Nytech CTA252-XD2

Nytech CTA252-XD2
Aujourd’hui, un petit ovni anglais se présente. Le Nytech CTA-252 XD2.
Bon, son patronyme n’est pas très sexy, et son design encore moins, et pourtant, s’arrêter à ces détails futiles serait oublier que les propriétaires de ce modèle ou de l’une de ses déclinaisons en sont généralement enchanté, car oui, ce petit appareil, fait de la musique.

Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Pourtant celui-là nécessite pas mal de travail.
Il fonctionne certes, mais avec quelques « bruits « bizarre » et du souffle sur un canal.
Et même en faisant abstraction de ces bruits, ce qui sort de cet appareil est tout bonnement catastrophique. C’est nasillard, flou, très montant, et au bout de cinq minutes, une seule envie : arrêter le massacre.

Nytech CTA252-XD2
Cet exemplaire a déjà été ouvert, un recollage approximatif des pré-sélecteurs des stations FM, les deux transistors de puissance remplacés sur un canal ainsi qu’un des deux condensateurs de sortie (cap-coupled).

Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Les quelques mesures réalisées sont sans appel : les condensateurs chimiques sont tous bien malades, certains ne répondent plus à la mesure, ils sont responsables de la quasi totalités des défauts présents sur cet appareil.
Le reste étant lié à l’état de certaines soudures, particulièrement celles des connecteurs entres les différents circuits.
Pour terminer, la connectique phono est tout simplement absente, alors que l’étage de pré amplification correspondant est bien présent.

Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Démontage. Accessibilité correcte malgré un format qui ne s’y prête pas en apparence.

Nytech CTA252-XD2
Un des deux étages d’amplification. Le fer à souder est nécessaire pour y accéder.

Nytech CTA252-XD2
La totalité des condensateurs chimiques sont remplacés ; L’un d’entre eux, qui ne répond plus à la mesure est responsable du souffle présent.
Les deux trimmers de réglages (bias et symétrie d’écrêtage) étaient oxydés, ils sont également changés.

Nytech CTA252-XD2
La section phono.

Nytech CTA252-XD2
Ici aussi condensateurs neufs.

Nytech CTA252-XD2
Ce circuit tout en longueur nécessite également des soins importants.

Nytech CTA252-XD2
Condensateurs neufs en place.

Nytech CTA252-XD2
Le circuit principal, le plus volumineux comporte entre autre la section FM.

Nytech CTA252-XD2
Ici aussi, condensateurs neufs partout.

Nytech CTA252-XD2
Capas neuves en place.

Nytech CTA252-XD2
Terminé !

Nytech CTA252-XD2
La connectique phono est ajoutée, l’appareil réglé, il passe ensuite au banc de mesure.

Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Nytech CTA252-XD2
Signal carré à 100 hz, 1khz et 10khz.

DSCNytech CTA252-XD2
Temps de montée à 10khz.

Nytech CTA252-XD2
La sonorité après révision n’a strictement plus rien à voir. Enfin ce receiver se montre sous son bon jour, et il a tout à fait sa place comme pierre angulaire dans un système principal !

Et si vous faisiez réparer et/ou réviser votre Nytech ?
Audiovintage : réparation et révision de vos appareils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *