ait des différences au niveau des diaphragmes / bobines... leur bande passante annoncée était un plus écourtée dans le haut que celle des 802c / 802d

Une chose importante que j'ai remarqué avec ces compressions, c'est la différence de qualité d'écoute avec ou sans le bouchon la grille de protection ... c'est bien meilleur sans. Dommage que ces grilles ne soient pas toujours facilement retirables suivant les modèles :/ Attention aux particules métalliques !!

Pour les périodes de fabrication, il y a avait des tableaux sur un site internet mais il a disparu, j'ai bien fait de tout imprimer il y a peu :

802B : 1946 - 1954
802C : 1954 - 1957
802D : 1957 - 1972
...
Les premiers moteurs Altec à aimant Alnico 5 étant les 288 et 515 vers 1945
Modifié en dernier par Dadatimi le jeu. 24 sept. 2015 20:10, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing 802C

Message par Bertrand »

Bonsoir David,

Merci de ces précisions :yes!:

J'ai eu beau fouiller le site lansigheritage en large et en travers, je n'ai pas trouvé beaucoup de doc écrites d'époque sur les 802C. Les dates que tu donnes collent assez bien avec ce que j'avais déduit de mes observations, une production pour les 802C à cheval entre la période "hollywood" et la période suivante.

Pour les grilles de protection, je vais peut-être essayer avec les gaskets des 806, sur les 802C la grille de protection est fixée sur le gasket.

Et terminer ma présentation :hello:
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
Klemp
Administrateur du site
Messages : 6174
Enregistré le : lun. 2 juil. 2012 22:39
Localisation : Toujours dans mon terrier

Re: Altec Lansing 802C

Message par Klemp »

Bonsoir Bertrand

Comme le précise David, il est plus que préférable de se passer des petites "grilles filtre" ainsi que des gaskets en carton.

Cette rondelle en carton, quoiqu' on en dise, est néfaste. Une pastille en bois dur, en plomb, en aluminium taillée aux mêmes dimensions offre des résultats d' écoute bien meilleurs que ce carton.
L' étanchéité entre l' embouchure du moteur et la pièce d' adaptation doit être parfaite, c' est pour cela qu' il est difficile d' utiliser de l' acier, ou des matières à trop forte résilience.
Jean

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing 802C

Message par Bertrand »

Bonjour Jean, :hello:

Merci pour le conseil Jean et David, j'avais lu des choses comparables sur le forum mélaudia. Certains utilisent un petit bout de bas ou de collant pour éviter l'intrusion de poussière par l'avant.

Je vais déjà essayer avec les gasket des 806A, tant qu'elles ne sont pas vendues.

Sinon, on en trouve en cuir en Belgique...
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Avatar du membre
SidSmith
Membre éminent
Messages : 1917
Enregistré le : mer. 15 janv. 2014 00:42
Localisation : Estrie, Québec

Re: Altec Lansing 802C

Message par SidSmith »

Merci énormément pour cette présentation, je trouve qu'il y a trop de peu de présentation de driver et leur pavillon associé pour un forum qui renferme autant d'amateur de haut rendement !

L'info est éparpillé et il faut l'aide de google pour la recenser. Tu viens un peu de palier à cela !

Pour ma part je vise des Altec 288C + Altec 1005, mais je considère les 802 + Altec 811 très intéressantes, surtout pour la plage de fréquence reproduite qui est supérieure (500-20 000 Hz) mais aussi pour leur rapport qualité/prix.
''I never could get transistor gear to sound as open and lifelike as tube gear, but I think no one else has either.'' -Sid Smith

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing 802C

Message par Bertrand »

Merci...

Effectivement il y a peu de choses descriptives sur ces chambres de compressions dans le net francophone, beaucoup de posts épars sur lansing heritage.

Poursuivons avec quelques détails. Je trouve que les ingénieurs et les techniciens d'Altec ont fait un travail remarquable pour faciliter la vie des utilisateurs, même si certains détails sont...déroutants.

Une vue rapprochée de l'arrière des compressions: les câbles d'enceintes se connectent par deux connecteurs à vis, dont le serrage permet un bon contact. Le seul élément perturbant est que les connecteurs sont numérotés 1 et 2...et que le 1 (à gauche) est le pôle négatif (en tout le scas c'est ce que j'ai compris à la vue de plusieurs phots et à la lceture de certains messages en anglais). Le 2 est le pôle positif...afin d'assurer l'étanchéité du capot, les connecteurs sont agrémentés de joints en caoutchouc ou en cuir, ou dans une sorte de carton...
altec 802 13 détail.jpg
altec 802 13 détail.jpg (552.22 Kio) Vu 4736 fois
Le capot est fixé par trois vis. Une fois enlevé, on accède au diaphragme. A l'intérieur du capot, une pièce de feutre permet l'amortissement et un autre joint à l'intérieur assure l'étanchéité malgré le connecteur. Sur les anciens diaphragmes, un seul connecteur (deux vis serrant une patte de métal faisant contact avec un fil fin en cuivre) est repéré par L1. Il se raccorde au connecteur "1" du capot, c'est donc le négatif...la pièce en plastique entourant le diaphragme est elle-même percée de 5 orofices, 2 servent aux picots de centrage, 3 aux vis de fixation.
altec 802 16 détail.jpg
altec 802 16 détail.jpg (365.13 Kio) Vu 4736 fois
Sur les diaphragmes plus récents, les connecteurs sont des simples pattes, et le positif et le négatif sont directement repérés, comme ici sur les diaphragmes pascalites (mais c'est le même système sur les diaphragmes aluminium récent, pour en avoir eu un "NOS" entre les mains). La couleur verte de la substance (colle?) reliant la suspension, la membrane et la bobine, qui se devine ici, est également identique sur les deux types de diaphragmes récents (alu et pascalite) alors qu'elle est cuivrée/rouge sur les diaphragmes plus anciens (côte à côte un diaphragme récent pascalite et un plus ancien en alu).
altec 802 07.jpg
altec 802 07.jpg (252.43 Kio) Vu 4736 fois
Pour retirer le diaphragme, il faut dévisser les trois vis, et tirer très doucement sur la pièce, dans l'axe des picots de centrage.

Le dessous du diaphragme apparaît, avec en particulier la référence de la pièce sur la bobine (ainsi que, sur le pourtour, tamponné, le date code que je n'ai pas encore éclairci, pour avoir l'année et le mois de fabrication), ici c'est une 21597, diaphragme 8ohms pour les 802C et 802D, 804A et 806A.
altec 802 14 détail.jpg
altec 802 14 détail.jpg (385.07 Kio) Vu 4736 fois
Une fois le diaphragme retiré, on voit le dessus de la partie intérieure, avec les deux picots de centrage, l'entrefer étroit, et le haut de la pièce de phase à fentes concentriques. L'ajustement précis du diaphragme avec les picots de centrage, et l'alignement de celui-ci sur les trois orifices des vis de fixations ne permet concrètement de monter le diaphragme que d'une seule manière, dans un seul sens...ce qui facilite évidemment le remplacement du diaphragme, pièce fragile, par des techniciens moyennement avertis. je trouve ce système particulièrement bien pensé et ingénieux, très "user friendly" (une fois qu'on a compris comment cela est fixé et qu'on a compris que L1, c'est le pole négatif).
altec 802 05.jpg
altec 802 05.jpg (545.75 Kio) Vu 4736 fois
Une vue par l'autre côté permet d'apercevoir le dessous la pièce de phase, une pièce en métal en ogive pointue au centre, et sur le pourtour, une seconde ogive...
altec 802 12 pièce de phase.jpg
altec 802 12 pièce de phase.jpg (242.33 Kio) Vu 4736 fois
Pour ce qui est diaphragmes et de leurs références, on voit sur cette page d'un doc altec de 1975 que les diaphragmes 8ohms ont la référence 21597 pour les 802-8D et 806-8A, et 20275 pour les versions 16ohms. Les 807 et 808 ont d'autres références de diaphragmes. Ces diaphragmes dans des versions plus récentes ont changé de référence, pour devenir 34647 (8ohms) et 34652 (16ohms). Ce sont encore les références utilisées par GPA.
altec 802 17.jpg
altec 802 17.jpg (96.73 Kio) Vu 4736 fois
Les diaphragmes pascalites portent les références 26420 (8ohms) et 26421 (16ohms). Elles sont prévues pour les 909A et 909-8A mais peuvent aussi fonctionner dans des 802D ou 806A.

Mes impressions d'écoute dans un post à venir :genial:
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Dadatimi
Membre V.I.P
Messages : 6062
Enregistré le : lun. 9 nov. 2009 20:21

Re: Altec Lansing 802C

Message par Dadatimi »

.
C'est le 1 qui est positif... Selon l'implémentation du couple compression/pavillon par rapport au haut-pareur de grave, la phase électrique doit être inversée

Altec_AN-9.pdf
(314.47 Kio) Téléchargé 309 fois

Avatar du membre
damien
Membre no life
Messages : 3859
Enregistré le : mer. 9 févr. 2011 16:02
Localisation : Nancy

Re: Altec Lansing 802C

Message par damien »

Salut!

Merci Bertrand pour ce sujet complet et très instructif!
Je m'étais posé la question aussi sur mes 806a et j'avais l'impression de plus de cohérence en branchant le + sur la borne 1
Mais le travail de mise en phase chez moi était loin d'être optimum .. :spamafote:
Damien

Cherche 1 haut-parleur pioneer pax15b / pax38b

Avatar du membre
Bertrand
Super Modérateur
Messages : 2069
Enregistré le : dim. 20 févr. 2011 20:47
Localisation : Le Vésinet

Re: Altec Lansing 802C

Message par Bertrand »

Dadatimi a écrit :.
C'est le 1 qui est positif... Selon l'implémentation du couple compression/pavillon par rapport au haut-pareur de grave, la phase électrique doit être inversée

Le fichier joint Altec_AN-9.pdf n’est plus disponible.
Merci pour ce document. :yes!:

Sur les membranes modernes (alus 34652; 34647 avec les connecteurs à patte et pascalites 26420 et 26421), la polarité électrique est directement repérée sur le cercle à côté du connecteur à patte, le positif côté droit et le négatif sur le côté gauche.

Compte tenu de ce que j'avais pu voir sur le net, il m'avait semblé que c'était la même chose sur les diaphragmes plus anciens, où il y a juste "L1" d'indiqué...apparemment, ce ne serait pas exact selon le doc que tu as mis en ligne :spamafote:

Edit: ha ben non, c'est bon...

Voici une photo (du net) d'une 34647, une fois placée sur la chambre de compression, et les connecteurs de la chambre de la compression, le positif est à droite, ce qui correspond au connecteur "2" :spamafote:
altec 34647.JPG
altec 34647.JPG (41.88 Kio) Vu 4696 fois
Modifié en dernier par Bertrand le jeu. 24 sept. 2015 14:51, modifié 1 fois.
Un tourne disque, des tubes et du haut rendement, et quand je serai grand, j'aurai une TD224 pour écouter des opéras de Wagner en 78trs... :whistle:
Ne le répétez pas, mais j'ai aussi des rogers ls3/5a :D

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message